Introduction

Un jeu méconnu

Si tout le monde (ou presque) a déjà joué aux dames, rares sont ceux qui peuvent prétendre connaître le jeu.

  • Connaissez-vous vraiment les règles du jeu de dames international ?
    • Savez-vous que la prise est obligatoire ?
    • Savez-vous qu'un en cas de prise multiple, le règlement impose de prendre du côté du plus grand nombre de pièces ?
    • Savez-vous qu'il n'est pas nécessaire de prendre toutes les pièces de l'adversaire pour gagner ? On peut aussi les bloquer.
  • Connaissez-vous les combinaisons élémentaires du jeu ?
    • Savez-vous éxécuter un coup direct ?
    • Savez-vous éxécuter le coup de Mazette ?
    • Avez-vous entendu parler du coup Napoléon ?
  • Connaissez-vous les notions élémentaires de stratégie ?
    • Savez-vous ce qu'est un Marchand de Bois ?
    • Savez-vous ce qu'est un encerclement ?
    • Savez-vous ce qu'est un gambit ?

Le jeu de dames est un jeu difficile. C'est d'ailleurs ce qui le rend passionnant.

Avant d'aller plus loin dans cette introduction, nous vous conseillons de jeter un oeil attentif aux règles du jeu. Prêtez particulièrement attention aux diagrammes et aux explications correspondantes.

Prenez aussi connaissance de la notation utilisée au jeu de dames !

Vous connaissez maintenant les règles et la notation ? Alors, vous être prêt pour la suite.

Tactique et stratégie

Le jeu de dames est un jeu à la fois tactique et stratégique. Mais me direz-vous, quelle différence entre ces deux termes ?

Empruntés au vocabulaire de la guerre, les deux mots ont une signification bien précise qu'il est essentiel de préciser ici. La tactique et la statégie se référent tous deux à l'art de mettre en mouvement ses forces  :

  • La tactique s'attache à ce qui est ponctuel, local, et sur le court terme.
  • La stratégie s'attache à ce qui est général, et sur le long terme.

Ainsi la prise d'un pont sera un acte tactique alors que le plan permettant de gagner la guerre sera une stratégie.

Au jeu de dames :

  • La tactique correspond avant tout à
    • l'art des combinaisons (donner des pions pour en prendre plus)
    • le calcul des variantes
  • La stratégie correspond à la prise de positions solides ayant des conséquences pendant de nombreux temps (équilibre des ailes, affaiblissement de l'aile adverse, occupation du centre, débordement). C'est l'art de prendre des positions supérieures qui mettront petit à petit l'adversaire en difficulté.

Pour être un joueur de dames de haut niveau, il faut à la fois être un grand tacticien et un grand stratège. On note néanmoins que les joueurs ont souvent un domaine de prédilection dans lequel ils se sentent plus à l'aise.

Les cours et exercices du site

La fédération vous propose un ensemble très riche de cours et exercices qui vous permettront de gravir les premiers échelons du joueur de dames.

  • La tactique
    • Un cours complet sur les combinaisons. Indispensable pour commencer !
  • La stratégie
    • Quelques notions stratégiques autour des blocages élémentaires. Ce chapître ne fait qu'effleurer le sujet.
  • Les fins de partie
    • Ou l'art de conclure la partie correctement.

Revenir en haut

La progression du joueur de dames

Les joueurs de dames sont classés. Les enfants débutants commencent à 600. Les meilleurs joueurs français s'approchent de 2500.

Le tableau suivant tente de donner une idée des différentes techniques que les joueurs doivent acquérir pour progresser vers les sommets :

600
Règles du jeu : Le joueur connaît les règles du jeu.
Tactique : Il oublie souvent des prises et donne parfois des pions pour rien.
Stratégie : Il ne connaît pas les notions de base (centre, équilibre des ailes, débordement).
700
Tactique : Le joueur fait moins d'erreurs grossières. Il gagne sans difficulté contre les joueurs inattentifs.
800
Tactique : Le joueur oublie encore parfois des prises.
900
Stratégie : Le joueur comprend l'équilibre des ailes.
Fins de partie : Il sait gagner à 4 dames contre une.
1000
Tactique : Le joueur n'oublie jamais aucune prise.
Stratégie : Il reconnaît les débordements possibles.
Fins de partie : Il a du mal à utiliser sa dame. Il se la fait prendre souvent inutilement.
1100
Tactique : Le joueur reconnaît les coups directs et voit les points névralgiques des positions adverses.
1200
Tactique : Le joueur ne rate presque jamais les coups directs.
Tactique : Il connaît le collage.
Stratégie : Il reconnaît une partie classique.
1300
Tactique : Le joueur connaît et utilise le temps de repos.
Stratégie : Il reconnaît les structures de base (Marchand de Bois, Tenailles, Enchaînements Weiss).
Fins de partie : Il commence à utiliser les dames à bon escient.
1400
Tactique : Le joueur reconnaît et place régulièrement le coup de Mazette sous ses différentes formes.
Stratégie : Il sait construire une partie classique.
1500
Tactique : Le joueur reconnaît et place régulièrement l'envoi à dame.
1600
Tactique : Le joueur connaît toutes les combinaisons classiques. Malgré tout, il se fait souvent surprendre.
Tactique : Il calcule plusieurs coups à l'avance.
Stratégie : Il connaît les enchaînements les plus faibles et les évite le plus souvent.
1700
Le joueur a atteint un bon niveau de club.
1800
Stratégie : Le joueur ne fait plus de gaffes stratégiques. Pour le battre, il faut prendre l'avantage petit à petit.
Stratégie : Il comprend la notion de contrôle des ailes en partie classique.
1900
Tactique : Le joueur conduit la plupart de ses parties sans laisser de combinaisons. Stratégie : Il comprend les notions de temps.
2000
Stratégie : Le joueur comprend et utilise correctement les notions de temps.
Stratégie : Il joue correctement la plupart des systèmes de jeu (Classique, Roozenburg, Taquin)
2100
Tactique : Le joueur ne rate que rarement les combinaisons.
Stratégie : Il sait reconnaître des petites faiblesses structurelles chez l'adversaire et construire un avantage à partir de là.
Fins de partie : Il maîtrise les finales classiques tel que Scouppe, Lefevre
2200
Stratégie : Le joueur connaît l'essentiel de la stratégie et ne se fait dominer que par les meilleurs du monde.
2300
Tactique : Le joueur calcule avec précision et profondeur.
2400
Stratégie : Le joueur comprend en profondeur les notions stratégiques les plus raffinées.
2500