Documentations pédagogiques

Jacques HANNACHI



Enseigner le Jeu de Dames


Ce n’est pas former des champions ni tenter d’introduire une nouvelle matière d’enseignement, mais apporter un outil supplémentaire dans la vaste panoplie des pédagogies de détour*.


  • *pédagogie de détour : la pédagogie de détour entend contourner les obstacles cognitifs en proposant des activités alternatives au cours traditionnel, pour : renforcer les apprentissages fondamentaux, atteindre les objectifs de fin de cycle.

Le jeu de dames


  • A/ - incite l’enfant, l’adolescent à travailler des notions scolaires, à acquérir des compétences sous forme ludique et surtout lui permet de s’évaluer plus positivement, de retrouver une place plus équilibrée dans le groupe social.

  • B/ - Les règles du jeu de dames étant relativement simples, mais générant un jeu très complexe, cela permet à l’enfant d’aller du simple vers le complexe très naturellement.

  • C/ - L’enseignant met en œuvre la reconnaissance de la situation-problème, il identifie le contexte d’utilisation, quels enfants sont concernés, quels sont les obstacles à leur faire franchir, comment évaluer le travail effectué.

  • D/ - Ce sport intellectuel doit être enseigné sur des bases techniques, puis théoriques, inspirées des grands maîtres

  • E/ - Celles-ci peuvent servir de fondations aux joueurs qui désireront pousser beaucoup plus loin la pratique de ce sport au sein d’un club affilié à la fédération française de jeu de dames.

  • F/ - Des expériences* sur l’enseignement du jeu de dames ont démontré un réel apport dans le développement chez les élèves de qualités telles que l’imagination, la rigueur, la logique, l’abstraction, le travail, la motivation ….toutes propres à rejaillir sur les disciplines plus classiques scientifiques ou artistiques.

  • *(établissements scolaires de Beauvais et sa région-l’institut de Beaulieu à Salies de Salat tant en primaire qu’en secondaire- référence Onisep bulletin d’information n°405.




Jeu d' Échecs/ Jeu de Dames International


  • Les jeux de réflexion comme vecteur :
    • De Lien Social
    • D' Outil Pédagogique

    à Montceau-Les-Mines



Pierre MONNET



Sommaire


1 - Introduction, page 5 :


2 - L'intérêt de la pratique des Jeux de réflexion, page 5 :


  • A/ - Perpétuer un héritage culturel universel, page 5
  • B/ - Acquérir et/ ou développer des aptitudes cognitives et réflexives, page 7
  • C/ - Mettre ces aptitudes au service de l'apprentissage des matières scolaires, page 10
  • D/ - Créer du lien social(mixité sociale, rapprochement femmes- hommes, intergénérationnel), page 13
  • E/ - Encadrer et canaliser les jeunes, page 22.

3 - Projet pédagogique, page 25


  • A/ - L' activité «Jeux de réflexion» et le Projet Éducatif de la Ville de MONTCEAU LES MINES, page 25
  • B/ - Présentation du Projet, page 27
  • C/ - Institutionnel et partenariat, page 31

4 - Présentation de l' animateur, et actions menées à MONTCEAU LES MINES et en Bourgogne, page 36


  • A/ - Récapitulatif des actions, page 36
  • B/ - Bilan des actions, page 37

5 - Conclusion, page 43

  • Jouer aux Échecs et aux Dames à MONTCEAU LES MINES revient à s' ouvrir des perspectives, et, pourquoi pas, à envisager la compétition. Sorti de l' école ou du centre de loisirs, l'enfant retrouve un cadre, un réseau relationnel dans lequel il va échanger des savoirs, tisser des liens sociaux, du «vivre ensemble». Ainsi, outre les vertus pédagogiques qui l'aideront à s'enrichir intellectuellement, il trouvera plaisir à retrouver ses partenaires de Jeu les fins de semaines.

6 - Perspectives, page 44


7 - Annexes, page 45


    Pierre MONNET

    Président de Montceau Échecs Dames, fonctionnaire territorial




Jean RUMEAU, les dames



Deux jeux formateurs de l’intelligence logique



  • Opinion d'Henry Cordier

  • Voici un manuel qui me permet d’espérer que le Jeu de Dames, à la fois si connu (facilité des règles) et si méconnu (science complexe – combinaisons merveilleuses), pourra prendre enfin son essor en milieu scolaire.

    Certains théoriciens formuleront peut-être quelques réserves parce que les exemples choisis ne sont pas ceux qu’ils auraient sélectionnés, mais ils auront bien tort.

    Qu’importe cela, comparé aux qualités pédagogiques de ce remarquable ouvrage. Beaucoup plus qu’un simple livre, c’est un véritable outil de travail au service des enseignants, des élèves, des parents…et du Jeu de Dames !

    Monsieur RUMEAU a fort bien compris que…(je le cite) : »…ce n’est que par l’école que passera un développement significatif du Jeu de Dames ».

    Pour ma part, je suis convaincu que, grâce à ce livre, les damistes compétiteurs seront bientôt aussi nombreux que les pratiquants de tous les autres jeux intellectuels.

      Henry CORDIER

      Grand Maître National de Jeu de Dames

      Ancien Président de la Fédération Française de Jeu de Dames

      Secrétaire Général de la Fédération Mondiale (50 pays)


  • Opinion de Gilles Taillandier

  • J’ai utilisé l’ouvrage de M.Rumeau en Section d’Education Spécialisée.

    Respectant la didactique du Jeu de Dames, il permet au formateur, même non spécialiste, d’apporter une progression pédagogique de nature à canaliser le plaisir des élèves dans une visée éducative.

    En outre, le vocabulaire géométrique, souvent utilisé dans ce manuel permet aux élèves, au travers des nombreuses applications illustrant chaque thème, de réactiver les connaissances acquises en classe.

    Je souhaite que cet ouvrage soit mis à la disposition du plus grand nombre, car il met efficacement en valeur l’apport éducatif et cognitif du Jeu de Dames.




    Jean RUMEAU, les échecs



    Deux jeux formateurs de l’intelligence logique



  • Opinion par Jacques Bodis
  • Arbitre de la Fédération Internationale des Jeux d’Echecs par Correspondance


    Je savais que les Dames étaient un grand jeu de réflexion

    Mais le livre de M.Rumeau m’en a mieux fait apprécier les merveilles, notamment par le détail et la progressivité très pédagogique des explications.

    Je suis donc encore plus convaincu de l’égalité et de la complémentarité intellectuelle de nos deux jeux, Dames et Echecs

    De même que la notoriété d’une discipline sportive profite à l’ensemble du sport, je pense que le développement maximum de chacun de nos deux jeux est utile à l’ensemble des jeux de réflexion et profitable à la structuration de la pensée des enfants.

      Jacques BODIS

      Directeur d’Ecole honoraire

      Arbitre international I.C.C.F (Fédération Internationale Des Jeux d’Echecs par Correspondance)


  • Opinion de Michel CLARY

  • J’ai apprécié le livre de M.Rumeau et je souhaite vivement qu’il puisse être utilisé dans les écoles.

    Car, pour avoir moi-même pratiqué le Jeu de Dames, je suis absolument convaincu que certains enfants, dont l’esprit créatif est rebelle aux situations conformistes, trouveront dans ce jeu la liberté de combinaisons originales et personnelles, mais aussi l’obligation d’analyse, et ceci dans un cadre ludique, donc peu contraignant.

    Enfin, pour les enfants dont les notions de temps et d’espace ont un besoin essentiel d’être précisées, le déroulement du jeu dans un espace orienté, et les anticipations nécessaires dans un temps donné leur seront des plus profitables.

      Michel CLARY

      Instituteur. Rééducateur en psycho-pédagogie.

      Ancien responsable de Centre Médico-Psycho-Pédagogique.