Communiqués

Les communiqués fédéraux sont rédigés par le secrétaire de la FFJD, et envoyés à tous les présidents de ligue et/ou de club par email.

Ces communiqués sont particulièrement importants et méritent d'être connus du plus grand nombre.

17/03/21
Communiqué n°1 : Informations concernant le championnat de France jeunes et semi-rapide

Mesdames les présidentes, Messieurs les présidents,

Suite aux démarches entreprises par Gilbert Charles, il s'avère que la possibilité de faire le championnat de France jeunes et semi rapide à Saint Georges de Didonne soit envisageable, je dis bien envisageable et ce, en présentiel.

La manifestation aurait lieu le Week-end de Pentecôte, soit du vendredi 21 mai au lundi 24 mai.

Néanmoins, au vu du contexte sanitaire toujours présent, certaines contraintes s'imposent : bien sûr un protocole sanitaire idoine qui sera défini en temps et heure et dont la mise en œuvre ne posera pas de problèmes majeurs.

Deux autres contraintes sérieuses se posent : Tout d’abord, tous les chalets réservés seront dus, qu'ils soient utilisés ou pas. Nous devons les réserver juste après le week-end de Pâques c'est à dire le mardi 13 avril au plus tard. Cela veut dire qu'au 14 au matin nous devons soit décliner la pré-réservation en cours actuellement, soit être en mesure de confirmer une réservation d’un nombre défini de chalets.

De plus, pour l'instant le centre Igesa n'est pas autorisé à assurer le service hôtelier. Cela implique que la restauration est à la charge des personnes inscrites. À titre d'information il y a des chalets avec petit coin cuisine et d'autres sans coin cuisine. Quoi qu'il en soit, les participants devront se faire à manger. Cette difficulté peut éventuellement évoluer voire disparaître d'ici le mois de mai.

Au vu de ces contraintes, il paraît nécessaire d'établir une liste d'inscrits afin de déterminer si la FFJD doit s'engager dans ce projet.

Je demande donc aux Présidents de clubs, de ligues et à tout un chacun de faire circuler l'information et de s'inscrire avant le 13 avril. L'inscription se fera par l'envoi d'un mail à l'adresse suivante : president@ffjd.fr.

Je pense qu'il faut tout mettre en œuvre pour que cette manifestation ait lieu et je compte sur vous pour aller dans ce sens.

Respectueusement.

M. Jacques Hannachi, président de la FFJD.

06/12/20
Communiqué n°6 : Compte Rendu de l'Assemblée Générale pour la saison 2019-2020

Date : Dimanche 8 Novembre 2020.

Clubs représentés : Mont de Marsan, Chéu, Riom, Bourges, Amilly, Parthenay, La Roche sur Yon, Nantes, Glisy, Wattrelos, Compiègne, La Couture, Drancy, Charenton, Montpellier, Narbonne, Mirepoix sur Tarn, Seilh, Rouen, Octeville, Cherbourg, Vendôme, Bourg-en-Bresse, Lyon, Montélimar, Bourgoin-Jallieu, Damier du Léman.

Le nombre de voix correspondant à ces clubs est de 159. Le décompte a été fait à partir du nombre de licenciés au 31 Août 2020.

En introduction, nous rappelons que cette assemblée a été faite dans des conditions particulières, et que des oublis peuvent exister. Si tel est le cas, il n’y a aucune volonté du C.A. de le faire. Nous demandons aux présidents des clubs oubliés de le signaler au secrétaire général en prouvant l’envoi dans les délais des documents attendus.

L’assemblée s’est déroulée selon l’ordre du jour envoyé aux présidents de clubs.

  1. Rapport moral.
  2. Il a tout d’abord été fait état de toutes les compétitions organisées par la FFJD, sur la mandature actuelle. Elles ont été peu nombreuses, en raison de la situation sanitaire qui s’est dégradée à peine 1 mois et demi après la prise de fonction de l’équipe. Malgré tout, ont pu être organisés en présentiel :
    - Le tournoi de Cannes
    - La coupe de France

    Des compétitions en ligne ont également été organisées. Par ailleurs des joueurs français ont pu participer à des compétitions internationales, la majorité en ligne.

    Un énorme travail de communication a été entrepris avec plein d’initiatives : la création d’une revue, la création d’une page facebook, la redynamisation du compte twitter, des actions de sensibilisation du public, par un message radio, par des vidéos… Il a enfin été fait état de tous les contacts avec les partenaires entrepris durant la période : ils sont nombreux : la DGESCO, l’UNSS, la direction de la Jeunesse et de l’éducation populaire, des organes régionaux et départementaux.

    Il a été expliqué le frein principal à nos éventuelles demandes de subventions : l’absence de bilan prévisionnel sur les 3 années antérieures. Pour la première fois depuis de nombreuses années, le C.A. a été en mesure d’en présenter un, qui se retrouvera un peu plus tard dans le déroulé.

    Le bilan moral a été adopté avec 152 voix pour, 3 voix contre et 4 abstentions.

  3. Rapport financier.
  4. Un rapport financier complet a été présenté par la trésorière. Il s’étend sur 1 an, du 1er Août 2019 au 31 Juillet 2020. Il s’étend donc sur les 2 mandatures, la précédente, et la mandature actuelle.

    Le bilan financier a été adopté avec 144 voix pour et 15 abstentions.

  5. Affectation du résultat.
  6. Il s’agissait ici de détailler la façon dont la fédération allait utiliser le bénéfice qu’elle avait obtenu l’année précédente. Sur un bénéfice de 4578,31€ l’année précédente, le C.A. a donc choisi de réinvestir 3925€ pour l’année 2020-2021 et de garder 653,31€ sur les comptes en banque. Ceci n’est pas directement soumis au vote puisqu’il est solidaire du bilan prévisionnel.

  7. Présentation du budget 2020-2021.
  8. Il a été soumis un bilan prévisionnel, accompagné d’une longue explication permettant aux présidents de faire leur choix. Tout d’abord, il a été expliqué la nécessité d’un bilan prévisionnel, pour des demandes de subventions, puis, il a été clairement expliqué que sans l’aval de l’A.G. concernant ce bilan, le C.A. démissionnerait de ses fonctions, faute d’avoir la liberté d’action nécessaire pour appliquer sa politique.

    Puis il a été rappelé la volonté de cette équipe de mettre plus de rigueur, dans les procédures à accomplir. Elle a par exemple rappelé sa grande surprise quand la sous-préfecture de Douai lui a appris que « l'association FFJD n'a pas changé de dirigeants entre 2007 et [n]otre arrivée dans l'association »

    Ensuite, les dépenses inhabituelles, pour de nouveaux projets, ont été présentés et expliquées à l’ensemble des présidents.

    Il a en outre été exposé la liste des perspectives à moyen et long terme de l’équipe et enfin des remerciements à l’égard de ceux qui se sont engagés pour le bien de la fédération.

    Le bilan prévisionnel a été adopté avec 140 voix pour, 12 abstentions et 7 voix contre.

  9. Vote : changement du siège social.
  10. Conformément à l’article 1 des statuts, il a été proposé un changement du siège social de la Fédération, de Marcq-en Baroeul au 327 route de Villemur 31340 Mirepoix sur Tarn.

    Le changement a été adopté à l’unanimité, avec 159 voix pour.

  11. Vote : Changement de l'article 15 du Règlement Intérieur.
  12. L’article 15 du Règlement Intérieur fixe la composition du Conseil Technique. Lors de la composition du nouveau conseil technique, le C.A. s’est retrouvé face à une difficulté pour recruter 3 Maîtres Nationaux désireux de s’engager pleinement dans ce conseil. De ce fait, le C.A. a proposé d’assouplir la règle existante.
    Cela s’est passé en 2 phases :

    Le premier vote consistait à demander l’aval de l’A.G. pour modifier cet article du R.I.
    Cette autorisation a été accordée avec 147 voix pour et 12 abstentions.

    Le deuxième vote laissait le choix aux présidents de se prononcer sur la composition qu’ils souhaitaient.
    Ceux qui n’avaient pas voté « pour » au vote précédent pouvaient néanmoins se prononcer sur leur choix, au cas où leur vote n’était pas majoritaire.

    Sur les 159 voix, il y a 8 bulletins blancs, en raison de leur choix précédent, soit 5,03%, 9 voix sont pour la présence de 2 MN au minimum, soit 5,66%, 10 voix sont pour une suppression totale du nombre, soit 6,29%, 22 voix sont pour une autre solution (quelle qu’elle soit), soit 13,84%, 24 voix sont pour la présence d’1 MN au minimum, soit 15,09% et enfin, 86 voix sont pour la présence de 2 Maîtres, dont 1 Maître National soit 54,09% des voix, comme le préconisait le C.A.

    L’A.G. a donc voté à la majorité le changement du règlement intérieur et le remplacement de la mention « 3 Maîtres Nationaux » par « « d’au moins 2 maîtres dont 1 maître national. »

  13. Vote : Création des licences E et S ainsi que scolaires (dans le cadre de l’UNSS).
  14. Dans sa volonté de diversifier le nombre de pratiquants et surtout de faire connaître le jeu au plus grand nombre, la FFJD a proposé la création de 3 nouvelles catégories de licences. Le point commun de ces 3 licences, c’est qu’elle ne donne pas accès à l’homologation d’un tournoi, donc à un capital-points et qu’elle ne permet pas aux détenteurs de ces licences de compter comme des voix pour les Assemblées générales.

    La licence E (école) est une licence destinée à un public jeune, pour des tournois scolaires non-homologués.

    Elle a été adoptée à l’unanimité avec 159 voix pour.

    La licence S (Sympathisant) est une licence du même type, destinée à un public adulte qui participe à des tournois non-homologués ou qui participe à la vie du club, sans jouer aux dames.

    Elle a été adoptée à 127 voix pour, 12 abstentions et 9 contre. Les 11 dernières voix sont des votes blancs.

    La licence UNSS est une licence dans le cadre de l’Union Nationale du Sport Scolaire. C’est une association sportive qui a une branche dans chaque établissement du secondaire, collège et lycée. Les entraînements sont dispensés par des professeurs d’EPS (sport). Le vote de cette licence nous permet donc d’entamer des démarches pour trouver des professeurs volontaires pour l’enseigner puis pour effectuer une formation.

    Cette nouvelle licence a été adoptée avec 155 voix pour et 4 contre.

  15. Vote : tarif des licences
  16. Il a été proposé un statu quo au niveau des tarifs des licences, afin de préserver à la fois les ressources de la FFJD et celles de ses adhérents.

    Le maintien des tarifs a été adopté à 150 voix pour et 9 contre.

  17. Questions diverses
  18. Introduction aux questions diverses

    Ont été traitées, toutes les questions, remarques, suggestions apportées dans l’encadré prévu à cet effet dans le bulletin de vote, conformément à l’engagement écrit sur le document. Certaines questions ont été regroupées car leur thème était similaire et/ou que la réponse à apporter était la même. Les questions ont été transposées telles qu’elles ont été formulées, en apportant simplement des modifications orthographiques.

    Questions à propos des licences et de leur tarif.

    1) Question du damier de Cherbourg.
    Je serais plutôt pour baisser significativement le prix de la licence pour cette saison biaisée du fait de la crise sanitaire commencée déjà en mars 2020.

    2) Question du damier lyonnais
    Comme aucune compétition fédérale ouverte à tous n'a été organisée pour cette même raison ne serait-il pas justifié de reconduire la licence de l'an passé gracieusement ? A minima maintenir courant l'année le tarif réduit et de procéder aux rétrocessions en décembre et juin 2021 ?

    3) Question du Pion montilien (Montélimar)
    Suivant la situation sanitaire que nous traversons la date de règlement des licences 2020-2021 doit être reportée en janvier 2021 pour le même prix.

    Réponse :
    Nous avons, malgré la situation présente, des chantiers en cours, qui nécessitent des dépenses (nous prévoyons des stages jeunes et arbitraux par exemple). Nous souhaitons par ailleurs que les compétitions traditionnelles aient le plus possible lieu en 2021. De fait, la FFJD continue à fonctionner et son fonctionnement implique des rentrées d’argent pérennes. Nous savons que nous sommes très attendus sur le sérieux apporté à nos finances et nous ne souhaitons pas mettre en péril une situation financière qui a été entretenue depuis plusieurs années.
    Ces rentrées d’argent vont aussi permettre de monter des projets dès lors que les choses rentreront dans l’ordre. Dans beaucoup de fédérations sportives, les licences n’ont pas été renouvelées gracieusement.
    Malgré tout, nous avons décidé de ne pas appliquer la majoration traditionnelle après la date butoir des prises de licences, date que nous avions arrêtée au premier décembre.

    4) Question du damier de Charenton
    J'aimerais savoir quel montant de cotisation est envisagé pour les licences E et S ?

    Réponse :
    A terme, La licence E resterait gratuite. Cette licence a pour but de rendre visible tout un travail que nous faisons au sein des écoles et qui n'apparait nulle part, elle ne concerne que les enfants en milieu scolaire, en fait il ne faut pas vraiment la raisonner comme une licence mais plutôt comme une carte d'adhésion. La licence S coûterait un euro et concernerait les personnes fréquentant les clubs de façon très épisodique, ou les amateurs qui participent à la vie du club, sans pour autant pratiquer le jeu de dames. Là aussi, l'idée est de mettre en avant des adhérents qui ont été sensibilisés par le travail de promotion effectués par les clubs.
    Ces deux licences ne donneraient aucun des droits de la licence A et B, que ce soit pour les votes et pour une élection, ou pour l’obtention d’un capital-points.

    Question à propos des licences et du nombre de licenciés

    5) Question du Damier Riomois
    Les effectifs sont au centre de l'existence de la FFJD. Comment inciter les joueurs habituellement licenciés à prendre leur licence ? Suggestion : tenir compte des épreuves qui ne peuvent pas avoir lieu par exemple.
    Implication du C.A. au sein de la FFJD : Le CA ne peut pas tout faire, suggestion : tenir compte de la réalité du terrain en priorisant les actions. La question est toujours la même, dans quel domaine agir et comment pour dans un premier temps maintenir les effectifs.

    Réponse :
    Je pense que, dans un premier temps, la seule façon de tenter de limiter la casse passe par les présidents de clubs, qui doivent faire tout leur possible pour licencier leurs joueurs actuels.
    Plus profondément je vois deux axes qui doivent tous nous unir dans notre capacité à travailler. Tout d’abord, il faudra continuer, quand ce sera possible, d’aller dans les écoles et de promouvoir notre jeu auprès du public ; pour cela, la fédération fournit un outil supplémentaire : la possibilité de proposer la licence E aux enfants des écoles et la licence S aux joueurs qui n’ont pas encore l’expérience ou l’envie de participer aux compétitions. Ensuite, il faudra augmenter notre capacité, par une communication appropriée, à revaloriser l’image du jeu de dames. Nous espérons que les acteurs locaux, que sont les présidents de clubs et les présidents de ligue, continueront leur travail en gardant à l’esprit ces 2 leviers fondamentaux.
    C’est à partir de là que nous pouvons espérer arriver à quelque chose.

    Question à propos des licences et du capital-points

    6) Question du club de Chéu
    La dénomination « Autres joueurs » devrait disparaître dans l’état actuel, puisque cette catégorie de joueurs virtuels, est composée de joueurs inactifs. De plus, ces mêmes joueurs conservent actuellement leur capital-points indéfiniment. Il serait mieux, également pour les « joueurs soi-disant actifs » qui ne jouent que très occasionnellement, de leur retirer des points au capital-points, par exemple au bout d’un an d’inactivité damiste. Cette disposition qui existe au tennis est reconnue efficace. D’autre part, aussi comme au tennis, on pourrait ajouter des points à des joueurs qui participent fréquemment à des compétitions, afin de les encourager même s’ils ne sont pas spécialement compétitifs.

    Réponse :
    Je pense qu’il faut mettre de l’ordre dans toutes ces dénominations et situations différentes. Mais là-aussi, apporter des réponses intéressantes sur ces questions est plus difficile qu’il n’y paraît. S’il y a lieu, le Conseil Technique est le plus à même pour plancher là-dessus, car il considèrera ces questions, hors de toute passion, hors de toute pression, en confrontant les points de vue de joueurs de différents niveaux mais aussi avec différentes expertises, que ce soit dans le domaine de la gestion des licences, de la compétition, des règles internationales. Quoi qu’il en soit ces questions sont archivées et seront traitées le moment voulu.

    Remerciements à la nouvelle équipe

    7) Question du damier de Wattrelos :
    Félicitation pour le travail accompli que ce soit sur l'année ou sur la présentation de cette AG et des votes. Amitiés.

    8) Question du damier de Cherbourg :
    Soutien à la nouvelle équipe. Ne soyez pas perturbés notamment par l'ancien président de la FFJD qui, certes, a travaillé pour le jeu de Dames mais qui n'avait hélas rien de fédérateur et qui le prouve encore aujourd'hui dans un contexte pourtant difficile et exceptionnel. Bravo pour le travail déjà accompli (messages plus rassembleurs, revue qu'on espère bientôt papier, organisation AG, détails comptables…)

    Réponse :
    Au nom du C.A., nous vous remercions pour vos encouragements, et plus généralement, nous tenons à remercier tous les clubs qui nous ont adressé leurs vœux de réussite et leur soutien. Nous souhaitons retrouver un climat serein, et c’est pourquoi, nous ne souhaitons pas participer à la comparaison avec les précédents mandats. Nous n’excluons personne a priori à participer à la vie fédérale, tant que ces personnes sont animées par la bonne volonté et par le service à la collectivité. Il faut aussi comprendre que tout projet annexe, destiné à faire valoir la pratique du jeu de dames au sein de la fédération, toute promotion locale du jeu de dames a aussi une répercussion fédérale importante, et nous remercions très chaleureusement ces personnes pour leur travail.
    Nous avons également une ligne de conduite, qui vise à la retenue face à certaines critiques. Malheureusement, l’emploi de quelques procédés fallacieux (mensonges, omissions volontaires…), de sollicitations insistantes, nous oblige à intervenir, parfois fermement, afin de rétablir des faits mal compris ou mal interprétés, volontairement ou non. Nous voulons absolument réussir à pousser la FFJD vers le haut, et le contexte sanitaire nous inquiète au plus haut point parce qu’il ne nous permet pas de juger si les actions entamées sont réellement efficaces, et qu’il risque de produire une chute de licenciés, qui peut être inquiétante. Nous ne voulons pas réussir pour notre « gloire » mais pour l’intérêt commun, parce que nous savons que l’attente est grande et que plus on prendra du retard pour devenir une fédération avec un vrai poids en terme d’image, plus ce retard sera difficile à combler. Vouloir la défaite de cette équipe, c’est, en définitive, vouloir voir s’enfoncer la FFJD et la pratique du jeu de dames en France et nous osons espérer que personne n’est dans cette expectative.

    Question sur le déroulement de l’Assemblée Générale

    9) Question du damier de Parthenay
    Les réponses devant être apportées lors de l'AG avant les votes et non lors d'un compte rendu, on ne pose pas de questions. Mais si au lieu de vous accrocher à vos idées, puis de vous apercevoir que les autres peuvent avoir, même seulement en partie, raison, cela irait mieux.

    Réponse : Nous avons proposé un calendrier pour poser des questions, qu’elles soient sur les documents relevant du budget, sur le bilan moral ou sur les différents points mis au vote. Nous avons laissé 7 jours aux présidents pour nous adresser ces questions. Nous nous proposions alors d’apporter une réponse collective à ces questions avant le vote, en 2 jours, et ce afin que les présidents puissent voter en toute transparence et en toute connaissance de cause sur les 7 derniers jours.
    Nous pensions vraiment que nous aurions des questions posées, en particulier sur les documents relatifs au budget, car nous avons fourni des documents nouveaux par rapport aux autres années, ou des documents avec une présentation différente. Nous aurions, en tout bonne volonté, donné des éclaircissements aux personnes ayant des questions sur ces documents, dès lors qu’ils respectaient les procédures et le ton à employer pour poser ces questions. A notre connaissance, aucun président n’a adressé de question lors de cette période.

    Quant à la remarque concernant notre prétendue surdité, je rappelle que, pour essayer de faire connaître notre équipe, qui était disqualifiée par certains d’entrée de jeu, avant même les résultats de l’élection, pour essayer de chasser les doutes qui pouvaient naître chez certains de nos membres, nous avons essayé de maintenir au maximum une A.G. en présentiel.
    Par la suite, alors que la possibilité d’une A.G. en présentiel s’éloignait, nous avons choisi d’écouter tous les conseils qui nous avaient été adressés, y compris par ceux qui s’étaient montrés critiques précédemment, pour organiser une réunion de substitution qui fasse consensus. Malgré cela, certains ont mis en doute la légalité de cette A.G.
    Malgré le non-respect des procédures données lors de ces assemblées, nous avons éclairé - a minima, certes, car ça ne respectait pas la procédure fixée – ceux (les mêmes) qui ne comprenaient pas les documents émis, et qui, malgré tout, critiquaient à nouveau notre action.
    Ainsi, si obstination il y a, elle n’est pas à chercher de notre côté.

    Questions sur la coupe de France

    10) Question du club de Bourges
    Suite aux problèmes rencontrés pour l'organisation des poules finales des 3 et 4 octobre, il y aurait lieu de préciser l'article 26 qui semble ne jamais avoir été appliqué les années précédentes.

    11) Question du club de Compiègne
    Rajouter à l'article 10 ; pas de transfert de joueur d'une équipe à l'autre.

    12) Question du club de la Couture Bas Pays d’Artois
    Lors de la Coupe de France, l'équipe A, d'un club présentant plusieurs équipes, devrait inscrire, au moins, 3 de ses plus forts joueurs disponibles, jusqu'à la finale.

    Réponse :
    Nous sommes conscients que la coupe de France a besoin d’évoluer. Il est difficile de confirmer ou d’infirmer le fait que l’article cité précédemment ait été totalement ou partiellement appliqué, car ceci ne nous a pas été précisé lors de la transmission des documents de l’ancienne à la nouvelle équipe. Nous avons pris en note vos remarques. Cependant nous voulons proposer un projet un peu différent de ce qui se fait actuellement, afin de rendre la compétition plus attractive pour tous. Ce sera un chantier sur lequel nous espérons réfléchir le long de cette année afin de vous le proposer achevé à l’AG 2021.

    Question sur le poste matériel

    13) Question du damier lyonnais
    Pour la deuxième année consécutive le poste matériel est prévu déficitaire. Nous n'avons pas vu cela depuis plusieurs années Quelles sont les raisons ?

    Réponse :
    La raison principale vient du fait qu’il y a moins d’achats, cela est dû en partie à une baisse des activités des clubs. De plus nos stocks sont arrivés en fin de course et nous devons les renouveler (pions, damiers, pendules...). La vente du livre de J-P Dubois a boosté les rentrées d’argent en ce qui concerne le matériel et cela a augmenté le chiffre des rentrées. Maintenant que ce livre est bien diffusé, le chiffre des ventes a logiquement baissé.
    Nous avons par ailleurs prévu de renouveler le matériel de jeu, et en particulier, les pendules qui arrivent en bout de course. Ces pendules ont plus de 20 ans pour la plupart et il est nécessaire de songer à leur remplacement.

    Question concernant le lien avec les autres jeux

    14) Question des damiers Vendéens
    Qu’en est-il de la CLE, cet organisme qui regroupait dans les années 80 les échecs, le bridge, le jeu de dames , le go ... celui-ci avait , par le nombre d'adhérents , un appui important auprès des pouvoirs publics et obtenait des aides qui étaient redistribuées aux différentes sections. L'union fait la force ! Ne serait-il pas possible qu'un regroupement puisse se faire en rassemblant tous les sports de l'esprit qui le souhaitent ?

    Réponse :
    La CLE est en sommeil. Il semble qu’il soit difficile de la mettre en action en raison des divergences d’intérêts des différentes fédérations : il faut savoir, par exemple, qu’un rapport daté de 2015 remis au ministère de la ville, de la jeunesse et des sports, préconise l’abandon du label sport pour le jeu d’échecs et que, de fait, une participation des échecs à la CLE pourrait peut-être fragiliser leur situation car ils pourraient laisser penser qu’ils s’accommodent du traitement qui est réservé aux autres jeux de l’esprit. Le rapporteur reconnaît lui-même : « Il semble assez utopique de vouloir marier des fédérations aux profils et aux cultures si différents, même dans la perspective d’obtenir ainsi une reconnaissance de l’Etat. Cette solution aurait peut-être un sens pour certaines fédérations des sports cérébraux, à l’exclusion du bridge et des échecs. » (rapport ci-joint (p.52)). La question d'un regroupement concernant les jeux de l'esprit, c'est un vieux serpent de mer, comme vous pouvez le constater. Malgré tout, je n'y serai personnellement pas contre, ainsi que je ne serai pas contre un rapprochement avec d'autres formes de jeu de dames.

    Pour aller dans le sens d’un travail d’union des fédérations des jeux de l’esprit, nous avons pensé, lors de notre 1ère réunion de C.A. qu’il serait peut-être intéressant de proposer à l’IMSA d’organiser des J.O de l’Esprit à Paris en 2024, comme il avait été fait en 2008 à Pékin et en 2012 à Lille. Nous espérons que l’événement sera possible et que la fédération pourra y participer, quelle que soit l’équipe à sa tête, puisque le mandat du C.A arrivera à échéance en Août 2023 ou en fin d’année 2023, selon le mode de scrutin choisi.

    Questions sur le jeu en ligne

    15) Question du damier de Chéu
    Serait-il possible de connaître, suite au travail de la commission chargée de développer l’accès aux handicapés, le nombre actuel de joueurs jouant assidûment sur des sites comme PlayOK ? Je suis sûr qu’il y a un gros travail de communication à faire concernant ces personnes.

    16) Question du damier de Chéu Sachant qu’un nombre important de joueurs de dames jouent en ONLINE, entre autres sur PlayOk, (parmi lesquels on doit avoir des handicapés moteurs, des gens n’ayant pas de moyen de locomotion et ceux qui ne veulent pas intégrer un club), il serait bon de leur lancer un appel afin de proposer de jouer dans le cadre de la FFJD, mais en jouant en ONLINE avec une licence A ou B.

    Réponse :
    Pour l’instant, il n’est pas possible de dénombrer le nombre de joueurs jouant en ligne. Il se pose plusieurs problèmes qui empêchent ce travail de recensement :
    - il y a plusieurs plateformes de jeu online : PlayOK, Lidraughts, VogClub… avec des possibilités d’inscription de certains joueurs sur plusieurs de ces plateformes.
    - L’anonymat et la possibilité pour les joueurs étrangers de jouer sur ces plateformes en ligne. Ces inscriptions pourraient fausser le compte des joueurs à sensibiliser.
    - Ce sont des sites internet totalement indépendants de la FFJD, et ils n’ont pas à lui rendre de compte. De fait, il est peu probable que l’on obtienne une réponse à ce genre de question, d’autant que ça pourrait contrevenir à certaines règles concernant la confidentialité des données sur internet.

    Ce qui est sûr, c’est que l’online a été un aspect assez négligé jusqu’à l’apparition de la pandémie, à la FFJD comme à la FMJD. Les fédérations ont dû modifier leurs pratiques et réagir rapidement. Nous avons commencé un travail dans cette direction, mais celui-ci s’avère complexe et demande un travail d’équipe à la fois spécialisé et chronophage. De plus le jeu online offre des possibilités très larges et il est donc important de cibler les priorités et de cadrer les étapes de son développement. Nous continuerons ce travail et ferons un appel pour que la commission online soit renforcée.

    Malgré tout, pour de plus amples renseignements sur les travaux engagés par la commission handicap, vous pouvez contacter Victor Lelong, président de la commission, qui pourra peut-être vous renseigner.

    Question concernant la revue « le jeu de dames »

    17) Question du damier de Chéu
    Comment s’inscrire pour recevoir le magazine papier de la FFJD ? Est-ce que des annonceurs ont été contactés pour aider au financement de ce magazine ?

    Réponse :
    Actuellement, la revue est disponible en ligne sur le site scopalto : https://www.scopalto.com/ . Il y a normalement possibilité de l’imprimer soi-même pour pouvoir consulter l’exemplaire sur papier. Les 2 derniers numéros (le n°3 et le n°4) ont été gracieusement offerts au téléchargement, afin que les joueurs de dames puissent découvrir cette revue. Nous travaillons pour qu’elle sorte en version papier, nous espérons que cela sera possible dans le cours de l’année. Nous communiquerons sur la revue en temps et en heure. Pour son financement on souhaiterait que le nombre d’abonnés permette qu’elle soit viable.

    Question concernant la nomenclature adoptée pour les documents FFJD

    18) Question du Damier Narbonnais
    Question annexe (et sans importance) : Est-il indispensable de sous-titrer l'entête des documents officiel de la Fédération Française du Jeu de Dames de la mention anglo/étasunienne « french draughts fédération »? Je rappelle que la Fédération Mondiale du Jeu de Dames créée en septembre 1947 à l'initiative de Messieurs Williams, Président (Pays Bas), Damoiseau, Vice- Président (Belgique), Lucot, Secrétaire Général (France) et Lieve, Trésorier Général (Pays-Bas) adopta la langue française comme langage officiel.

    Réponse :
    Nous comprenons parfaitement les raisons qui entraînent cette question. Nous avons choisi cette nomenclature, car elle nous permettra d’être utilisée pour communiquer avec des fédérations de pays dont la langue n’est pas parmi ces les 3 langues officielles, ce qui a déjà été le cas avec la Fédération Italienne de Jeu de Dames, ainsi qu’avec d’éventuels partenaires internationaux. La FMJD elle-même a traduit certains de ses documents, comme les règlements, en anglais, afin qu’ils soient lisibles par le plus grand nombre. En revanche, nous veillerons à ce que la langue française soit toujours utilisée à la FMJD.

23/10/20
Communiqué n°5 : annulation de l’AG en présentiel, à Amilly et organisation d’une AG par correspondance.

Mesdames les présidentes, Messieurs les présidents,

Lors d’un communiqué précédent, nous expliquions que nous envisagions une A.G. en présentiel à Amilly le 8 Novembre 2020 mais que, parallèlement, nous réfléchissions à une solution de secours, au cas où l’événement ne puisse avoir lieu.
Suite aux dernières déclarations du premier ministre, il s'avère que maintenir en présentiel l'A.G. du 8 Novembre à Amilly n'est plus possible. L'instauration d'un couvre-feu sur 54 départements nous oblige ainsi à passer au plan de secours envisagé.

Nous allons donc procéder à une A.G. par correspondance postale et par correspondance numérique (par courrier et par mails).

Le C.A. va envoyer, le Dimanche 8 Novembre 2020, les documents nécessaires au vote, comme il aurait été fait lors d’une A.G. en présentiel. De fait, nous pourrons établir la date de notre A.G. au 8 Novembre 2020, comme stipulé dans la convocation. L’ordre du jour restera identique.

Les présidents de club auront ensuite jusqu’au Mardi 24 Novembre 2020 pour voter et envoyer leur vote au secrétaire général par mail à l’adresse arnaud.bouyrie@wanadoo.fr (date de réception faisant foi) ou par courrier (cachet de la poste faisant foi) à l’adresse postale suivante :
891, Allées de la Gare
40260 TALLER.
Ces informations vous seront redonnées lors de l’envoi des différents documents nécessaires aux votes, prévu le 8 Novembre 2020.

Nous aurions préféré une A.G. en présentiel et je remercie toutes les personnes qui ont travaillé pour qu'elle puisse avoir lieu, mais la conjoncture actuelle nous limite énormément et entrave, non seulement, le développement du jeu mais aussi son fonctionnement a minima. Il faut espérer que cette situation cesse car le temps joue contre nous.

Je vous prie de recevoir mes sincères salutations.

M. Jacques Hannachi,
Président de la FFJD.

05/10/20
Communiqué n°4 : convocation à l'assemblée générale

Mesdames les présidentes, Messieurs les présidents,

La Fédération Française de Jeu de Dames a l’honneur de vous inviter à participer à l’assemblée générale de l’association qui aura lieu le Dimanche 8 Novembre 2020 à 14h30 à la Salle des Terres Blanches, 391 Avenue des Terres Blanches 45200 Amilly.

L’ordre du jour sera le suivant :
1) Rapport moral.
2) Rapport financier.
3) Affectation du résultat.
4) Présentation du budget 2020-2021.
5) Vote : changement du siège social.
6) Vote : Changement de l'article 15 du Règlement Intérieur.
7) Vote : Création des licences E et S ainsi que scolaires (dans le cadre de l’UNSS).
8) Vote : tarif des licences.
9) Questions diverses.

Fort logiquement, comme cette assemblée vient clôturer la saison 2019-2020, le nombre de voix par club pour les différents votes sera calculé en fonction du nombre de licenciés de chaque club au 31 Août 2020.

Compte tenu des restrictions sanitaires et de la jauge qui nous est imposée, nous demandons aux représentants des clubs qui ne souhaitent pas se déplacer ou aux présidents qui souhaitent laisser leur place, de se faire représenter par un autre président de club. Il pourra lui transmettre ses consignes de vote suivant le document ci-dessous.

Pour tout membre représentant son président ou pour tout président accordant à un autre son mandat, veillez absolument à remplir le mandat situé à la fin du règlement intérieur (lien).

Veuillez agréer Mesdames, Messieurs, nos respectueuses salutations.

Jacques Hannachi
Président de la FFJD

04/10/20
Communiqué n°3 : De l'organisation d'une compétition FFJD et explication des choix adoptés pour la coupe de France.

Bonjour à tous et toutes,

Vous trouverez ci-dessous tous les éléments permettent d'aborder calmement la problématique des subventions :

  • En préambule : Cadre légal.
  • Article 10 des statuts
    « […] L’assemblée générale entend les rapports sur la gestion du CA, sur la situation financière et morale de la Fédération. Elle approuve les comptes de l’exercice clos, vote le budget de l’exercice suivant, délibère sur les questions mises à l’ordre du jour......... »

    Article 11 des statuts
    « Le président représente la Fédération dans tous les actes de la vie civile. Il ordonnance les dépenses. » […]

    Article 14 du règlement intérieur
    « 14.2 Les Ligues Régionales constituées en associations régies par la loi de 1901. Les Ligues Régionales ont pour rôle de favoriser le développement de la pratique du jeu de Dames et de promouvoir la politique de la FFJD dans les départements concernés. Elles sont particulièrement tenues de faire respecter la réglementation fédérale. Leurs statuts doivent être compatibles avec les statuts fédéraux. Dans le mois qui suit la réunion de son Assemblée Générale, la Ligue est tenue d'en adresser au Secrétaire Général de la FFJD le procès-verbal accompagné de la liste des membres de son Conseil d’Administration et de son Bureau, ainsi que son compte de gestion, afin de permettre à la FFJD de négocier utilement avec les Pouvoirs Publics et les sponsors. »

    Article 22 du règlement intérieur. « 22.1 Ligues : Relation avec les collectivités régionales : Conseil Régional, Comité Régional Olympique Sportif, Direction Régionale Jeunesse et Sports, Rectorat, Comité Régional des Offices Municipaux des Sports. Relations avec la presse (pages régionales de la PQR, FR3, régions), Discipline, Arbitrage, Technique : Classement, Homologation (Tournois de parties rapides et de parties cadencées n’incluant que les joueurs de la Ligue), Formation de l’élite régionale, Organisation des compétitions régionales, Création de Clubs, Aide au développement des Clubs, Suivi administratif des Clubs, Contrôle des licences."

    "22.2 Clubs : Relation avec les municipalités : Mairies, Direction Départementale Jeunesse et Sports, Inspection Académique, Offices Municipaux des Sports. Relations avec la presse régionale, Organisation de Compétitions internes ou départementales, Prise des licences par tous les joueurs. »

    Règlement de la coupe de France.
    ARTICLE 26 : PHASE FINALE, INDEMNITÉS. « L’organisation de la phase finale prend en charge une partie de l’hébergement des huit équipes qualifiées (hébergement seul, sans repas) ; en cas de nécessité, une subvention peut être allouée par la FFJD pour couvrir ces frais. La somme des droits d’engagement (inscription initiale et pour la finale) sera destinée à indemniser les clubs finalistes de leurs frais de déplacement, en tout ou partie, Proportionnellement aux distances parcourues pour l’ensemble des rencontres de la compétition en cours. Ceci ne concerne pas la Guadeloupe et la Réunion, lesquelles, invitées en phase finale directement se Déplacent aux frais de leurs ligues respectives. »

  • Du budget prévisionnel
  • L'absence d'un budget prévisionnel implique d'une part qu'aucune dépense budgétaire n'est validée par l'AG, d'autre part qu'aucune politique globale et générale ne peut être établie. Cela induit des réponses au cas par cas aléatoires et arbitraires.
    En cela nous sommes totalement en dehors de l'article 10 des statuts.
    Par là-même, ordonner une dépense budgétaire non validée par l'AG rend cette décision tout-à-fait singulière. Soit, dans le pire des cas, cela fait du président un dictateur, soit dans le meilleur des cas un despote éclairé, soit éventuellement un bon copain.

    Il faut rompre avec cela et établir un budget prévisionnel, validé par l'AG, dans lequel une ligne budgétaire affectée à des subventions non-automatiques soit créée.

    Par ailleurs, une subvention n'est pas un droit, elle est soumise à des critères et démarches précises.
    L'organe le plus à même de verser une subvention à un club est la ligue. Les ligues informent la FFJD de l'état de leurs finances et ce, afin de simplifier et clarifier le travail de la FFJD.

    L'article 26, se suffit à lui-même:
    1) c'est l'organisation de la compétition qui prend en charge une partie des frais d'hébergements uniquement.
    2) la FFJD peut subventionner sous réserve d'une nécessité.

    Une demande de subvention s'écrit, elle s'appuie sur un budget prévisionnel (comportant recettes et dépenses) et elle découle d'une charge que le club demandeur ne peut assumer. Elle est honorée sur présentation de factures. Elle est octroyée si les finances le permettent.
    Il faut donc créer une procédure en bonne et due forme pour établir des demandes de subventions, et prévoir leurs affectations.

  • Bourges, Coupe de France et décisions du Président de la FFJD
  • Je n'ai jamais dit à l'organisateur que je ne voulais pas subventionner la coupe de France. J'ai demandé que me soit transmis un budget prévisionnel et le budget de fonctionnement du club de Bourges, qu'en fonction des éléments transmis et au regard des finances de la FFJD et de ses orientations, je verrai ce que la FFJD pourra faire. Pourquoi ai-je demandé ces pièces ? Je les ai demandées afin de comprendre comment a été monté le projet.
    - Y a-t-il eu des demandes de subventions à la mairie, au conseil départemental, à la ligue, à des sponsors privés ?
    - A quelle hauteur le club de Bourges finance le projet : 5 pourcent, 10, 20, plus ....?
    - Quels en sont les éléments essentiels et ceux non-vitaux ?
    - Bourges grève-t-il ses avoirs ?

    Au lieu de cela j'ai reçu un budget des dépenses, et une fin de non-recevoir en ce qui concerne ses finances.

    A ce stade la seule chose lisible pour moi est une dépense de 1500 euros pour le repas du samedi soir et 600 euros de lots, et, en face, une demande de subvention de 2000 euros, ce qui, avec le versement des 1000 euros des inscriptions contribuera à hauteur de 3000 euros d'aides. Cela représente grosso modo les 1/5ème du budget de fonctionnement de la FFJD.

    Malgré tout, au vu des dernières informations données et des derniers contacts pris avec l'organisateur, la FFJD s'engage à reverser la totalité des frais d'inscription (des phases préliminaires et des phases finales) ainsi qu'une subvention de 1000 euros supplémentaires, sur présentation de justificatifs (factures...)

    En ce qui concerne la Coupe de France, celle-ci est mal en point : chaque année il y de moins en moins de participants. Lors de la réunion du CA il a été convenu que des améliorations importantes devront être faites si on veut pérenniser cette compétition en lui redonnant son lustre et son sens.

    La question des subventions est primordiale, les clubs doivent apprendre à monter des dossiers de subventions, et la FFJD doit coûte que coûte trouver des aides afin de pouvoir répondre à tout un tas de sollicitations importantes. Nous devons mettre sur pieds des compétitions nationales, internationales, mais aussi créer des stages pour les jeunes, former des arbitres etc.

    Les clubs, les ligues et la FFJD doivent marcher ensemble, et ensemble prendre à bras le corps la majorité des problèmes qui limitent le développement du jeu de dames en France.

    En un mot nous devons nous "Professionnaliser ", faire preuve de plus de rigueur, de plus de compétences et de nous projeter plus vers l'avenir.

M. Jacques Hannachi, président de la FFJD

25/09/20
Communiqué n°2 : informations concernant l'AG de la FFJD

Mesdames les présidentes, Messieurs les présidents.

L'impossibilité d'organiser l'Assemblée Générale de la FFJD à l'open de Montpellier, nous a mis dans une situation complexe. Du fait des restrictions sanitaires, énormément de salles établissent des jauges incompatibles avec une AG, et d'autres villes ont des mesures sanitaires encore plus contraignantes. Nous avons donc dû faire d'innombrables démarches pour pouvoir trouver un lieu en mesure d’accueillir l’AG.

Nous avons fini par trouver une salle qui peut nous accueillir, et ce, grâce aux démarches de Victor Lelong, que je remercie ici.

Toutefois nous devons envisager le cas où cette salle nous soit, au dernier moment, interdite d’accès. Nous travaillons donc parallèlement à un plan alternatif, qui, sans rentrer dans les détails, passerait par un mélange entre visio-conférence et courrier ou courriel. Nous espérons que nous n'en arriverons pas là.

Les statuts stipulent que l'ordre du jour, le bilan financier ainsi que toutes les informations utiles et nécessaires concernant le lieu, la date et l’horaire soient envoyés un mois avant le jour de l'AG. Cela sera le cas et nous œuvrons en ce sens.

En ce qui concerne le lieu, la date et l’horaire, je vous transmets dès maintenant les informations, afin que vous puissiez vous organiser au mieux. L’AG est donc prévue le :

Dimanche 8 novembre à 14h30.
Salle des Terres Blanches,
391, rue des Terres Blanches, 45200 Amilly.

Afin de pallier les absences de clubs d’ordinaire actifs, de limiter les déplacements et de rentrer dans une jauge réduite, je recommande aux clubs de s’organiser pour mandater un représentant (pour rappel, un président peut représenter 2 autres clubs que le sien); ainsi 15 personnes pourraient représenter 45 clubs (en moyenne les AG reçoivent la participation de 30 à 35 clubs). En outre, pour les représentants qui se déplaceraient, ils pourraient mutualiser les dépenses de déplacement et diviser ainsi par trois les frais induits.

Les sujets soumis aux votes seront explicités afin que chacun puisse donner des consignes claires à la personne mandatée.

M. Jacques Hannachi,
Président de la FFJD.

09/09/20
Communiqué n°1 : Message de début de saison du Président de la FFJD

Mesdames les présidentes, Messieurs les présidents,

Je me permets de vous écrire ce message afin de vous faire part des inquiétudes qui tourmentent les membres du Conseil d’Administration.

Comme vous le savez, la question sanitaire impacte tous les aspects de la vie en France, comme dans d’autres pays. Cet impact se ressent aussi au sein des clubs de jeu de dames comme au sein de la FFJD.

Le risque majeur, pour le jeu de dames aujourd'hui, est que les clubs voient leur effectif se réduire inexorablement si la crise sanitaire et les mesures restrictives qui l’accompagnent perdurent.

Plusieurs écueils nous guettent : la désaffection des personnes d'un certain âge (par peur du virus), la désaffection des jeunes (par manque de compétition) et donc un éloignement du jeu irréversible de ce public, des pertes de licenciés par manque de compétition...

En prévision d'une crise qui dure (ce que nous ne souhaitons pas), nous devons anticiper et mettre sur place des actions qui permettront de contrer les effets néfastes de cette crise.

C 'est dans cette optique que la FFJD met petit à petit sur pied des structures et des initiatives de jeu en ligne ; l'idée est d'empêcher que les liens entre les joueurs et les clubs mais aussi avec la FFJD se défassent. Nous avons bien conscience de la difficulté de cette structuration et des limites du jeu online en l'état actuel. Mais nous estimons que ce travail permettra deux solutions : la première, immédiate, est de permettre de jouer et créer des tournois, de préserver le lien entre les joueurs et les structures. La seconde, à plus long terme et grâce à la pratique fréquente du jeu en ligne, est que le jeu online soit suffisamment structuré pour développer le jeu de dames à l'international et former des jeunes par le biais d’internet (cours en ligne, mini-tournois etc.).

Pour que cette initiative soit la plus efficace possible, il faut que les dirigeants et dirigeantes de clubs et de ligues, embrayent et relaient ce travail, qu'ils prennent contact avec la commission online (onlineffjd@outlook.fr) s’ils estiment avoir besoin d’aide avec les outils numériques, qu'ils incitent leurs joueurs, jeunes et moins jeunes, à jouer dans les tournois proposés sur le net, voire qu’ils créent des tournois locaux pour leurs membres.

Mais cela n'est pas suffisant, il faut également relancer par tous les moyens les joueurs qui s'éloignent, les convier à prendre leur licence, il faut aussi coûte que coûte organiser le plus d'entraînements possible, le plus de tournois possible, il faut faire preuve de détermination, d'imagination (et en tant que joueurs de dames, je sais que vous en avez.) Il ne faut pas hésiter à relancer les autorités pour les inciter à vous accueillir dans les espaces municipaux, ou essayer de faire infléchir leur décision, si l’accueil ne vous était pas garanti.

Sans vouloir être alarmiste, il ne faut pas perdre de vue que, pour l'instant rien ne peut vraiment être programmé avec certitude. Le tournoi de Montpellier a, d’ores et déjà, été annulé. La phase finale de la Coupe de France pour l'instant ne paraît pas menacée mais la situation est fragile au regard des nouvelles sur l'évolution du virus, la tenue de l'AG de la FFJD en présentiel n'est à ce jour pas acquise et il en est de même de l’Open de Cannes, manifestation qui, tous jeux confondus, dépasse les 10000 personnes.

Dans les mois à venir, les clubs vont avoir un rôle encore plus essentiel, encore plus vital pour maintenir notre jeu en vie. Nous savons que nous pouvons compter sur vous et nous comptons sur vous. Nous vous remercions par avance pour toutes les actions que vous pourrez mener lors de cette saison qui, à nouveau, risque d’être particulière.

Respectueusement.
M. Jacques Hannachi,
Président de la FFJD

02/08/20
Communiqué n°10 : Licences 2020-2021

Mesdames les présidentes, Messieurs les présidents,

La crise sanitaire nous a contraint à faire des modifications exceptionnelles dans nos pratiques et dans nos calendriers. De fait, l’assemblée générale aura lieu un peu après la clôture de la saison. Afin de remédier à cette difficulté, voici les dispositions prises pour la saison 2020-2021 concernant les licences :

  • La date d’échéance de la licence 2019-2020 reste fixée au 31 Août 2020, conformément à l’Article 2.4 du règlement intérieur.
  • La date de validité de la licence 2020-2021 reste également fixée du 1er Septembre 2020 au 31 Août 2021 conformément au même article. De ce fait, et comme à l’accoutumée, tout tournoi homologué ayant lieu à partir du 1er Septembre 2020 nécessitera la souscription d’une licence pour la saison 2020-2021.
  • La période de réduction pour les licences, prévue par l’article 4 du règlement intérieur est exceptionnellement étendue du Mardi 1er Septembre au Mardi 1er Décembre 2020 inclus (cachet de la poste faisant foi) pour tous les types de licences, afin que l’assemblée générale puisse se prononcer sur le volet des licences avant la clôture de la réduction.
  • La proposition du C.A., actée lors des deux réunions de l’année, de soumettre à l’assemblée générale une augmentation du tarif des licences est reportée à l’assemblée générale 2021. De ce fait, le C.A. ne propose pas d’augmentation de tarif cette année, et c’est sur la base des tarifs actuels que le licence 2020-2021 sera proposée dès début Septembre, en attendant que la décision soit actée, comme de coutume, par l’assemblée générale.

Respectueusement.
M.Jacques Hannachi, Président de la FFJD.

31/07/20
Communiqué n°9 : Annulation du championnat de France 2020

Mesdames les présidentes, Messieurs les présidents,

Suite à la crise sanitaire et aux incertitudes liées à cette crise, la FFJD avait été contrainte de reporter le championnat de France prévu en Août pour le mois de Novembre, comptant sur des jours plus favorables pour l’organisation de cette compétition.

Malheureusement, compte tenu des restrictions d’accueil, totalement légitimes, demandées par la municipalité de Montpellier, nous nous voyons contraints d’annuler le championnat de France 2020 à cadence officielle car tous les joueurs qui le désireraient ne pourraient pas s’inscrire et cela entraînerait une rupture d’égalité entre les joueurs.

Nous aurons de plus amples informations début Septembre sur la tenue ou non de l’open de Montpellier en Novembre. La jauge d’accueil sera en tout cas moins importante que les autres années.

Par ailleurs, en fonction de la réponse de la municipalité de Montpellier, l’Assemblée générale se tiendra à Montpellier, pendant l’open, ou au centre de la France en cas d’impossibilité d’accueil. Enfin, si la situation vient à fortement se dégrader en Novembre, rendant la circulation des personnes impossible, nous organiserons l’Assemblée générale par visio-conférence.

Conscients de la déception qui doit être la vôtre et que nous partageons, nous vous prions d’agréer, Mesdames, Messieurs, nos sincères salutations.

M.Jacques Hannachi,
Président de la FFJD.

04/06/20
Communiqué n°8 : protocole pour la reprise des activités

Mesdames les présidentes, Messieurs les présidents,

Une nouvelle étape dans le déconfinement est franchie. De fait, il devient possible d'envisager la reprise des entraînements et des rencontres au sein des clubs.

Néanmoins, il convient d'établir des règles précises dans la mise en place de nos entraînements, rencontres amicales ou officielles et ce, en lien avec les consignes nationales exigées par le gouvernement afin de respecter les recommandations sanitaires.

Ce document a donc pour but de donner un cadre à nos manifestations afin que celles-ci soient conformes à la réglementation actuelle en matière de rencontres sportives. Il vous permettra également d’apporter des garanties, de rassurer et de convaincre les responsables qui gèrent les lieux où nous évoluons.

Conditions de jeu :

A) Jouer autant que possible en extérieur.

B) Obligation de se laver les mains avec du savon ou du gel hydroalcoolique avant et après les rencontres.

C) Port du masque ou d’une visière obligatoire durant les rencontres.

D) Dans le cas d’une rencontre en intérieur, aérer la salle de jeu (ouverture des portes et fenêtres).

Disposition de la salle ou de l’aire de jeu :

E) Disposer les damiers sur des tables ayant 80 centimètres de largeur et positionner les chaises en retrait de la table de telle façon que 1 mètre 50 sépare les deux joueurs.

F) Lorsque c'est possible, disposer les tables de jeu en quinconce.

G) Tous les autres joueurs ; à droite ou à gauche d'une table de jeu active ; doivent se trouver au moins à 1 mètre de distance. L'idéal étant une allée de séparation entre les différentes tables de jeu.

H) Pas plus de 10 personnes dans une pièce de 40 M² (4M² par personne).

Consignes de jeu :

I) Le joueur ayant le trait s'approche du damier pour réfléchir et jouer, son adversaire reste en retrait et s'approche du damier lorsque son adversaire s'en écarte, ainsi la distance d'un mètre est toujours respectée. Tout contact entre les joueurs (serrage de mains…) est bien évidemment à proscrire.

Consignes d’organisation :

J) Les damiers, pions et pendules utilisés lors d'une séance ne doivent plus être utilisés pendant une semaine, si deux entraînements doivent avoir lieu dans une même semaine, prévoir deux jeux de pions, damiers et pendules distincts. A défaut, désinfecter le matériel (pions, damiers, pendules) en utilisant un virucide norme EN 14476 ou de l’alcool à 70° minimum.

K) Mettre à disposition des joueurs et de façon visible (dans la salle de jeu ou l'extérieur) un paquet de lingettes désinfectantes (au cas où des joueurs désireraient apporter une sécurité supplémentaire en nettoyant les pions ou la pendule).

L) Les spectateurs doivent se trouver à au moins 1 mètre de distance des joueurs.

M) Désinfecter les poignées des portes utilisées.

Toute consigne locale supplémentaire doit être appliquée. Ce cadre étant national, toute consigne locale, qui viendrait préciser ou modifier une des consignes ci-dessus, a la priorité, et doit donc s’appliquer en complément ou à la place de la consigne fédérale.
Vous pourrez retrouver le cadre national guidant ces règles à l’adresse suivante.

Ces consignes évolueront au fur et à mesure des directives et recommandations légales.

Je vous prie d’agréer, Mesdames, Messieurs, mes sincères salutations.

M.Jacques Hannachi,
Président de la FFJD.

04/06/20
Communiqué n°7 : projet de partenariat avec l'UNSS

Mesdames et Messieurs les présidents,

La FFJD réfléchit à la mise en place de licences spécifiques en direction des joueurs sympathisants et des jeunes scolaires. Ces deux licences dites E et S seront des licences spécifiques à la FFJD.

Dans la poursuite de l’idée de développer le jeu de dames, j'ai également contacté la direction nationale de l'UNSS, c'est à dire la fédération qui promeut le sport en milieu scolaire, par l’intermédiaire des associations sportives, dans les collèges et lycées. Cette structure fonctionne de pair avec l'éducation nationale et a pour but de développer le sport en milieu scolaire.

L'UNSS est très favorable à notre adhésion en leur sein, cela suite à un dossier présenté à M. Mehdi Rahoui directeur adjoint national. Les séances de sport dans le cadre de l’UNSS, qui peuvent se pratiquer sur la pause méridienne ou les après-midis du Mercredi, sont animées par des professeurs d’Education Physique et Sportive (EPS) et ce temps fait partie des obligations de service de ces enseignants.

Pour que l’on puisse rejoindre L'UNSS, nous avons donc deux solution :

  • La première, la plus simple, consiste à trouver au sein des membres de la FFJD un ou plusieurs professeurs d'EPS ; elle nous permettrait une adhésion quasi-automatique.
  • La deuxième solution consisterait à former des professeurs d'EPS volontaires pour être initiés au jeu de dames, puis dans un deuxième temps de passer une convention avec L'UNSS.

La FFJD cherche donc à savoir si nous avons comme licenciés des professeurs d'EPS, si oui je leurs demande de me contacter le plus rapidement possible.

Je demande à toutes les personnes licenciées à la FFJD mais aussi à la FFJDI qui sont professeurs de collège et ou de lycée, et également à tout intervenant dans le secondaire, de se mettre en quête de trouver des professeurs d'EPS qui pourraient et voudraient suivre cette formation.

Pour plus d'informations vous pouvez me contacter par mail et ou téléphone.

Je vous remercie.

M.Jacques Hannachi,
président de la FFJD

15/05/20
Communiqué n°6 : Annulation du championnat de France 2020

Mesdames les présidentes, Messieurs les présidents,

La fédération était en discussion depuis le début du confinement avec Daniel Lanfrey sur le maintien ou non du championnat de France 2020. La décision vient de tomber : celui-ci est annulé.

Daniel s’est démené et a obtenu des conditions financières très avantageuses pour le maintien et le déroulement de la compétition, mais après concertation avec son équipe, et en raison des incertitudes concernant les hôtels et restaurants, la décision de jeter (à contre-cœur) l'éponge s’est révélée la plus sage.

Je remercie Daniel et le club de Bourgoin Jallieu pour leur engagement à organiser cette compétition et les félicite pour le travail accompli.

Je suis en pourparlers avec Serge Wastiau pour organiser le championnat de France en lieu et place de l'open prévu à Montpellier. Rien n'est sûr mais nous travaillons à cette possibilité.

Quoi qu'il en soit, l'assemblée générale de la F.F.J.D aura lieu à Montpellier dans la période des vacances de Toussaint, soit dans le cadre du championnat de France soit dans celui de l'open de Montpellier.

Je vous prie d’agréer, Mesdames, Messieurs, mes sincères salutations.

M.Jacques Hannachi,
Président de la FFJD.

11/05/20
Communiqué n°5 : Reprise de la coupe de France 2020

Mesdames les présidentes, Messieurs les présidents,

Après discussion avec le club de Bourges, organisateur de la phase finale de la coupe de France et les responsables concernés de la FFJD, Il nous paraît possible de reprendre les matchs de coupe de France.

La phase finale, comme annoncé précédemment, aura lieu à Bourges le week-end du 3-4 octobre 2020 au 14 rue Michel de Bourges.

Nous invitons donc les équipes inscrites en coupe de France et n'ayant pas joué les phases préliminaires à s'organiser afin de jouer le tour préliminaire entre le 11 mai et le 27 septembre. L'amplitude des dates nous permettra de nous adapter à l'évolution de la crise sanitaire. Malgré tout, par prudence, nous vous recommandons d'attendre un mois après la date officielle du déconfinement avant de vous rencontrer, mais de commencer le plus tôt possible à programmer vos rencontres.

Les autres recommandations sanitaires sont les suivantes :

  • Pas plus de 10 personnes dans l'aire de jeu,
  • Respect à tout instant de la distanciation physique recommandée de 1 mètre,
  • Emploi de masques et de désinfectant,
  • Chaque fois que c’est possible, jouer en extérieur.

Très respectueusement.

M.Jacques Hannachi,
Président de la FFJD.

11/05/20
Communiqué n°4 : Reprise des activités de club suite au déconfinement

Mesdames les présidentes, Messieurs les présidents,

Avec la fin du confinement nous pouvons envisager la réouverture progressive des clubs.

Bien évidement cela doit se faire sans précipitation et avec prudence, en faisant notamment attention à la fragilité de nos anciens et des personnes vulnérables. La situation face au virus n'étant pas la même d'une région à l'autre, d'un département à l'autre, chaque club doit adapter la reprise de son activité en fonction de la situation sanitaire locale.

Des difficultés telles que la circulation encore importante de l’épidémie, la mise en pratique des gestes barrière et de la distanciation physique et la date d’ouverture des locaux utilisés (bars, écoles, salles de réunion…) risquent de ralentir la reprise des activités, de sorte même, que pour certains clubs, aucun rassemblement physique ne sera possible.

Cependant, des solutions alternatives existent lorsque les conditions normales d’activité sont perturbées :

  • Utiliser de lieux alternatifs si les locaux habituels ne sont pas ouverts (de préférence à l’extérieur, comme les parcs et jardins publics s’ils sont accessibles…)
  • Jouer en ligne, et organiser des séances d’échange dans les clubs, des tournois de clubs…

J'invite donc l’ensemble des clubs à reprendre leurs activités, en faisant preuve de sérieux en ce qui concerne les précautions sanitaires mais aussi d’imagination pour trouver d’autres solutions, lorsque les conditions normales d’accueil des joueurs ne sont pas réunies.

Il est très important que les clubs se réactivent car le risque, à terme, est une désaffection non-négligeable de licenciés, notamment chez les plus jeunes.

Très respectueusement.
M.Jacques Hannachi,
Président de la FFJD.

14/04/20
Communiqué n°3 : Etat des compétitions nationales jusqu’à fin Juillet

Mesdames les présidentes, Messieurs les présidents,

Compte tenu des dernières annonces gouvernementales et de l’évolution de la situation sanitaire en France, nous avons, en accord avec les organisateurs, convenu avec regret des décisions suivantes, concernant les compétitions nationales à venir :

  • Le championnat de France des Jeunes et des Séniors cadence semi-rapide, qui devait être organisé à Saint-Georges de Didonne du 30 Mai au 1er Juin 2020, est annulé.
  • Les phases qualificatives prévues jusqu’au 10 Mai 2020 ainsi que la phase finale de la coupe de France prévue le week-end du 27 et 28 Juin 2020 sont, dans un premier temps, reportées au mois de Septembre et Octobre, si l’évolution de la situation sanitaire est favorable et si l’organisation logistique en est possible. Dans le cas contraire, elles seront annulées.
  • L’open du Léman, prévu du 5 au 11 Juillet 2020 est également annulé, comme l’ont annoncé les organisateurs sur le forum de la FFJD et par mail.

Les décisions concernant les autres compétitions estivales vous seront données ultérieurement, en tenant compte de l’évolution de la pandémie.

Très respectueusement.

M.Jacques Hannachi,
Président de la FFJD.

15/03/20
Communiqué n°2 : Information pandémie coronavirus (Covid 19), mesures à adopter

Mesdames les présidentes, Messieurs les présidents,

Au regard des dernières directives gouvernementales, j'invite tous les présidents de clubs et de ligues à reporter les rencontres prévues, et ce, pour un temps indéterminé. Il en va de même pour les rencontres de coupe de France.

Je vous invite aussi à arrêter les entraînements au sein de vos locaux respectifs.

Nous sommes passés, en quelques jours, d'une limite de rassemblement de 1000 personnes à 100, puis à 10, et aujourd'hui à une situation de quasi-confinement.
Les mesures gouvernementales doivent être appliquées par toutes les structures affiliées à la FFJD.

Merci de votre compréhension.

M. Jacques Hannachi, président de la FFJD.

27/02/20
Communiqué n°1 : procédure à adopter pour tout règlement par virement.

Mesdames les présidentes, Messieurs les présidents,

Comme il vous avait été expliqué lors de la précédente mandature, dans le communiqué datant du 13/01/2016, il est possible de régler par virement bancaire les licences, le matériel acheté ou les homologations des tournois, mais il faut en informer le trésorier ainsi que le gestionnaire concerné.

A ce jour, nous constatons, hélas, que ceci n’est pas systématiquement, fait. Cette situation ne facilite pas le travail des différents bénévoles qui s’occupent de ces postes, car ils ne peuvent effectuer leur tâche correctement et dans des délais raisonnables, et ce, parce qu’ils ne sont pas informés de votre paiement. Par ailleurs, cela rend plus difficile la transparence que vous êtes en droit d’attendre de nous, concernant les finances de la fédération.

De ce fait, et à compter du 1er Mars 2020, toute licence, toute homologation, tout matériel réglé par virement devra obligatoirement être signalé par mail au responsable concerné et à la trésorière pour pouvoir être validé. L’absence d’information entraînera l’interruption de la démarche en cours (licenciement, homologation, achat) jusqu’à sa régularisation.

Nous espérons que vous comprendrez notre démarche, qui n’a pour but que le bien-être de notre fédération.
Très respectueusement.

M.Jacques Hannachi, Président de la FFJD.

02/12/19
Communiqué n°4 : Résultat des élections de la FFJD

Le dépouillement a été effectué le 30 Novembre 2019 par Philippe Lesnes (Président), Gabriel Vinet (secrétaire) et Maurice-Claude Bertin du club de la Roche-sur-Yon conformément au vote de l’Assemblée Générale de Drancy. Un rapport écrit a ensuite été transmis.

La Fédération Française de Jeu de Dames tient à remercier le club de la Roche-sur-Yon qui a géré cette opération avec sérieux et rigueur.

Voici les éléments à retenir de cette élection. Seuls les clubs ayant au moins trois licenciés ont le droit de vote. Afin de garantir au maximum le secret du vote, les clubs ont reçu le matériel de vote, à savoir, un nombre de bulletins correspondant au nombre de voix du club, des enveloppes de vote identiques et une déclaration sur l'honneur à remplir par le président du club. De fait, il fallait choisir une date butoir, ici, le 3 Novembre 2019, soit 4 jours après la date de clôture institutionnelle du renouvellement des licences, pour pouvoir distribuer aux clubs le nombre exact de bulletins de vote. Seuls les clubs ayant un nombre de licenciés suffisant à cette date ont reçu le matériel de vote, afin de réduire les coûts.

Pour rappel, les enveloppes envoyées trop tard au club de la Roche-sur-Yon, ou ne contenant pas un des éléments nécessaires au vote (enveloppe ou déclaration sur l’honneur du président) voyaient l’ensemble des bulletins de vote déclarés nuls.
Les bulletins raturés ou panachés étaient déclarés nuls.
Les enveloppes contenant un papier blanc ou pas de bulletin à l’intérieur voyaient le vote considéré comme blanc.

En définitive, sur les 42 clubs (représentant 203 voix) qui avaient le droit de vote au 3 Novembre 2019, 34 clubs ont participé au vote, ce qui représente 179 voix réparties comme suit :

  • Liste conduite par Jacques Hannachi 168 voix soit 94% (168/179)
  • Bulletins nuls 11 voix soit 6% (11/179)
  • Bulletins blancs 0 voix soit 0%

Arnaud Bouyrie, Secrétaire Général de la FFJD.

08/09/19
Communiqué n°3 : Modalités de présentation d'une liste aux élections du C.A. de la FFJD 2019

Mesdames les présidentes, messieurs les présidents,

Le renouvellement du CA se fera conformément à l'article 7 de nos statuts.

Chaque liste de candidats devra comporter dix noms issus d'au moins trois ligues.

Chaque liste devra être accompagnée des dix déclarations individuelles de candidature sur le modèle suivant :
" Je soussigné ... déclare être candidat à l'élection du CA de la FFJD sur la liste conduite par ... Signature "

Une profession de foi recto verso peut être jointe à la liste.

Les listes doivent parvenir à l'adresse suivante au plus tard le 16 octobre 2019 :
Fédération Française de jeu de dames
49 rue du Berry
59700 Marcq en Baroeul

Bien cordialement.

Jean D'Almeida, président de la FFJD.

01/09/19
Communiqué FFJD n°2 : Compte rendu de l'Assemblée Générale 2019

Lieu : Espace culturel du parc, Place Maurice Nilès, 120 rue Sadi Carnot, 93700 Drancy.

Date : Samedi 24 Août 2019, à 15h00.

Membres du bureau présents : M. Jean D’Almeida, Président, M. Arnaud Bouyrie, Secrétaire Général, M. Daniel Lanfrey, Responsable du poste Ouvrages et Matériel

Clubs représentés : Abbeville (mandat), Bourg-en-Bresse, Bourges (mandat), Bourgoin-Jallieu, Chéu, Compiègne, Damier Club du Léman (mandat), Damier Mirapissien, Damier Octevillais, Drancy Damier Club, Glisy, J3 sports Amilly Jeu De Dames, La Couture Bas-Pays d'Artois, La Roche-Sur-Yon, Le Mans (mandat), Lille, Montbard (mandat), Mont-de-Marsan (mandat), Montpellier (mandat), Nantes, Narbonne (mandat), Noisy-le-Sec, Parthenay (mandat), Reims, Riom, Romilly-sur-Seine (mandat), Rouen, Seilh Damier Club, St-Etienne, Toulouse (mandat), Tours (mandat), Vendôme, Wattrelos.

Le Président a commencé par remercier le club de Drancy et la ville de Drancy pour accueillir en son sein l’assemblée générale de la FFJD pour l’année 2019. Le président a ensuite présenté le déroulé de la séance conformément à l’ordre du jour : 1) Rapport moral, 2) Rapport financier, 3) Elections Automne 2019, 4) Questions diverses.

M.Jacky Bruiant a alors demandé la parole. Le président Jean D’Almeida lui a signifié qu’il pourrait l’obtenir une fois le rapport moral achevé.

  1. Rapport Moral
  2. a)Contexte de la FFJD

    Le président a fait un exposé du contexte particulier dans lequel la fédération se trouve.
    En 2014, et plus précisément au 31 Décembre 2014, le mandat du C.A. était arrivé à échéance. Aucune liste n’avait été déposée en date du 31 Octobre 2014, date limite du dépôt des listes. Le Président s’est alors rendu en préfecture de Lille, au bureau des associations, il a exposé la situation aux employés de la préfecture et a demandé ce qu’il fallait faire dans une telle situation, c’est-à-dire, lorsqu’il n’y avait pas de repreneur. La préfecture a expliqué qu’une association agréée Jeunesse et Education populaire ne pouvait pas rester sans président, et que la responsabilité du président était engagée, tant qu’il n’y avait pas renouvellement de bureau.
    Le président a alors été voir un avocat pour savoir ce qu’il était possible de faire juridiquement pour pallier ce problème. Il lui a été conseillé de s’appuyer sur l’article 1301 du code civil (voir l'article ici )et de demander au C.A. de rester en place puis de relancer dès que possible le processus électoral.
    Le président a alors soumis cette procédure à la préfecture de Lille, qui l’a validée.
    La gestion de la FFJD est revenue au C.A., avec son accord, jusqu’en Août 2015.

    Lors de l’assemblée générale d’Août 2015, le processus électoral a été relancé. Un dépôt des listes était prévu avant le 31 Octobre 2015. Il n’y a pas eu de liste déposée. L’équipe a donc, de la même façon, été reconduite jusqu’à l’AG à Hellemmes en Août 2016 et il a été demandé à l’AG de valider la liste jusqu’en Août 2018 à l’Herbergement.

    Lors de l’AG à l’Herbergement en 2018, le processus électoral a été relancé. En Octobre 2018, il n’y a pas eu de liste déposée, donc le président a demandé au C.A. actuel de poursuivre ses activités jusqu’à l’AG de Drancy en Août 2019.

    Puisqu’une direction à la FFJD est nécessaire, il sera fait à nouveau un appel à candidatures et un vote. Ces précisions seront apportées dans le point n°3 de l’assemblée générale.

    b) Compte rendu de la saison écoulée

    Dans un deuxième temps, le président est revenu sur la saison écoulée.

    Au niveau des compétitions internationales, Fidèle Nimbi a été envoyé pour représenter la France au championnat d’Europe des Vétérans en biélorussie, Kevin Machtelinck et Oscar Lognon ont été envoyés à Moscou pour disputer le championnat d’Europe Séniors. Par ailleurs, 12 jeunes ont été envoyés au championnat d’Europe des jeunes à Varsovie.
    Le président a rappelé qu’il était capital d’envoyer des jeunes à l’international. Il a par ailleurs rappelé l’existence d’une nouvelle catégorie, les – de 25 ans, et a dit qu’il fallait continuer à envoyer des jeunes dans cette catégorie. Pour l’accompagnement des jeunes à l’international, il faut prévoir de planifier les déplacements, prévoir des accompagnateurs, savoir parler anglais et se débrouiller, et pouvoir analyser les parties.

    Au niveau des compétitions nationales, la coupe de France s’est déroulée convenablement et la phase finale a eu lieu à Montélimar. Le championnat de France des jeunes a été organisé à Saint Georges de Didonne et le championnat de France a eu lieu à Drancy. Pour que ces compétitions aient lieu, il faut un club pour l’organiser. Auparavant, le plus difficile était de trouver un club pour accueillir le championnat de France des Jeunes. C’est grâce à l’aide de Jean Caillaud que la situation a pu être pérennisée, notamment grâce à la structure IGESA et à ses centres qui font la faveur exceptionnelle d’accueillir la FFJD.

    Enfin le président a souhaité féliciter et encourager les clubs qui prennent des initiatives :
    L’open de Montpellier et le nouvel open du Léman ont eu un coup de pouce de la part de la FFJD (feuilles de notation et frais d’homologation offerts) et les masters de Wattrelos ont reçu une subvention de la FFJD de 300 euros.

    Après ce rapport moral, des questions ont été posées par des membres présents lors de l’assemblée générale.

    Jacky Bruiant a demandé qui étaient les clubs votants, quel était le nombre de votants et qui étaient les membres des clubs qui pouvaient voter.
    Le président a répondu que les statuts prévoyaient un vote avec la répartition des voix suivante : 1 voix pour un club ayant au moins 3 licenciés plus une voix par tranche de 3 licenciés. Le président a donc indiqué qu’il était ouvert à un vote tenant compte de ce critère si l’assemblée le désirait.

    Jacques Hannachi a demandé des éclaircissements sur ce qu’il adviendrait de la fédération et de sa gestion entre l’assemblée générale et le vote prévu en fin d’année 2019. Le président a alors déclaré que jusqu’aux élections l’équipe actuelle restait en place.
    Devant le tollé créé par cette réponse et par l’absence de vote inscrit à l’ordre du jour sur ce point précis, le président a ajouté que les personnes qui n’étaient pas d’accord pouvaient aller devant la justice et porter plainte. Il estime en effet que sa responsabilité reste engagée devant les pouvoirs publics tant qu’un autre président n’a pas été élu et que les activités de la FFJD se poursuivent.

    Philippe Jeanneret a rappelé la difficulté de constituer une liste, compte tenu de la rigidité des statuts (invalidant une liste de plus ou moins de 10 membres). Il a ensuite demandé qui avait établi l’ordre du jour et comment il avait été établi.
    Robert Croc, dans la même optique a rappelé que le président avait fait part de sa volonté de laisser la main, que ce soit sur le forum ou dans des discussions. Il a ajouté qu’une liste avait été présentée plus de 60 jours avant l’AG, comme indiqué dans le règlement intérieur. Il a alors demandé pourquoi cette liste n’avait-elle pas été présentée aux présidents.
    Pour ces 2 questions, Le président a répondu que l’ordre du jour avait été établi par lui, puisque les mêmes points étaient traditionnellement mis à l’ordre du jour, à savoir « rapports » (moral et financier) éventuellement « élections » lors des années électives et « questions diverses ». Il a ensuite expliqué pourquoi les élections n’étaient pas à l’ordre du jour de cette AG : il existe en effet 2 façons de procéder à des élections : en AG ou par correspondance. La tradition veut que le vote soit fait par correspondance afin que tous les clubs puissent y participer. Si la décision avait été prise de faire un vote au cours de l’AG 2019, il aurait fallu l’anticiper, prévenir les clubs par le biais du secrétaire général, ce qui n’a pas été le cas.

    Antoine Almanza a rappelé à l’assemblée que cela faisait 9 ans que le président disait qu’il voulait s’arrêter. Antoine l’a à nouveau remercié pour le travail accompli. Il lui a demandé s’il souhaitait réellement s’arrêter, compte tenu du fait que la situation avait changé et qu’une liste avait été déposée pour la 1ère fois, et s’il avait le désir de quitter la direction de la FFJD.
    Le président a répondu : « Je veux m’arrêter. » Il a rappelé que des élections seraient organisées en fin d’année et que la liste évoquée précédemment pourrait s’y présenter. Il a enfin ajouté « jusque-là, le président, c’est moi. »

    Laurent Carillat a demandé qui décidait de l’envoi des jeunes à l’international.
    Le président a répondu que c’était le directeur des tournois, à savoir lui-même. Ce choix était effectué en fonction du lieu de la compétition, des finances et des résultats durant la compétition qualificative. Le président a également expliqué qu’il souhaitait le moins possible envoyer des jeunes de 11-12-13 ans car il ne voulait pas prendre la responsabilité de gérer des tout-petits.

    Georges Delia a fait remarquer qu’il n’y avait que 3 membres présents sur les 10 que comptaient le C.A. Il a ainsi demandé pourquoi si peu de membres du C.A. étaient représentées à l’assemblée générale.
    Le président a répondu que ces réunions entrainaient des frais personnels que la FFJD ne pouvait exiger des participants, sauf à les prendre en charge, ce qui risquait de grever le budget de la fédération.

    Jacques Hannachi a ensuite posé les questions suivantes : Pourquoi le président ne respecte-t-il pas la souveraineté de l’AG ? Pourquoi le président ne l’a-t-il pas autorisé à contacter les présidents de club pour présenter sa liste ? Et enfin, pourquoi le président n’a-t-il pas laissé au C.A. le soin de délibérer de l’ordre du jour, conformément à ce qui est écrit dans le règlement ?
    Le président a alors dit qu’il avait déjà répondu à ces questions et qu’il ne souhaitait pas rajouter d’élément de réponse.

  3. Rapport Financier
  4. Le président a distribué aux présidents de clubs ou à leur représentant un exemplaire du bilan financier de la saison écoulée. Ce bilan sera envoyé par mail aux présidents de club.
    Il a ensuite expliqué ce bilan dans les détails.
    Les points à expliquer en particulier sont

    • les dépenses dans la catégorie « licences » : cela équivaut aux rétrocessions données aux ligues (25% du tarif de chaque licence revient aux ligues.)
    • les recettes dans la partie « tournois internationaux » : Elles équivalent au remboursement des parents qui accompagnent les jeunes aux tournois internationaux et pour qui la fédération a avancé le tarif du billet d’avion.

    Le président a donc terminé par exposer le solde positif de 2615,61€ cette année et le montant de la trésorerie, qui est de 25989,47€.

    Des questions ont ensuite été posées sur le bilan financier.

    Philippe Jeanneret a demandé à quoi servait l’argent sur le compte, si on possédait autant de postes qui n’étaient pas occupés, à savoir, des arbitres, des animateurs agréés… Il a également demandé pourquoi la fédération n’organisait plus de stage de formation de jeunes, de formation à l’arbitrage…
    En réponse à Philippe Jeanneret, le président a répondu que des formations à l’arbitrage avaient été organisées. Il a indiqué qu’il fallait trouver des personnes désirant encadrer ces stages. Ce n’est donc pas une question d’argent mais de ressources humaines.

    Jaques Hannachi a pris la parole. Il a expliqué comprendre le scepticisme et le réserve du président à prendre en charge les tout-petits mais a demandé pourquoi ne pas s’être entouré d’une personne désireuse de le faire. Par ailleurs, il a rappelé que la discussion sur l’envoi de jeunes à l’étranger devait être faite entre les membres du C.A., les présidents de clubs, les membres de la commission technique…
    En réponse à la question de M. Hannachi, le président a indiqué que les listes de qualifications internationales étaient établies par le directeur des tournois conformément aux statuts.

    Régis Blot a demandé pourquoi on devait payer des frais d’homologation alors qu’ils se justifiaient à l’origine par l’acquisition du matériel informatique.
    Le président a répondu qu’il s’agissait d’un choix de la FFJD depuis longtemps maintenant.

    Albert Labis a demandé si le site internet et en particulier la page des classements serait accessible à tous les navigateurs.
    Le président a répondu que Julien Lanfrey était en train de travailler sur le sujet.

    Jean-Louis Jouet a demandé quelle était la raison de l’emploi de ces codes comptables qui ne sont pas conformes aux normes habituelles.
    Le président a indiqué que les codes étaient ceux donnés par le logiciel de comptabilité utilisé par le trésorier.

    Pascal Jauffrit a demandé au président des informations concernant le nouveau club de Mayotte.
    Le président a répondu qu’il avait été contacté courant 2017 par des joueurs de Mayotte qui souhaitaient monter un club. Par ailleurs, il se trouve que Papa Cissé travaille sur place et qu’il a apporté une aide précieuse, à la fois administrative, théorique et logistique.

    Antoine Almanza a demandé comment il se faisait que la fédération ne recevait aucune subvention de la part des pouvoirs publics.
    Le président a répondu que la situation financière de la FFJD était excellente et que nous arrivons à faire tout ce que nous voulons sans subventions. Ce serait bien d'avoir des subventions mais cela demanderait beaucoup de temps pour faire les dossiers. Le président estime qu'il consacre déjà beaucoup de temps à la FFJD.

    M.Jacques Hannachi a rappelé que les subventions étaient vitales au développement de la FFJD.

    Le budget a été mis à l’approbation de l’assemblée ; le vote a été fait à main levée par les présidents et représentants mandatés en tenant compte du nombre de voix du club qu’ils représentent (article 6 des statuts).
    Les résultats sont les suivants :
    Sur 185 voix , seules 164 se sont exprimées. Il y a eu 46 abstentions.
    Le bilan financier a été adopté par 74 voix pour (62, 71 %) et 44 voix contre (37,29%).

  5. Elections
  6. Le président a rappelé les conditions pour que la liste soit déclarée valide.

    La liste devra contenir 10 candidats, d’au moins 3 ligues différentes, qui devront jouir de la nationalité française, être majeurs et ne pas être privés de leurs droits civiques. Par ailleurs, la liste devra être accompagnée d’une déclaration individuelle de candidature de chaque candidat de la liste (une déclaration type sera proposée par le secrétaire général) et elle pourra éventuellement être accompagnée d’une profession de foi recto-verso maximum. Il a été également rappelé qu’un candidat ne pouvait se présenter que sur une seule liste.
    Le président a assuré que ces conditions seraient les seules imposées aux candidats au moment du dépôt des candidatures.

    Pour le dépouillement, 5 clubs se sont proposés : Mirepoix, Seilh, Chéu, Drancy, La Roche sur Yon.
    Le président du club de Mirepoix, devant le nombre de candidats qui se sont déclarés et sur conseil du président de la FFJD, en raison du risque de collusion, a immédiatement retiré la candidature de son club.
    De ce fait, les 4 clubs en ballotage pour l’organisation du dépouillement étaient les suivants : Seilh, Chéu, Drancy, La Roche sur Yon.

    Les présidents et représentants des clubs ont, chacun leur tour, donné leur choix, et leur vote a été comptabilisé en tenant compte des voix du club qu’ils représentent.

    Les résultats sont les suivants : sur 185 voix, 182 ont été exprimées.
    Chéu 2 voix (1%), Seilh 15 voix (8%), Drancy 36 voix (20%) et la Roche sur Yon 129 voix (71%)
     Le club de la Roche sur Yon est donc choisi pour le dépouillement.
    L’AG a ensuite décidé de la date du dépôt des listes. Elle sera fixée au Mercredi 16 Octobre 2019.
    La date limite du vote est fixée au Samedi 23 Novembre 2019.
    La date limite du dépouillement est prévue pour le Samedi 30 Novembre 2019.

  7. Questions diverses
  8. Patrice Yombi a demandé si la gestion du capital points ne pouvait pas être revue pour faire en sorte que les « rentiers du capital points » selon sa formule, c’est-à-dire, les joueurs ne faisant que peu de compétitions, soient pénalisés.
    Le président a répondu tout d’abord que le système du capital points de la FMJD fonctionnait de la même façon et qu’il n’était donc pas heureux de le changer. Par ailleurs il a rappelé que le capital points n’était ni une récompense ni une sanction mais une évaluation approximative du niveau de jeu, et enfin qu’une telle décision serait pénalisante pour les personnes habitant dans des régions isolées.

    Ghislain Baligand a rappelé qu’il avait pris l’initiative de contacter le maire de Cannes pour proposer une nouvelle participation de la FFJD au festival des jeux. Les organisateurs demandent à la FFJD des certificats afin de poursuivre l’étude de la candidature, certificats qu’ils possédaient mais qu’ils ont détruits, en raison de l’absence de tournoi de dames à Cannes ces deux dernières années. Le tournoi serait un tournoi national organisé par Serge Wastiau. En revanche, la municipalité ne pourrait renouveler ni les subventions, ni le prêt d’appartements pour les compétiteurs.

    Alain Baudoin a demandé au secrétaire général pourquoi il n’y avait pas de compte-rendu des réunions du C.A. Le secrétaire général a alors répondu que les échanges étaient dématérialisés, qu’ils se faisaient par mail, et qu’il était difficile d’en faire un compte-rendu.

    Youval Ouaknine a expliqué avoir pris contact avec le groupe INSA qui est un cursus ingénieur, et qui se montre intéressé par un cursus « sport étude » jeu de dames. Le joueur a également remercié chaleureusement Francis Lévèque et le club de Tours, non seulement pour leur accueil, mais aussi pour lui avoir permis de connaître un lycée, grâce à l’organisation du championnat d’Europe Cadets, qui offrait le même cursus que celui qu’il suivait en région parisienne et lui permettait de poursuivre ses études dans de bonnes conditions.

    Philippe Jeanneret a ensuite demandé au président l’engagement de rester neutre durant la campagne électorale.
    Le président a répondu qu'il n'avait aucune raison de rester silencieux si d'autres interviennent sur le forum.

25/06/19
Communiqué FFJD n°1 : Convocation à l'Assemblée Générale 2019 de la FFJD

Mesdames les présidentes, Messieurs les présidents,

La Fédération Française de Jeu de Dames a l’honneur de vous inviter à participer à l’assemblée générale de l’association qui aura lieu le Samedi 24 Août 2019 à 15h00 à l’espace culturel du parc, Place Maurice Nilès, 120 rue Sadi Carnot, 93700 Drancy.

L’ordre du jour sera le suivant :
- Rapport moral
- Rapport financier
- Elections automne 2019
- Questions diverses

Votre présence est vivement souhaitée.

Veuillez agréer, Mesdames, Messieurs, nos respectueuses salutations.

Arnaud Bouyrie, Secrétaire général de la FFJD.

17/11/18
Communiqué FFJD n°3 : résultat des élections et avenir de la FFJD

Mesdames et Messieurs les Présidents,

Le mandat du C.A. expire le 31 décembre 2018. La date limite de dépôt des listes pour le renouvellement du C.A. a été fixée au 31 Octobre. Aucune liste n'a été déposée.

Une option serait de convoquer une assemblée générale extraordinaire en vue d'une dissolution de la FFJD. Ce n'est pas mon choix. Je souhaite que la FFJD poursuive ses activités.

J'ai donc demandé aux membres du C.A. de rester en fonction jusqu'à la prochaine assemblée générale en Août 2019 à Drancy. Les adhérents décideront alors de l'avenir de notre Fédération.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, mes respectueuses salutations.

Jean D’Almeida,
Président de la FFJD.

25/08/18
Communiqué FFJD n°3 : Modalité de dépôt des candidatures pour les élections de la FFJD

Le mandat du CA arrive à expiration le 31 décembre 2018.
Le renouvellement du CA se fera conformément à l'article 7 de nos statuts.

Chaque liste de candidats doit comporter dix noms issus d'au moins trois ligues.
Les listes de candidats doivent parvenir à l'adresse suivante au plus tard le 31 Octobre 2018 :

Fédération française de jeu de dames
49 rue du Berry
59700 Marcq en Baroeul.

24/08/18
Communiqué FFJD n°2 : Compte rendu de l'assemblée générale de la FFJD

Lieu : Salle Aquarelle, 69 rue Georges Clemenceau, Route de la Roche sur Yon, 85260 L'Herbergement

Date : Samedi 18 Août 2018, à 15h00.

Membres du bureau présents : M. Jean D’Almeida, Président, M. Francis Lévêque, Vice-Président en charge de la promotion du jeu, M. Richard Przewozniak, Trésorier et Webmaster du site de la FFJD, M. Arnaud Bouyrie, Secrétaire Général, M. Serge Wastiau, membre du C.A en charge des Licences et du Classement National, M. Jean-Paul Pellat, membre du C.A.

Clubs représentés : Montélimar, Montpellier, Lyon, Lille, Mont de Marsan, Tours, Damier Club du Léman, Reims, Bourges, Compiègne, L’Herbergement, Vendôme, Le Mans, Romilly sur Seine, Sens, Nantes, Rouen, Octeville, La Roche sur Yon, Riom, Drancy, Noisy le Sec, Toulouse, Glisy, Seilh, Parthenay.

En préambule, les membres du bureau présents se sont présentés, et le président a adressé ses remerciements au club de l’Herbergement pour l’accueil du championnat de France et de l’assemblée générale de la fédération. Le président a ensuite présenté le déroulé de la séance, conformément à l’ordre du jour adressé aux présidents de clubs : 1) Rapport d’activités, 2) Rapport financier, 3) Elections, 4) Questions diverses.

  1. Rapport d’activités
  2. Les principales compétitions ont eu lieu : L’open de Montpellier, le championnat de France des jeunes et semi-rapide qui a été organisé à Saint-Georges de Didonne, la coupe de France, dont les phases finales ont de nouveau été organisées à Tours et le championnat de France à cadence lente qui a eu lieu à l’Herbergement. Seul l’Open international de Cannes n’a pas eu lieu.

    La FFJD s’est également montrée active sur le plan international : 12 Jeunes ont été envoyés au championnat du Monde des Jeunes en Pologne, et 12 Jeunes ont également été envoyés au championnat d’Europe des Jeunes en Lituanie. 2 Séniors (Arnaud Cordier et Oscar Lognon) ont été envoyés au championnat du Monde à Tallinn (Estonie). 1 Vétéran a été envoyé au championnat d’Europe des vétérans (Fidèle Nimbi).

    Le président est ensuite revenu sur les multiples raisons qui ont entraîné l’annulation du tournoi de Cannes pour l’année 2018. Le président a contacté la responsable du festival en Septembre 2017 pour signer la convention relative à l'open de 2018. La responsable a répondu que le festival souhaitait accorder la priorité à de nouveaux jeux de société et qu'elle pensait que la FFJD n'était plus intéressée par ce tournoi suite à l'altercation survenue entre l'organisateur et les services de sécurité de la ville de Cannes. Elle n'a donc pas prévu de place pour le jeu de dames. Le président a indiqué son attachement à cette compétition. Il faudrait donc trouver un nouvel organisateur. Ce dernier doit maîtriser l'anglais. Les contacts pourraient alors être pris avec la responsable du festival afin de relancer le tournoi.

    Le président a rappelé que l'organisateur du tournoi devait fournir un bilan financier précis au trésorier après la compétition.

    Au sujet de l’altercation évoquée par le président, M. Francis Lévèque, vice-président de la FFJD, présent au moment des faits, a expliqué que l’organisateur du tournoi n’était pas à l’origine de ce différend : d’une part, le plan prévu par l’organisation du festival des jeux n’avait pas été respecté par l’organisation du tournoi d’échecs et d’autre part, en raison d’un décalage entre le planning du tournoi de dames et d’échecs, l’accès à la salle de jeu à l’organisateur de la compétition de jeu de dames a été refusé à plusieurs reprises, ce qui nuisait à la qualité du travail de l’organisation.

  3. Rapport financier
  4. Le bilan financier a été distribué aux membres présents à l’assemblée générale. Le trésorier a ensuite commenté le bilan. Le résultat de l’année est équilibré, puisqu’il y a un léger déficit de 32€17 à la fin de l’exercice. Dans le détail, le trésorier a expliqué que le solde des tournois nationaux est positif (grâce, en particulier au championnat de France des Jeunes et Séniors semi-rapide) et que le poste du matériel est largement excédentaire.

    Après un échange avec l’assemblée, afin d’apporter les éclaircissements nécessaires avant la mise au vote du rapport, le bilan financier a été adopté à l’unanimité moins trois abstentions.

  5. Elections
  6. Le président a expliqué que le mandat du CA arrivait à échéance le 31 décembre 2018. Il a ensuite expliqué que dès 2010 après deux mandats il avait indiqué qu'il souhaitait passer la main. Le président a décrit les tâches qu'il doit accomplir en plus de la fonction de président : direction des tournois, responsable de la coupe de France, organisation du championnat de France de blitz, organisation du championnat de France seniors quand il n'y a pas de club candidat, organisation des déplacements des jeunes à l'étranger. Il faudrait trouver des volontaires pour ces tâches. Le président a indiqué que les listes de candidatures devaient être déposées au plus tard le 31 octobre 2018. Tout licencié a le droit de déposer une liste dans les conditions définies par les statuts.

    Les autres membres du CA présents se sont montrés favorables à poursuivre leur fonction avec un nouveau président dans la limite d'un programme cohérent et d'une candidature sérieuse au poste.
    Le président a rappelé que la Fédération ne peut pas fonctionner sans direction. Sans direction il ne sera pas possible d'organiser nos compétitions (championnat de France séniors, championnat de France des jeunes, ...) ni d'envoyer nos représentants dans les compétitions internationales.

  7. Questions diverses
  8. Suite à une question sur le sujet, et après avoir expliqué que le montant des inscriptions au championnat de France à cadence lente était réparti de façon suivante : 70% sont destinés aux prix, 20 % reviennent à l’organisation et 10% à la FFJD, le président a expliqué qu’il était favorable, compte tenu des finances saines de la FFJD, à renoncer aux 10% du montant des inscriptions revenant à la FFJD, non pas pour les reverser aux organisateurs, mais pour prendre en charge la location des damiers électroniques pendant la compétition. L’outil est en effet récent et n’a donc pas pu être pris en compte dans le cahier des charges de l’organisation de la manifestation. Le président n'a pas, en revanche, souhaité inscrire dans le cahier des charges la répartition des prix entre les différentes séries. En effet, le nombre de joueurs et donc de séries n'est pas constant.

    Le tarif des licences reste inchangé, la licence A est à 32€ et la licence Jeune et la licence loisir à 16€. Ces tarifs ne sont applicables que jusqu’au 1er Novembre exclus.

    Philippe Jeanneret a présenté lors de l’assemblée son nouveau webzine intitulé « le mag’ », présent sur sa chaîne youtube ( adresse : https://www.youtube.com/channel/UCRAUiNBoZSbvI95HHTCcM6g), et dont il existe actuellement 3 numéros (et un numéro de lancement, appelé numéro 0).

    Enfin Richard Przewozniak a présenté les futures évolutions du site FFJD. La partie classement est en pleine restructuration, afin de devenir accessible par d’autres navigateurs qu’Internet Explorer. Cette nécessité est d’autant plus grande que le site est aujourd’hui consulté en majorité par des téléphones mobiles. Il en a donc profité pour donner les résultats de fréquentation du site FFJD. Francis Lévèque en a fait de même pour le site des retransmissions en direct des parties sur damier électronique, www.jeudedames.org .

13/07/18
Communiqué FFJD n°1 : Convocation à l'assemblée générale de la FFJD 2018

Mesdames les présidentes, Messieurs les présidents,

La Fédération Française de Jeu de Dames a l’honneur de vous inviter à participer à l’assemblée générale de l’association qui aura lieu le Samedi 18 Août 2018 à 15h30 à la Salle Aquarelle, 69 rue Georges Clemenceau, Route de la Roche sur Yon, 85260 L'Herbergement.

L’ordre du jour sera le suivant :
- Rapport moral
- Rapport financier
- Elections automne 2018
- Questions diverses

Votre présence est vivement souhaitée.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, nos respectueuses salutations.

Arnaud Bouyrie,
Secrétaire général de la FFJD.

28/08/17
Communiqué FFJD n°4 :Compte rendu de l'assemblée générale du 19 Août 2017

Membres du bureau présents : M. Jean D’Almeida, Président, M. Francis Lévêque, Vice-Président en charge de la promotion du jeu, M. Arnaud Bouyrie, Secrétaire Général, M. Serge Wastiau, membre du C.A en charge des Licences et du Classement National, M. Daniel Lanfrey, membre du C.A en charge du poste Ouvrage et Matériel, M. Jean-Paul Pellat, membre du C.A.

Clubs représentés : Montélimar, Bourgoin Jallieu, Lille, Tours, Mont de Marsan, Montpellier, St Eusèbe, Le Mans, Drancy, Toulouse, Reims, Bourges, Vendôme, La Roche sur Yon, Narbonne, Seilh, Rochefort, Glisy, Noisy le Sec, Compiègne, Wattrelos, Riom, Parthenay, La Chapelle d’Armentières, La Couture, Saint Etienne, Bourg-en-Bresse.

En préambule, les membres du bureau présents se sont présentés, et le président a adressé ses remerciements au club de Riom pour l’accueil du championnat de France et de l’assemblée générale de la fédération. Le président a ensuite présenté le déroulé de la séance, conformément à l’ordre du jour adressé aux présidents de clubs : I) Rapport moral, II) Rapport financier, III) Confirmation secrétaire général, IV) Règlement de la Coupe de France, V) Questions diverses.

I) Rapport Moral.

Les compétitions traditionnelles ont été organisées : Tournoi Open de Montpellier, Tournoi Open de Cannes, Championnat de France des jeunes et semi-rapide, Coupe de France et Championnat de France à cadence normale. La fédération a également envoyé des participants au championnat du monde en Turquie (jeunes), au championnat d'Europe Vétérans (Allemagne) et au championnat d'Europe Séniors (Estonie). Oscar Lognon a d’ailleurs été applaudi par l’assemblée pour s’être qualifié aux championnats du monde lors de ces championnats d’Europe. Le président a ensuite voulu aborder la question des jeunes : il a rappelé que différentes catégories étaient constituées jusqu’en Juniors, soit jusqu’à l’âge de 20 ans. Dans différents pays, il a été constaté une difficulté à conserver les jeunes au-delà de 20 ans car il n’y avait plus de motivation de qualification à des compétitions internationales. Une compétition pour les moins de 26 ans a alors été créée. Le président a donc émis le souhait d’envoyer des jeunes de cette catégorie à ces compétitions. Les qualifications seraient effectuées à partir du championnat de France à cadence officielle.

II) Rapport financier

Le bilan financier a été distribué aux membres présents à l’assemblée générale. Le président a apporté des détails sur la partie frais de fonctionnement. Suite à une question sur le sujet, le président a rappelé que malgré l’agrément de la FFJD au ministère de la Jeunesse de l’Éducation Populaire et de la Vie Associative, elle ne recevait pas de subvention de l’État. Pour ce qui est de l’éventuelle aide aux organisateurs de tournois régionaux, le président a rappelé que c’était le but des rétrocessions faites aux ligues (Ces rétrocessions représentent la partie des dépenses de la rubrique Licences).

Le bilan financier a été adopté à l’unanimité.

III) Confirmation secrétaire Général

Le Président a expliqué que Jean-Hugues Perrin était secrétaire de la FFJD. Il a souhaité laisser le poste pour des raisons personnelles. De ce fait, le C.A devait choisir un remplaçant en la personne d’Arnaud Bouyrie. Les statuts exigent cependant une approbation de l’assemblée Générale.

Après mise au vote, l’assemblée a validé à l’unanimité la nomination d’Arnaud Bouyrie au poste de secrétaire général de la FFJD.

IV) Règlement de la Coupe de France.

Le président a rappelé que cette compétition était à élimination directe et qu’elle se déroulait en 2 temps : des phases préliminaires et des phases finales. Les désignations des rencontres des phases préliminaires consistent en un appariement qui permet d’éviter :

  1. Les rencontres entre club très éloignés,
  2. Les rencontres entre équipes d’un même club,
  3. Les rencontres identiques à l’année précédente au même tour.

Les désignations des rencontres des phases finales consistent en un tirage au sort. En fonction du nombre d'équipes inscrites, il peut être nécessaire d'imposer un tour supplémentaire à certaines équipes. On choisira alors des équipes faibles et peu éloignées. On peut aussi être amené à dispenser certaines équipes d'un tour. Le président a décidé alors de choisir les équipes les plus fortes en théorie.

De ce fait, le président a rappelé qu’il avait pris seul cette décision, en tant que responsable de la coupe de France. Il a constaté un vide dans le règlement, qu’il a comblé: il a demandé une modification au règlement permettant de clarifier ces cas de figure lors de cette présente assemblée. Une réserve a été mentionnée sur le fait que l'on ne connaissait pas la constitution des équipes lors de l'inscription (entente, joueurs isolés, joueurs revenants à la compétition), le président a demandé de faire preuve de bon sens et a rejeté cette réserve.

Adoption avec seulement 3 voix contre.

Le président a également expliqué qu’il occupait provisoirement le poste de directeur de la coupe de France et qu'il était garant d'avoir quelqu'un de sérieux et compétent à ce poste. Il a donc dû refuser quelques candidatures.

V) Questions diverses

Daniel Lanfrey a fait un bilan sur la partie Ouvrages et Matériel. Il possède à ce jour un stock important de livres et de matériel, et en particulier de numéros de l’effort. Il a également expliqué que pour la 3ème année consécutive, son poste était bénéficiaire.

Suite à une question sur le sujet, Francis Lévêque a présenté les pistes qu’il avait envisagées pour promouvoir le jeu de dames : une partie magazine sur le site jeudedames.org destinée à l’ouverture extérieure et à la presse, la proposition d’une phrase d’accroche et de nombreuses autres idées qu’il souhaite développer, dans la mesure de ses disponibilités.

Le président a également rappelé qu’il souhaitait laisser son poste à la fin de son mandat et qu’il espérait qu’enfin un nouveau président compétent avec une équipe solide se présente pour le remplacer.

Une proposition a été formulée de créer une vidéo expliquant les vraies règles du jeu international sur les sites de vidéos en ligne, vidéo qui ferait partie d’une chaine de la FFJD. Les personnes maîtrisant la vidéo et intéressées sont les bienvenues.

04/07/17
Communiqué FFJD n°3 : Assemblée Générale de la FFJD 2017

Mesdames les présidentes, Messieurs les présidents,

La Fédération Française de Jeu de Dames a l’honneur de vous inviter à participer à l’assemblée générale de l’association qui aura lieu le Samedi 19 Août 2017 à 15h à la maison des associations, 27 bis, Place de la Fédération, Entrée Rue du Nord, 3ème étage, 63200 Riom.

L’ordre du jour sera le suivant :

  • Rapport moral,
  • Rapport financier,
  • Confirmation secrétaire général,
  • Règlement de la Coupe de France,
  • Questions diverses.

Votre présence est vivement souhaitée.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, nos respectueuses salutations.

Arnaud Bouyrie,
Secrétaire de la FFJD.

06/03/17
Communiqué FFJD n°2

MM les présidents,

Jean-Hugues Perrin a renoncé pour des raisons personnelles à ses fonctions de secrétaire général de la FFJD.
Je tiens à le remercier pour son investissement. J'ai proposé au CA la nomination d'Arnaud Bouyrie à ce poste. Cette suggestion a été acceptée à l'unanimité.

La nomination devra être confirmée par notre assemblée générale.

Monsieur Jean D'Almeida, Président de la FFJD et du club de Lille

01/09/16
Communiqué FFJD n°2 : Compte-rendu de l'assemblée générale du 20 août 2016.

Clubs présents : Lille, Wattrelos, St Eusèbe, Reims, Le Mans, Bourges, Riom, St Etienne, Vendôme, Glisy­Amiens, Abbeville, Drancy, La Chapelle d'Armentières, Montpellier, Paris, Romilly, Compiègne, Toulouse, Mont de Marsan, Rochefort, Bourg en Bresse, Rouen, Noisy le Sec.

Jean D'Almeida remercie les participants au championnat de France et à l'assemblée générale. Il rappelle d'abord le contexte. Le mandat du CA élu en 2010 est arrivé à expiration en décembre 2014. Il a été décidé à l'AG de Chartres en Août 2014 d'organiser les élections en Novembre – Décembre 2014. Les listes de candidatures devaient être déposées au plus tard le 31 Octobre 2014. Aucune liste n'a été déposée. Jean D'Almeida a alors demandé au CA de rester en place en 2015 afin de permettre la poursuite des activités de la FFJD. La question a de nouveau été évoquée à l'AG de Tours en août 2015. La date limite pour le dépôt des listes a cette fois été fixée au 31 Octobre 2015. Une fois encore , aucune liste n'a été déposée. Jean D'Almeida a alors constitué un groupe provisoire pour gérer la FFJD jusqu'à l'AG d'août 2016. Ce groupe est composé de : Jean D'Almeida, Richard Przewozniak, Gilbert Charles, Francis Lévêque, Jean-­Hugues Perrin, Serge Wastiau, Daniel Lanfrey, Jean-Pierre Dubois, Jean-Paul Pellat et Eric Hauchard.

Les différentes activités de la FFJD ont été assurées : Coupe de France, Open d'Avignon, Open de Cannes, Championnat de France des jeunes, Championnat de France semi–rapide, Championnat de France seniors, envoi de nos représentants dans les compétitions internationales (championnat d'Europe vétérans, Championnat du Monde seniors, Championnat du monde juniors et cadets).

Jean D'Almeida indique qu'il a informé les présidents de clubs qu'il demanderait à l'AG de se prononcer sur cette équipe.

Le bilan financier est présenté. Il s'agit d'un bilan partiel correspondant à la gestion du nouveau trésorier Richard Przewozniak. On rappelle que le compte de la FFJD est maintenant au Crédit Mutuel . Le bilan a été adopté à l’unanimité.

Jean D'Almeida rappelle la composition de l'équipe provisoire et les attributions de ses membres. A l'unanimité moins cinq abstentions, l'AG a souhaité que l'équipe reste en place jusqu'en décembre 2018.

Le tarif des licences ne change pas pour la saison 2016­/2017.

Le nouveau responsable des licences est Serge Wastiau.

Jean–Pierre Dubois a mis en place un entraînement des jeunes en vue des compétitions internationales.

Gilbert Charles a rappelé les grandes lignes de la politique « jeunes ».

Une réflexion est en cours en vue de l'organisation d'un championnat de France féminin et d'un championnat de France vétérans.

13/01/16
Communiqué FFJD n°1

Chers Présidents,

Nous vous confirmons qu’à partir de ce jour le nouveau trésorier Richard Przewozniak reprend la gestion des comptes FFJD. Les questions administratives sont en train d’être réglées avec l’agence bancaire. Richard traitera les urgences dans les jours qui viennent (rétrocessions, matériel, etc.)

Par ailleurs les licences et les homologations ont été regroupées et sont gérées par Serge Wastiau : licences@ffjd.fr.

Les demandes des licences au préalable sont à faire en ligne. Tous les chèques doivent lui être adressés. Cependant les chèques ou les virements effectués directement sur les comptes de la FFJD ne doivent pas mélanger différentes catégories (un chèque à établir pour les licences et un autre pour les homologations).

Veuillez systématiquement informer le gestionnaire et le trésorier de tout virement effectué.

Si vos chèques n’étaient pas encaissés 3 mois après l’envoi, veuillez le signaler.

Cordialement

Le secrétaire de la FFJD

12/12/15
Communiqué FFJD n°4

Messieurs les Présidents de clubs de la FFJD

Je vous ai annoncé le 12 novembre dernier mon intention de constituer une équipe pour diriger la FFJD à partir de janvier 2016. Le contexte est le suivant : La date limite pour le dépôt des candidatures pour le renouvellement du CA a été fixé au 31 Octobre 2015. Aucune liste sérieuse n' a été déposée. Nous avons déjà connu une situation analogue en 2014.

Afin que la FFJD puisse poursuivre ses activités je vous propose le conseil d'administration suivant :

  • Jean D'Almeida Président (Nord - Picardie)
  • Gilbert Charles Vice - Président chargé de la jeunesse (Nord - Picardie)
  • Francis Leveque Vice- Président chargé de la promotion (Centre - Ouest)
  • Richard Przewozniak Trésorier (Rhône - Alpes)
  • Jean -Hugues Perrin Secrétaire (Normandie)
  • Serge Wastiau Responsable du classement national (Languedoc Roussillon)
  • Daniel Lanfrey Responsable du matériel (Rhône -Alpes)
  • Jean - Paul Pellat (Rhône - Alpes)
  • Jean - Pierre Dubois (Rhône - Alpes)
  • Eric Hauchard (Normandie)
12/11/15
Communiqué n°3 FFJD

Messieurs les Présidents de clubs de la FFJD

Le mandat du CA actuel est arrivé à expiration le 31 décembre 2014. Il a été décidé à l'assemblée générale de Chartres en août 2014 de faire un appel pour le renouvellement du CA. La date limite de dépôt des candidatures a été fixée au 31 octobre 2014. Aucune liste n'a été déposée à la date indiquée.

J'ai demandé aux membres du CA de poursuivre leurs activités jusqu'à l'AG de Tours en août 2015. Cela a permis la poursuite des activités de la FFJD au cours de l'année 2015 (organisation des compétitions nationales , envoi de nos représentants aux compétitions internationales). Suite à l'assemblée générale de Tours une nouvelle date limite de dépôt des listes a été fixée au 31 octobre 2015. Aucune liste sensée et valable n'a été déposée à la date indiquée.

Face à cette situation et dans le but de permettre la poursuite des activités de la FFJD je constituerai dès janvier 2016 une équipe de dix personnes. Cette équipe dirigera la FFJD jusqu'à l'assemblée générale d'août 2016. Je demanderai à l'assemblée générale d'accorder sa confiance à cette équipe. Si c'est le cas, l'équipe restera en place jusqu'en décembre 2018. Si ce n'est pas le cas, l'équipe se retirera immédiatement.

Jean D'Almeida

06/09/15
Communiqué n°2 - Compte rendu de l'Assemblée Générale de la FFJD 2015

CLUBS REPRESENTES

Un appel de clubs montre que 29 clubs sont présents ou représentés à l’Assemblée Générale : Airbus Sporting club, Bourg-en-Bresse, Bourges, Cheu, Compiègne, Damier Parisien, Grenoble, la Chapelle d'Armentières, Le Mans, Lille, Lyon, Mont-de-Marsan, Montélimar, Montpellier, Nantes, Nice, Noisy-le-Sec, Octeville, Parthenay, Reims, Riom, Rochefort, Romilly-sur-Seine, Rouen, St Eusèbe, Toulouse, Tours, Vendôme, Wattrelos

INTRODUCTION

Jean d’Almeida ouvre l’assemblée en saluant les clubs présents et remercie le Damier Tourangeau pour l’organisation de ce championnat de France. Il rappelle le contexte particulier de l’AG. Aucune liste n'a été déposée au 31 octobre 2014 alors que le mandat du CA actuel est arrivé à expiration le 31 décembre 2014. Le président a alors proposé aux membres du CA de continuer à assurer leurs missions jusqu'à l'AG. Il appartiendra donc à cette AG de prendre les décisions qui s'imposent.

RAPPORT MORAL ET SPORTIF

Jean d’Almeida présente le rapport moral et sportif et souligne que les différentes compétitions ont eu lieu : tournoi d’Avignon, tournoi de Cannes, le championnat de France jeunes à St Georges de Didonne , championnat de France Seniors séniors à Tours, la phase finale de la Coupe de France à Moulins. On a envoyé des représentants aux compétitions internationales (Championnat du monde juniors et cadets Pologne, Championnat d'Europe des jeunes Estonie, Championnat d'Europe seniors Estonie, Championnat d’Europe des vétérans Bulgarie). Toutes les activités habituelles ont donc été assurées malgré les difficultés mentionnées plus haut. Les formations des jeunes ont été facilitées par les nouveaux rythmes scolaires et l’envoi des jeunes à l’étranger constitue toujours un poste de dépenses important mais confirmé par nos choix.

RAPPORT FINANCIER

Le président invite le trésorier Erwann Cocaut à présenter le bilan financier. La lecture du bilan est faite, un déficit cette année étant dû essentiellement aux participations des jeunes dans des compétitions internationales. Cependant l’an dernier la décision fut prise de ne pas envoyer nos représentants en Biélorussie donc il ne faut pas s’inquiéter. Jean d’Almeida rappelle que les décisions sont prises en fonction de l’état de nos finances. Mr Jouet regrette que le bilan financier ne soit pas distribué lors de l’AG. Le président indique que cette demande est légitime et qu’il a demandé au trésorier de le faire. Erwann Cocaut répond qu’il est difficile de clôturer les comptes au 31 juillet et présenter le bilan 3 semaines plus tard. Le président rétorque que les opérations effectuées après le 31/07 doivent apparaître dans le bilan suivant. Il n' y a donc pas de problème particulier. Après les questions d’usage sur les dépenses (frais bancaires/ banque en ligne, nombre de jeunes envoyés aux compétitions, déficit du poste matériel) le quitus est donné au trésorier. La discussion a ensuite lieu sur l’avenir de la FFJD. Jean d’Almeida indique qu'il dirige la FFJD depuis bientôt 13 ans et qu'il souhaite passer la main.. Il propose fin octobre pour le dépôt des listes comme l’an dernier. M.Baudoin prend la parole disant qu’un début d’une liste existe mais la tête de liste n’est pas là. Pascal Jauffrit suggère que la FFJD fonctionne sans président puisque cette fonction n’attire pas. Jean d’Almeida rappelle qu'une association loi 1901 doit avoir un représentant légal et une liste sans tête n’en est pas une. M.Herszkowicz demande à ce que d’autres membres du CA présents s’expriment également : le secrétaire général Richard Przewozniak prend la parole disant que la situation de la FFJD ne le laisse pas indifférent, qu’il espérait en effet l’an dernier de voir une liste déposée, ce n’était hélas pas le cas et malgré cette difficulté la permanence fut assurée cette année. La FFJD a besoin de stabilité pour fonctionner correctement, tous ses représentants sont des bénévoles, un CA oeuvrant dans la continuité des actions menées lui est nécessaire. Une nouvelle date ayant été proposée par le président actuel Richard Przewozniak ne doute pas qu’une liste au moins sera formée fin octobre 2015. La représentante de Vendôme demande ce qu'il se passerait si aucune liste n’était déposée fin octobre. Jean d’Almeida répond qu’alors la FFJD n’aura plus d’existence légale et entrera dans une nouvelle phase d’incertitude et d’instabilité. Pour rappel les listes pour l'élection du Conseil d'Administration (2016-2018) doivent parvenir au plus tard le 31 octobre au siège de la Fédération :

Fédération Française de Jeu de Dames

49 rue du Berry

59700 Marcq en Baroeul

TARIFS DES LICENCES

La discussion sur les tarifs pour 2015/2016 s’ensuit. Le président propose de reconduire les tarifs actuels 42 euros pour les adultes, 25 euros pour les jeunes et loisirs en sachant que les tarifs minorés de 32 et 16 euros sont en réalité pratiqués jusqu’à fin octobre.

REGLEMENT INTERIEUR

Des modifications du règlement intérieur sont ensuite adoptées : précisions concernant le nombre de compétitions semi-rapides pouvant être disputées par les amateurs et sur l’acquittement des droits avant chaque homologation, le président expliquant que l’interprétation libre du règlement a conduit à quelques dérives par le passé.

QUESTIONS DIVERSES

On passe ensuite aux questions diverses : Richard Przewozniak présente un nouveau livre sur la partie classique par Jean-Pierre Dubois édité par le Damier Lyonnais et préfacé par le Vice champion du monde et challenger au titre mondial de cette année Jean-Marc Ndjofang. Il sera publié au 4ème trimestre de cette année. Cette annonce est applaudie par l’assemblée. MM Sabau et Croc présentent ensuite leurs pages internet, le blog de M.Sabau sera accessible via le lien du site FFJD, celui de M.Croc spéciquement est dédié à la formation des jeunes. Francis Levêque revient sur la formation sur l’utilisation des damiers électroniques qu’il souhaiterait organiser pour enrichir l’offre d’encadrement quand il est absent afin de permettre au plus grand nombre de sympathisants de suivre les parties en ligne. L’initiative sera soutenue par la FFJD.

Enfin le président du club de Parthenay souhaite que l'on indique dans le règlement de la coupe de France qu'un joueur doit être licencié dans un club depuis au moins un mois avant de pouvoir jouer avec ce club. En accord avec la proposition, Jean d’Almeida revient sur la réclamation de l’entente Arleux- Pelves. Il indique que cette réclamation aurait abouti si elle n'avait pas été retirée. Il précise que le responsable des licences n’aurait pas dû modifier les rattachements des joueurs à posteriori. Pascal Jauffrit affirme que rien n’empêche de rattacher un joueur licencié dans un club à un autre en cours de saison. Le secrétaire général rappelle que cette pratique n’est pas conforme à notre règlement intérieur. Une licence prise dans un club ne peut être modifiée en cours de saison et encore moins en cas de réclamation en cours. L’assemblée a été clôturée par les soins du président à 17h30

Fait à Lyon 31 août 2015

06/01/15
Communiqué n°1 - FFJD

Le mandat du Conseil d'Administration est arrivé à expiration le 31 décembre 2014. Aucune liste n'a été déposée en vue du renouvellement du CA.

Afin de permettre la poursuite des activités de la FFJD (compétitions nationales et internationales) j'ai demandé aux membres du CA de rester en fonction jusqu'à l'assemblée générale d'août 2015 à Tours au cours du championnat de France.

Les adhérents prendront alors les décisions qui s'imposent.

Jean D'Almeida

08/11/14
Communiqué FFJD n°3 - Mandat CA

Messieurs les Présidents,

Le mandat du CA arrive à expiration le 31 décembre 2014.

Conformément à nos statuts, à notre règlement intérieur et aux décisions de notre dernière assemblée générale, un appel à candidatures a été lancé.

La date limite de dépôt des candidatures a été fixée au 31 Octobre 2014.

J'avais indiqué que je n'avais pas l'intention de briguer un nouveau mandat à la tête de la FFJD. Aucune liste n'a été déposée. La FFJD sera donc dans une situation délicate à partir du 1er janvier 2015.

Vous pouvez nous faire des propositions pour faire face à cette situation inédite. Le CA réfléchira aussi aux dispositions qu'il convient de prendre .

Pour le CA

Le Président

Jean D'Almeida

06/09/14
Communiqué FFJD n°2 - Compte rendu de l'Assemblée Générale de la FFJD 2014

Chartres 23 août 2014

Clubs présents :

Abeville, Airbus Sporting Club, Baumes-les-dames, Bourg en Bresse, Bourges, Chéu, Compiègne, Damier Parisien, Le Mans, Lille, Lyon, Marseille, Mont de Marsan, Montrouge, Nantes, Nice, Noisy-le-sec, Reims, Riom, Romilly-sur-Seine, Rouen, Sens, Saint Eusèbe, Toulouse, Tours, Vendôme, Wattrelos

Ordre du jour :

  • Rapport moral
  • Rapport financier
  • Elections du CA Automne 2014
  • Questions diverses

Rapport moral

Le rapport moral est présenté par Jean D'Almeida. Jean D'Almeida remercie Erwann Cocaut pour l'organisation du championnat à Chartres. Toutes les compétitions habituelles ont eu lieu au cours de cette année sportive : Avignon (Jean Noël Fabre , Serge Wastiau, Cannes (Henri Macaux), Parthenay (Yves Bernardeau ), Championnat de France des jeunes et semi-rapides (Gilbert Charles) , Coupe de France (Olivier Segura , Pascal Moulet). Jean D'Almeida remercie tous ceux qui ont contribué au succès de ces compétitions. Il indique le forfait sans excuse du Damier Parisien à la phase finale de la coupe de France. Il n'a pas été possible de repêcher un autre club.

La FFJD a envoyé des représentants au championnat d'Europe Vétérans aux Pays Bas et au championnat du monde juniors à Mirepoix. Les nouveaux rythmes scolaires entrent en application dès septembre 2014. Il y aura une très forte demande d'activités dans les écoles. Nous devons être présents. Il est essentiel que les animateurs soient rétribués.

La FFJD aura des représentants au prochain championnat d'Europe (Estonie, Octobre 2014) , au championnat du monde semi-rapides (Turquie, Octobre 2014) et au championnat du monde Cadets et juniors (Pologne, Décembre 2014 ).

Le poste matériel est positif pour la première fois depuis longtemps grâce à la gestion rigoureuse de Daniel Lanfrey.

La FFJD recherche des candidats pour l'organisation de la phase finale de la coupe de France (Juin – Juillet 2015) et pour le championnat de France (Août 2015).

Alain Baudoin présente plusieurs propositions relatives à la promotion du jeu.

Francis Lévêque indique que le club de Tours est candidat à l'organisation du championnat de France 2015. Il souhaite que la FFJD achète des maillots aux jeunes pour les compétitions internationales. Jean D'Almeida indique que cela s'est déjà fait et que cela pourrait se refaire.

Antoine Almanza insiste sur la formation et la rétribution des animateurs et sur l'importance des organisateurs. Il s'inquiète aussi des effectifs. Pascal Jauffrit indique qu'il y a un léger tassement des effectifs dû essentiellement à la Guadeloupe et à la Réunion.

Michel Guillet suggère que les cours de Gilbert Charles dans les écoles soient filmés. Cela pourrait servir de modèle aux animateurs.

Serge Minaux fait une proposition relative à l'achat groupé de damiers.

Rapport financier

Le rapport financier est présenté par Erwann Cocaut. Le quitus est obtenu à l'unanimité.

Jean D'Almeida propose que les tarifs des licences restent inchangés pour la saison 2014-2015

Elections CA Automne 2014

Le mandat du CA arrive à expiration le 31 décembre 2014. Conformément aux statuts les élections doivent être organisées. Jean D'Almeida indique qu'il considère qu'après trois mandats et donc douze ans à la tête de la FFJD, il est nécessaire de passer la main . Il ne déposera donc pas de liste pour les prochaines élections. Les listes de candidatures doivent être envoyées au plus tard le 31 Octobre 2014 à l'adresse suivante : Fédération Française de Jeu de Dames , 49 rue du Berry , 59700 Marcq en Baroeul

Questions diverses

Néant

16/07/14
Communiqué FFJD n°1 - Assemblée Générale de la FFJD 2014

Chers Présidents,

Nous avons le plaisir de vous convier à l'Assemblée Générale de la Fédération Française de Jeu de Dames qui aura lieu

Samedi 23 août 2014 à 15h30 dans le Salon Marceau (Hotel de Ville) à Chartres

L'ordre du jour de l'Assemblée :

  • Bilan moral et sportif par le Président
  • Bilan financier par le Trésorier
  • Elections automne 2014
  • Questions diverses

Votre présence est vivement souhaitée.

Richard Przewozniak

Secrétaire

28/09/13
Communiqué n°2/2013 - Assemblée générale de la FFJD

Ordre du jour

  • Rapport moral
  • Rapport financier
  • Licences
  • Compétions 2013-2014
  • Questions diverses

Clubs présents :

Baume des Dames, Bourges, Bourg-en-Bresse, Cheu, Compiègne, Grenoble, La Roche-sur-Yon, Le Mans, Lille, Lyon, Montélimar, Montpellier, Montrouge, Narbonne, Nice, Parthenay, Riom, Romilly-sur-Seine, Rouen, St Etienne, St Eusèbe, Toulouse, Tours, Troye, Vallans, Vendôme (25 clubs représentés)

Rapport moral

La saison 2012-2013 se termine par le championnat de France seniors à Riom. Il faut remercier Michel Guillet et toute l'équipe organisatrice pour le travail accompli.

La coupe de France des clubs a été organisée sous la direction du nouveau responsable Olivier Segura. La phase finale a eu lieu à Drancy. Il faut souligner l'excellente organisation d'Antoine Almanza.

Le championnat de France semi-rapides et jeunes a encore une fois été organisé avec succès par Gilbert Charles et son équipe.

Le tournoi d'Avignon a été organisé par Serge Wastiau. Serge Wastiau est aussi le nouveau responsable du classement national. Le tournoi de Cannes a été organisé par Henri Macaux avec la participation de plusieurs GMI (Boomstra, Meurs, Ndjofang).

Le championnat du monde cadets a été organisé avec succès par Francis Levêque à Tours. Nos représentants étaient Anastase Leclerc,Théo Delhoume,Youval Ouaknine, Anthony Alavoine, Valentin Cousin, Robin Paul, Anais Bonnetot.

Oscar Lognon a participé au championnat d'Europe à Emmen (Pays Bas). Stéphane Faucher a représenté la FFJD au championnat d'Europe des vétérans en Lituanie. Arnaud Cordier,Thierry Delmotte et Oscar Lognon ont participé au zonal de Korbach (Allemagne), épreuve qualificative pour le championnat du monde. Arnaud Cordier et Oscar Lognon ont pu se qualifier pour le championnat du monde à Ufa (Russie).

Le championnat du monde cadets et juniors a eu lieu à Hijken (Pays Bas). Nos représentants étaient Kévin Machtelinck, Luc Champion, Anastase Leclerc, Théo Delhoume,Youval Ouaknine.

Oscar Lognon a participé au championnat du monde à Ufa (Russie). Arnaud Cordier n'a pas obtenu son visa pour aller en Russie. Il doit être clair que la Fédération mondiale, la Fédération russe et la Fédération française n'ont strictement rien à se reprocher. Elles ont fait ce qu'elles avaient à faire. Oscar Lognon a obtenu son visa un mois avant le début de l'épreuve.

Le championnat d'Europe des jeunes a eu lieu en Pologne avec la participation de Kévin Machtelinck, Hugo David, Luc Champion, Anastase Leclerc, Anthony Alavoine, Théo Delhoume, Anais Bonnetot. Kevin Machtelinck a obtenu le titre de champion d'Europe juniors en blitz.

Daniel Lanfrey est le nouveau responsable du matériel. Le transfert du matériel a été effectué de Normandie en Rhône -Alpes. Le stock a été reconstitué (damiers, pions, feuilles de notation). Le poste sera encore déficitaire cette année mais on peut espérer que le situation changera grâce à la gestion rigoureuse mise en place par Daniel Lanfrey.

Alain Baudoin a fait une enquête et doit faire des propositions pour la promotion du jeu. La réforme relative aux nouveaux rythmes scolaires va créer de nouvelles opportunités pour l'introduction des jeux dans les écoles. La demande sera forte. Il faudra donc trouver des animateurs. La question est donc de savoir si nous serons en mesure de répondre à cette demande.

Les membres du CA consacrent beaucoup de temps et d'énergie à la FFJD. Je pense en particulier à Richard Przewozniak et à Gilbert Charles. Il est important de préparer la relève. Les prochaines élections auront lieu à l'automne 2014. Le calendrier précis des opérations sera établi à la prochaine Assemblée générale. Il faut donc que, dès maintenant, ceux qui souhaitent diriger la FFJD commencent à se préparer.

Gestion du classement

Serge Wastiau fait un point sur le classement national. Il rappelle que seules les séries au statut « validées » et dont les droits d'homologation ont été payés peuvent être homologuées. Il rappelle que les droits d'homologation doivent lui être envoyés. Si un virement est fait sur le compte de la FFJD il faut en informer le responsable du classement national. Le responsable du classement national vérifie aussi que les joueurs sont en règle en ce qui concerne les licences. Il appartient donc aux organisateurs de compétitions de s'en assurer afin que l'homologation se fasse. Jean D'Almeida ajoute que le responsable du classement national ne fait qu'appliquer le règlement intérieur validé par l'assemblée générale.

Point arbitrage (Logiciel Chess Arbiter Pro)

  • Agrée par la FMJD (l’ensemble de critères de départage sont paramétrables)
  • Annonce de compétitions sur le web
  • Publication instantanée des résultats (+mises à jour) sur le web
  • Listes des joueurs licenciés avec le niveau de licences et coefficients à jour en libre téléchargement sur le site FFJD (permet à l’organisateur ou l’arbitre de s’assurer que le joueur est licencié, voir le type de licence et régulariser la situation si besoin)
  • Chargement simple de la liste dans le logiciel
  • Interface en anglais
  • Notice d’utilisation en français accessible à tous sur le site fédéral
  • La licence de l’outil a été acquise par la FFJD, l’utilisation du logiciel pour les compétitions fédérales jouées en système suisse ou toute ronde (Championnats de France, tournois de Cannes, Avignon, Coupe de France) est recommandée.

Site FFJD

Depuis 2 ans les mises à jour du site sont assurées par les soins de Richard Przewozniak. L’ensemble des mises à jour a été faites. Les diaporamas sont mises à jour une fois par an minimum. Certains diagrammes des problèmes ont été vérifiés ou modifiés.

Le forum est modéré uniquement par le président. Certains messages non conformes à notre netiquette ou qui ne sont pas en accord avec les avis du président ont été supprimés. Suite aux suppressions de messages par le président, globalement le forum a retrouvé son utilité.

Les développements visant à assurer la pérennité du site sont effectuées par J.Lanfrey (développeur professionnel) contre une indemnité symbolique. Cette année Julien a fait un script permettant d’effectuer l’homologation en ligne. Ce script devrait être installé courant les semaines à venir. Auparavant il fallait posséder Access 2000, avoir un fichier access spécifique, se connecter à la base de données via un autre logiciel (ODBC) de préférence la nuit. Il s’agit par conséquent d’un progrès considérable. Un nouveau chantier consistera à confirmer l’utilisation du site (saisie résultats, dates, etc.) pour la nouvelle version d’internet explorer. Pour le moment la version 9 (ou antérieures) doivent être utilisées sous peine de ne pas pouvoir enregistrer les résultats ou les dates de compétition. L’adaptation de la partie administration aux navigateurs principaux devrait suivre. Les modifications des pages ne nécessitant pas de développement sont effectuées par les soins de webmestre. Si un volontaire souhaite rédiger les Actualités Sportives, merci de se manifester.

Point Promotion

A.Baudoin regrette qu'il n'y ait pas eu de réunion physique du CA. Il présente les propositions issues de son enquête. Il souhaite une modification du règlement intérieur sur le point relatif aux licences dans les compétitions à cadence semi-rapide.

Jean D'Almeida répond que les membres du CA communiquent par mail et par téléphone. Cela est suffisant pour régler les différentes questions sachant que le dernier mot revient bien sûr toujours au président. Les réunions physiques coûteraient beaucoup trop cher à la FFJD (transports, hôtels, repas). Jean D'Almeida indique que l'AG de La Roche sur Yon avait précisé le point relatif aux licences et qu'il n'était donc pas utile de modifier le règlement intérieur. Il demande à l'AG de se prononcer sur cette question.

A l'unanimité moins deux voix contre, l'AG décide de conserver la formulation validée à La Roche sur Yon.

Rapport financier

Erwann Cocaut présente le bilan financier. Le poste matériel est encore déficitaire. L'octroi des feuilles de notation pour les compétitions devrait apparaître en subvention. Nous avons obtenu des subventions nationales en 2007, 2008, 2009 suite au renouvellement de l'agrément jeunessse et éducation populaire en 2006. Depuis 2010, l'état invoque la crise et ne donne plus rien.

Le bilan financier est approuvé à l'unanimité.

Licences

Une proposition de forte augmentation du tarif des licences est rejetée par l'AG à l'unanimité moins trois voix .

Compétitions 2013-2014

Le championnat de France seniors sera organisé à Chartres par E.Cocaut. Le tournoi d'Avignon sera organisé par M.Fabre et S.Wastiau. Le championnat de France semi-rapides et jeunes sera organisé par G.Charles. Le tournoi de Cannes sera organisé par H.Macaux. On recherche un organisateur pour la phase finale de la coupe de France des clubs.

Questions diverses

Francis Levêque souhaite organiser une formation à l'utilisation des damiers électroniques.

Jean D’Almeida, Président

Richard Przewozniak, Secrétaire

Riom 17 Août 2013

30/07/13
Communiqué n°1/2013 - Convocation Assemblée Générale FFJD

Chers Présidents,

Nous avons le plaisir de vous convier à l’Assemblée Générale de la Fédération Française de Jeu de Dames qui aura lieu samedi 17 août 2013 à 15h30 à la Maison des Associations, entrée rue du Nord, à Riom

L’ordre du jour de l’Assemblée :

  • Bilan moral et sportif par le Président
  • Bilan financier par le Trésorier
  • Licences
  • Compétitions 2013/2014
  • Questions diverses

Votre présence est vivement souhaitée.

Richard Przewozniak

Secrétaire

02/12/12
Communiqué n°7 - Chess Arbiter Pro for Draughts

La FFJD a agréé le logiciel Chess Arbiter Pro for Draughts pour l’arbitrage des compétitions jouées en Système Suisse. L’outil est par ailleurs recommandé par la FMJD.

Chess Arbiter Pro for Draughts peut être utilisé pour les tournois Toutes Rondes, les appariements doivent être en phase avec les tableaux publiés sur le site FFJD.

Le logiciel permet entre autres le paramétrage facile de tous les critères de départage conformément aux annexes officielles FMJD en vigueur et est régulièrement utilisé lors des compétitions internationales.

La FFJD préconise désormais l’utilisation du logiciel dans des compétitions internationales jouées en France (la transmission des rapports à la FMJD sera ainsi grandement facilitée) et nationales. Il peut également être utilisé pour des compétitions régionales voire des clubs (séries jouées en Système Suisse). La licence d’utilisation (coût 80 euros) peut être attribuée nominativement ou à une association.

Les appariements automatiques proposés sont fiables, même si le paramétrage manuel reste possible. La publication progressive des résultats sur l’internet est très simple sur le serveur proposé par le concepteur ou sur le serveur choisi par l’exploitant.

La FFJD propose en plus à tous les arbitres/ organisateurs utilisant Chess Arbiter Pro for Draughts de télécharger avant chaque compétition nationale (ou homologuée FFJD) une liste des joueurs au format .csv à l’adresse http://www.ffjd.fr/CP/Export/ExportChessArbiterPro.php et la charger dans l’outil afin d’éviter la ressaisie fastidieuse des fiches des joueurs et de leur dernier CP. Lors de l’intégration des joueurs, l’arbitre/ organisateur sera informé, si le participant est licencié et du type de licence prise, ce qui permettra, si nécessaire, de régulariser la situation avant le début du tournoi et d’éviter une non-homologation éventuelle de la série par la suite.

Un lien direct dans Chess Arbiter Pro for Draughts devrait être développé prochainement pour permettre le chargement direct de la liste FFJD à jour dans l’outil par un simple clic (à l’instar du Volmac de la FMJD). Une interface française devrait aussi être créée avec le concours de la FFJD.

Bien sûr, la procédure actuelle du site Classement FFJD ne change pas : les organisateurs doivent y annoncer la compétition, intégrer et valider les résultats, s’acquitter des droits d’homologation auprès du responsable de classement (S.Wastiau) après chaque tournoi pour que la compétition puisse être homologuée.

Attention : Dans le cas des séries « impaires » veuillez ne pas créer des joueurs « Exempts » fantômes. Ils sont créés automatiquement par l’outil. La remarque concerne Chess Arbiter Pro for Draughts et le site Classement de la FFJD.

A titre d'exemple voir la page publiée du tournoi d'Avignon 2012

10/09/12
Communiqué n°6 - Compte rendu de l'Assemblée Générale FFJD 2012

Clubs présents ou représentés :

Bourg-en-Bresse, Bourges, Châteauroux, Cheu, Compiègne, Draguignan, Grenoble, La Couture, La Roche-sur-Yon, Le Mans, Lille, Lyon, Marseille, Mont de Marsan, Montpellier, Montrouge, Moulins, Nantes, Narbonne, Nice, Noisy Le Sec, Parthenay, Reims, Rochefort, Romilly, St Eusèbe, Toulouse, Tours, Vendôme, Montélimar.

Rapport moral

Jean D'Almeida remercie tous les participants à l'Assemblée Générale et le club de La Roche-sur-Yon pour l'organisation du championnat de France.

L'évènement principal de la saison écoulée a été la signature d'une convention avec le Ministère de l'Education Nationale. Il faut maintenant se saisir de cette convention et l'utiliser. Elle devrait nous permettre d'entrer plus facilement dans les écoles, collèges et lycées. Nous devons aussi concevoir des documents montrant l'utilisation du jeu de dames à des fins pédagogiques en liaison avec les programmes scolaires. Il s'agit d'un chantier très important et il faut des volontaires pour y participer.

Les compétitions habituelles ont été organisées : Avignon, Cannes, Coupe de France, Championnat de France des jeunes, Championnat de parties semi-rapides, Parthenay, Championnat de France seniors. Nous avons envoyé des représentants dans les compétitions internationales tant chez les jeunes que chez les adultes. L'essentiel a donc été assuré. Il y a cependant une grosse difficulté. Plusieurs postes sont à pourvoir. Il faut absolument trouver des volontaires sinon la direction de la FFJD ne sera pas en mesure de faire face à toutes ses obligations.

Rapport financier

Le rapport financier 2011-2012 est présenté par Erwan Cocaut. Le quitus est obtenu à l'unanimité.

Licences 2012-2013

Le tarif des licences est inchangé depuis 2006. La proposition d'augmentation faite par le CA est adoptée à l'unanimité moins une abstention.

Postes à pourvoir

Les postes suivants sont à pourvoir :

  • Directeur des tournois
  • Vice -Président chargé de la promotion
  • Webmaster
  • Responsable de la coupe de France
  • Responsable du classement national

Jean D'Almeida précise le contenu de chaque responsabilité.

Serge Wastiau présente sa candidature au poste de responsable du classement national. A.Baudoin présente sa candidature au poste de Vice-Président chargé de la promotion. Ces candidatures seront examinées par le CA. R.Croc et F.Levêque sont prêts à donner un coup de main au webmaster.

Règlement intérieur

Les amendements proposés par le CA sont adoptés à l'unanimité moins une voix contre.

Compétitions 2012-2013

Les compétitions habituelles sont programmées pour la prochaine saison. Gilbert Charles doit préciser les dates et le lieu du championnat de France des jeunes. Il faut aussi trouver un organisateur pour la phase finale de la Coupe de France.

La Roche-sur-Yon Samedi 18 août 2012

Jean D’Almeida, Président FFJD

15/07/12
Communiqué n°5 - Assemblée Générale FFJD 2012

Cher Président,

J'ai le plaisir de vous convier à l'Assemblée Générale de la Fédération Française de Jeu de Dames

Samedi 18 août 2012 à 15h

à La Roche-sur-Yon / Salle de jeu (Lycée Pierre Mendès France, Bd Arago)

L'ordre du jour :

  • Rapport moral
  • Rapport financier
  • Licences 2012/2013
  • Postes à pourvoir
  • Règlement Intérieur - Amendements (voir PJ)
  • Compétitions 2012-2013
  • Questions diverses

Soyons nombreux à y participer

Cordialement

Jean d'Almeida

Président

28/06/12
Communiqué n°4 - Bénévoles FFJD

Bonjour à tous

Le fonctionnement de la FFJD est assuré par des bénévoles. Ils se dévouent depuis plusieurs années pour faire avancer notre fédération. Certains sont amenés par la force des choses à cumuler plusieurs responsabilités. Certains souhaitent passer la main. Toutes ces questions seront évoquées au cours de notre prochaine AG.

En attendant, toutes les personnes qui souhaitent s'engager peuvent me contacter pour avoir des précisions sur les différents postes à pouvoir.

Voici les fonctions pour lesquelles nous recherchons des volontaires pour la prochaine saison:

  • Directeur des tournois
  • Vice Président chargé de la Promotion
  • Webmaster
  • Responsable de la Coupe de France
  • Responsable du classement national

Nous ne pourrons continuer à assurer le fonctionnement de la FFJD que si chaque adhérent se sent concerné.

Jean D'Almeida

Président FFJD

27/06/12
Communiqué n°3 - Homologations / clôture des compétitions 2011/2012

Chers présidents,

La période estivale s'approche et la fin de la saison damiste. Veuillez penser à terminer et à clôturer toutes les compétitions de club et de ligue avant le 14 juillet svp.

Les prochaines homologations FFJD auront lieu début juillet puis mi-juillet (une dernière homologation de la saison avant le championnat de France).

La nouvelle saison 2012/2013 démarrera en septembre.

Bonnes vacances à tous

Webmestre

13/03/12
Communiqué n°2 - Licences des responsables club

Chers présidents et amis damistes

Nous nous permettons de vous rappeler à toutes fins utiles et vous demandons de bien vouloir communiquer l'information lors de vos prochains tournois que conformément à notre Réglement Intérieur (voir art. 2.1 et 2.2) les responsables des clubs doivent prendre des licences fédérales Seniors, Vétérans..(licence A pleine) et non pas Loisirs.

La licence Loisirs destinée aux amateurs donne droit au vote mais ceux qui exercent les responsabilités au sein des clubs doivent posséder des licences A (pleines).

En vous remerciant de votre collaboration

Bien cordialement

Secrétaire

06/03/12
Communiqué n°1 - Publication Nouvelles/Actualités

Les Nouvelles Fédérales et les Actualités sportives faisant partie du site FFJD sont là pour accueillir les annonces des tournois nationaux et internationaux organisés en France (ou des pays limitrophes, si demande expresse) ainsi que des comptes rendus de ces compétitions et ainsi informer notre communauté des événements passés ou à venir

Les organisateurs (ou arbitres) sont conviés à communiquer systématiquement les éléments concernant ces compétitions au secrétaire en vue de leur publication.

Merci de votre collaboration

04/11/11
Communiqué n°6 - Applicabilité des licences FFJD

Chers Présidents,

Concernant l’applicabilité des licences un rappel de l’esprit d’utilisation des licences FFJD semble s’imposer :

La Licence Fédérale A pleine (Senior, Jeune, Vétéran) permet de participer à toutes les compétitions nationales, régionales, départementales et de club quelle que soit la cadence utilisée. Nous invitons naturellement le plus grand nombre de damistes à prendre ces licences.

La Licence Loisirs B permet aux amateurs de participer aux Championnats de club et éventuellement Départemental joués à cadence lente ainsi qu’aux Championnats et Tournois interrégionaux disputés à cadences accélérées.

Attention : Les ligues se doivent d’organiser les Championnats de ligue à cadence lente et d’inciter les amateurs à y participer et par conséquent de prendre une Licence Fédérale A.

La participation des débutants jouant ponctuellement aux tournois interrégionaux est tolérée sans licence en sachant que la FFJD recommande aux responsables de ligue d’inviter ces amateurs à prendre à minima une licence Loisirs B dès que cette participation devient régulière. Nous savons que plusieurs ligues le font déjà. Il est par ailleurs utile de rappeler que les ligues sont libres d’imposer les licences fédérales pour tous les joueurs participant aux compétitions organisées sous leurs auspices.

Pour les scolaires la licence n’est pas obligatoire.

Les droits d'homologation sont à régler dans tous les cas pour que les résultats de la compétition soient pris en compte dans le classement national.

Bien cordialement

Secrétaire

13/09/11
Communiqué n°5 - Convention Cadre avec le Ministère de l'Education Nationale

Chers Présidents

Voici la Convention Cadre signée par Le Ministère de l’Education Nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative et la FFJD

"Le PREAMBULE

Le jeu de dames est reconnu comme étant une activité permettant de développer chez les joueurs des capacités intellectuelles telles que la mémoire, le raisonnement logique, la capacité d'abstraction, l'analyse de problème et la mise en œuvre de stratégies de résolution. La pratique du jeu de dames contribue également à la construction de la personnalité en encourageant l'attention, l'imagination, l'anticipation, le jugement et la confiance en soi. Enfin, le jeu de dames est une école de la maîtrise de soi qui favorise l'apprentissage des règles et le respect d'autrui et, à ce titre, participe à l'apprentissage de la citoyenneté.

Face aux défis auxquels est confronté le système éducatif, le ministère vise à développer le goût des sciences et des technologies et à prévenir l’innumérisme, c’est-à-dire l’incapacité à mobiliser les notions élémentaires de mathématiques, du calcul et de raisonnement, à travers un plan « Une nouvelle ambition pour les sciences et les technologies à l’École » lancé le 31 janvier 2011. Dans ce cadre, il encourage l’usage de jeux mathématiques et notamment du jeu de dames, qui constitue un moyen efficace de faire entrer les mathématiques dans la vie de la classe et, par là même, de les rendre concrètes.

La Fédération Française de jeu de dames regroupe des associations ayant pour objet la pratique ,l'étude et la diffusion du jeu de dames. Elle a pour missions :

  • la promotion, l'enseignement, l'animation et le recrutement dans tous les milieux et particulièrement au sein de la jeunesse
  • l'organisation de manifestations et de compétitions
  • la représentation des associations adhérentes auprès de la Fédération Mondiale de Jeu de Dames."

Le texte complet de la convention (aussi disponible sur la page Règlements - section Documents officiels).

Bonne réception

Secrétaire

12/09/11
Communiqué n°4 - Participation à la vie démocratique et sportive de la FFJD

Cher Président,

La nouvelle saison commence. Nous tenons à vous remercier de votre soutien et de votre adhésion à la fédération.

Votre adhésion est en effet nécessaire pour que notre association puisse continuer à vivre : envoyer des représentants aux compétitions internationales, acquérir le matériel nécessaire pour les manifestations organisées, adhérer à son tour à la fédération mondiale, faire vivre le site associatif, etc.

Nous savons que lors de vos Assemblées Générales de ligue et des clubs non seulement vous donnez l’exemple mais aussi rappelez systématiquement aux adhérents de base l’importance de se licencier afin de participer pleinement à la vie de notre union d’associations et de vous donner la possibilité d’influer davantage sur nos décisions communes.

Sachez que nous sommes honorés par ces adhésions et vous prions de remercier vivement tous les licenciés de notre part.

Comme vous le savez notre Règlement Intérieur approuvé à l’AG de Gravelines en 2007 stipule que l’année d’activité commence le 1er septembre et s’achève le 31 août. La période de prise de licence pour bénéficier des tarifs préférentiels (30 euros licence fédérale et 13 euros licence jeunes ou loisirs) va du 1er septembre au 30 octobre. De facto la licence de l’année passée est considérée valable pendant cette période intermédiaire. Notre responsable des licences vous a récemment adressé un bordereau pour lancer la nouvelle campagne de collecte des licences.

Nous comptons comme à l’accoutumée sur votre collaboration pour le lui retourner dans les meilleurs délais.

Concernant le forum de la FFJD, il est sans doute utile de rappeler que c’est un espace ouvert, les propos qui y sont publiés relèvent du domaine privé et n’engagent que leurs auteurs. Quelques recommandations de bon usage avaient été publiées par le passé (voir le Communiqué n°9 de 2009). La FFJD n’a pas pour vocation de rectifier tout propos inexact ou de démentir tout propos fallacieux. Le webmestre est en droit de supprimer tout propos à caractère diffamatoire ou injurieux.

La FFJD répond officiellement aux adhérents qui s’adressent au président ou au secrétaire par mél ou par courrier postal. Nous continuerons naturellement à maintenir le lien avec vous tous à travers les communiqués fédéraux.

En fonction de l’importance des décisions à prendre les questions peuvent être mises à l’ordre du jour de l’Assemblée Générale annuelle où les bilans moral, sportif et financier sont présentés, elles peuvent être discutées au Conseil d’Administration qui peut à son tour saisir le Conseil Technique pour avis, elles peuvent être simplement partagées au sein du bureau qui traite les questions pratiques et assure le fonctionnement courant.

Nous sommes peu nombreux à œuvrer bénévolement au sein de nos instances et ce travail indispensable n’est pas toujours gratifiant. Il nous semble donc nécessaire de vous faire savoir que la FFJD a bien conscience de votre dévouement pour notre noble cause. Si chacun apporte sa contribution, la tâche sera plus facile.

Veuillez agréer, cher Président, l’expression de nos salutations damistes.

Jean d’Almeida - Président

Richard Przewozniak - Secrétaire

01/09/11
Communiqué n°3 - Assemblée Générale de la FFJD 20 août 2011

Mot d’accueil et remerciement par Jean d’Almeida

Clubs présents ou représentés : Bourges, Bourg-en-Bresse, Compiègne, Devres, Dijon, Glisy, Grenoble, La Couture, La Roche-sur-Yon, Leers, Le Mans, Lille, Lyon, Marseille, Mont-de-Marsan, Montrouge, Nice, Parthenay, Pelves, Reims, Rioms, Romilly, Saint Eusèbe, Toulouse, Vendôme

Après le rapport moral Dominique Thiney présentera le livret, Erwan Cocaut fera la présentation du bilan enfin la discussion suivra.

Rapport moral par Jean d’Almeida

L’évolution de la situation : les élections fédérales ont eu lieu, le dépouillement s’est fait par le club de Mont-de-Marsan. 70% de participation des clubs, une seule liste représentée, 95% des suffrages se sont portés sur la liste.

Le nouveau CA a été constitué comme suit : Jean d’Almeida - président, Gilbert Charles - Vice président chargé des jeunes, Dominique Thiney - Vice-président chargé de la promotion de jeu, Richard Przewozniak - secrétaire général, Erwan Cocaut - trésorier, Francis Sabau -direction des tournois, Pascal Jauffrit - gestion des licences, Michel Prieur, Jean-Paul Pellat et Philippe Parais - membres

Les compétitions suivantes ont été organisées : le championnat de France jeunes et seniors (semi rapide) à Enval, le championnat de France seniors à la cadence lente à La Couture, la Coupe de France / phase finale à Montélimar (26), Tournoi international de Cannes, le tournoi d'Avignon, les jeunes ont participé au Championnat d’Europe à Tallinn (Estonie).

Après le désistement du club de La Roche-sur-Yon, il faut trouver un organisateur pour le championnat de France seniors (cadence lente) en 2012.

Un rappel concernant le site de la FFJD : N.Guibert ayant démissionné de sa fonction, C.Dusart a pris le relais mais étant très occupé, J.Bruiant a aidé depuis quelques mois dans la gestion et la modération du forum. Jacky n’a plus le temps pour s’en charger. Le président a également demandé à un adhérent qui est informaticien. Celui-ci a refusé par solidarité avec les démissionnaires. Le président n'a pas souhaité nommé cette personne. Heureusement, F.Levêque serait d’accord pour prendre en charge le site. A confirmer.

Le Championnat d’Europe des Jeunes a eu lieu à Tallinn en aoűt 2011. Le comportement de certains jeunes et les difficultés d’encadrement sont évoqués. Ceci a déjà eu lieu par le passé et les sanctions ont été prises. Malheureusement certains jeunes récidivent cette année. Etant responsable des jeunes lors de leur séjour, le président en concertation avec le bureau, après avoir fait le tour de la question, décidera des mesures à prendre. Un engagement écrit (charte de bonne conduite) sera rédigée et nous demanderons de le signer à chaque jeune participant au championnat d’Europe ou du monde. Il est rappelé que les jeunes représentent la France à l’étranger et pendant toute la durée du championnat, ils doivent se comporter de manière exemplaire.

La convention cadre avec le Ministère de l’Education nationale a été rédigée, le président présente les démarches entreprises, ensuite la lecture de la convention est faite par ses soins. C’est un point fort de l’année passée. Les académies pilotes envisagées sont Lille et Toulouse.

Dominique Thiney a préparé et fait imprimer un livret de la FFJD contenant les règles de base et le règlement. Il le présente, ensuite le livret est distribué gratuitement aux ligues. Il sera progressivement amélioré suite aux remarques adressées.

La direction des tournois a été assurée par le président épaulé par le secrétaire, Francis Sabau devant s’investir davantage dans les semaines à venir (calendrier fédéral, déplacement au championnat d’Europe des vétérans, etc.) dans sa mission.

Bilan financier par le trésorier

Erwan Cocaut présente ensuite le bilan financier (pièce jointe). Il apparaît positif. Une discussion s’ensuit sur la ligne budgétaire du matériel (actuellement déficitaire).

Le quitus est donné par l’assemblée au bilan présenté (moins une seule abstention)

Jean d’Almeida, président

Richard Przewozniak, secrétaire

Fait à Lyon le 29 août 2011

NB Après un avis consultatif le prix des licences reste inchangé en 2011/2012

27/07/11
Communiqué n°2 - Convocation à l'Assemblée Générale 2011

Cher Président

J'ai le plaisir de vous convier à l'Assemblée Générale de la Fédération Française du Jeu de Dames

samedi 20 août 2011 à 16h

à LA COUTURE (62136) Salle des Sports (près de la Poste)

L'ordre du jour :

  • Rapport moral et sportif par le Président
  • Rapport financier par le Trésorier
  • Questions diverses

Soyons nombreux à y participer

Cordialement

Jean d'Almeida

Président

28/05/11
Communiqué n°1 - Projet de convention avec le Ministère de l'Education Nationale

Le président Jean d’Almeida a eu des rendez-vous respectivement avec un conseiller au Ministère de l’Education Nationale puis à la Direction générale des enseignements scolaires (DGESCO) courant avril et mai 2011.

Une convention cadre entre le ministère et la FFJD sera bientôt signée. Elle devrait ouvrir plus facilement les portes des écoles aux animateurs et constituer un atout pour nos clubs et ligues dans leurs démarches auprès des collectivités locales.

L’élaboration d’un document permettant aux enseignants de se servir du jeu de dames en classe à des fins pédagogiques a particulièrement retenu l'attention au Ministère. L’objectif est maintenant de faire travailler ensemble des joueurs de dames intéressés par la formation, des enseignants, des inspecteurs d'académie afin de produire un support contenant des exemples d'utilisation du jeu de dames à des fins pédagogiques. Le contenu pourrait être mis sur un DVD qui serait diffusé par le ministère via le Centre National de Documentation Pédagogique.

Les académies de Lille et de Toulouse serviront de pilotes.

23/12/10
Communiqué n°9 - Résultat des élections fédérales

Le dépouillement a été effectué le 19 décembre 2010 par André Pouffary (Président), Guy Maisonnave (secrétaire), Bernard Dubertrand et Arnaud Bouyrie du club de Mont de Marsan. Un rapport écrit a ensuite été transmis.

Je tiens à remercier le club de Mont de Marsan qui a géré cette opération avec rigueur et efficacité.

Voici les éléments à retenir de cette élection. Seuls les clubs ayant au moins trois licenciés ont le droit de vote. Le nombre de voix attribué à un club est alors 1 plus une voix par groupe de trois licenciés. Un club ayant 7 licenciés a donc 3 voix. Un club ayant 9 licenciés a 4 voix. Sur cette base 59 clubs avaient le droit de vote pour un total de 247 voix. Parmi ces 59 clubs, 38 ont pris part au vote pour un total de 172 voix.

On a donc un taux de participation de 70 % ( 172/247). Sur les 38 clubs ayant prix part au vote, deux ont envoyé leur courrier en retard (cachet de la poste au 13 décembre). Les bulletins correspondants n'ont pas été pris en compte. Quatre clubs n'ayant pas le droit de vote (1 ou 2 licenciés) ont expédié un bulletin. Ces bulletins n'ont pas été pris en compte.

En définitive les bulletins pris en compte représentent 159 voix répartis comme suit:

  • Liste conduite par Jean D'Almeida 151 voix soit 95% (151/159)
  • Bulletins nuls 8 voix soit 5% (8/159)

Jean d'Almeida

Président

08/11/10
Communiqué n°8 - Renouvellement du Conseil d'Administration de la FFJD

Chers Amis

Le renouvellement du Conseil d'Administration de notre Fédération me donne l'occasion d'indiquer les principaux défis que nous devons essayer de relever.

La FFJD est membre de la Confédération européenne (EDC) et de la Fédération mondiale de Jeu de Dames (FMJD). Ces deux instances ont à faire face à des défis analogues à ceux de la FFJD. Les principaux axes de réflexion sont à mes yeux : la jeunesse, la formation des cadres (arbitres, responsables locaux, régionaux, nationaux), la promotion du jeu (animations, media, sponsors), les relations avec les pouvoirs publics, l'organisation des compétitions, une gouvernance à la fois démocratique et efficace.

Au niveau européen et mondial les responsables essaient péniblement d'organiser des compétitions. Il faut à chaque fois trouver une fédération nationale qui accepte d'organiser tel ou tel championnat d'Europe ou du monde. C'est très difficile car la FMJD et la Confédération européenne ont des moyens financiers extrêmement réduits. Il n'existe pas de politique de formation au niveau international. Les actions de promotion du jeu sont très faibles sur le plan international. Les championnats d'Europe ou du monde se déroulent souvent dans l'indifférence générale avec des retombées médiatiques quasiment nulles. Le contexte international est donc difficile.

Au niveau de la FFJD nous devons avoir conscience du fait que tout commence dans les clubs. C'est par des actions locales (écoles, centres sociaux, animations...) que l'on peut essayer de recruter de nouveaux adhérents. Il faut ensuite les former et les fidéliser. Ce n'est pas facile et je dois rendre hommage à tous les bénévoles qui s'y emploient.

Le deuxième niveau est celui des ligues. Les ligues doivent coordonner les activités au niveau régional. Elles doivent organiser des compétitions et s'occuper de formation et de promotion .La FFJD octroie une rétrocession aux ligues .Cela doit servir au développement du jeu et non à gonfler la trésorerie.

Le troisième niveau est le niveau national. C'est la responsabilité du CA de la FFJD. Je voudrais rappeler que les membres du CA sont tous des bénévoles qui ont parfois en plus des responsabilités au sein des clubs et des ligues. Il est donc illusoire de penser qu'ils pourront à eux seuls régler tous les problèmes. Ils ne doivent pas être tenus pour responsables de toutes les difficultés. La participation de tous les adhérents est souhaitable. Nous devons par exemple organiser chaque année le championnat de France seniors, le championnat de France des jeunes, la coupe de France. Il faut trouver des bonnes volontés pour prendre en charge ces compétitions. Si personne ne se dévoue, les compétitions n'auront pas lieu.

Les membres du CA donnent déjà beaucoup de leur temps. On ne peut pas leur demander en plus d'organiser des compétitions. Nous avons déjà engagé des actions en matière de formation de jeunes et de formations de cadres. Ces actions doivent être amplifiées. Le chantier de la promotion est vaste. Je compte proposer la création de trois commissions : Jeunesse, Formation des cadres, Promotion du jeu. Je fais donc un appel à toutes les bonnes volontés pour travailler au sein de ces commissions.

Les nouvelles technologies ont un impact indéniable sur notre activité (logiciels, jeu en ligne, base de données..). Nous devons essayer d'en tirer le meilleur parti.

Comme vous pouvez le constater, les défis à relever sont nombreux. Mais nous devons rester lucides. Le monde a changé. Nous devons nous adapter. La FFJD a besoin de l'apport de tous. Les discours n'ont jamais remplacé l'action. J'invite donc tous les adhérents de la FFJD à travailler de concert en vue d'un objectif unique : le développement de notre passion commune.

Jean D'Almeida

01/11/10
Communiqué n°7 - Elections FFJD 2011-2014

Une seule liste conduite par Jean d'Almeida a été déposée au 31 octobre 2010 pour les prochaines élections du CA de la FFJD :

  • Jean D'Almeida (Nord-Picardie)
  • Richard Przewozniak (Rhône-Alpes)
  • Gilbert Charles (Nord-Picardie)
  • Dominique Thiney (Nord-Picardie)
  • Erwann Cocaut (Ile de France)
  • Francis Sabau (Ile de France)
  • Pascal Jauffrit (Ile de France)
  • Philippe Parais (Centre-Ouest)
  • Jean-Paul Pellat (Rhône-Alpes)
  • Michel Prieur (Centre-Auvergne)

Les modalités des élections et le programme de Jean d'Almeida pour ce nouveau mandat vous seront communiqués prochainement.

Secrétaire

29/08/10
Communiqué n°6 - Préparation des élections FFJD 2011 -2014

Le mandat de l'actuel Conseil d'Administration arrive à son terme le 31 décembre 2010. Les élections doivent donc être organisées avant cette date.

Les listes de candidatures devront être expédiées au siège de la FFJD chez Jean D'Almeida, 49 rue du Berry, 59700 Marcq en Baroeul au plus tard le 31 octobre 2010.

Le club de Mont de Marsan sera chargé du dépouillement.

29/08/10
Communiqué n°5 - Rapport moral et sportif AG 2010

Chers Amis,

Je voudrais d'abord remercier le club de Toulouse pour l'accueil qui nous a été réservé. Je voudrais féliciter le comité d'organisation de ce championnat pour le travail accompli.

Je tiens à remercier toutes les personnes présentes à cette assemblée générale. L'assemblée générale est un moment essentiel dans la vie d'une association. C'est dans ce cadre que les questions importantes doivent être évoquées. C'est dans ce cadre que les décisions essentielles doivent être prises. Ces décisions s'imposent à tous. C'est la démocratie.

Je voudrais aussi remercier toutes les personnes qui, toute l'année, font vivre le jeu de dames : membres du conseil d'administration, membre du conseil technique, webmaster, responsable du classement national, responsable du matériel, présidents de ligues, présidents de clubs, organisateurs de tournois, arbitres, responsables de sites internet, bref tous ceux qui à l'échelon local ou à l'échelon national exercent des responsabilités.

Cette assemblée générale est un peu particulière car elle correspond quasiment à la fin du mandat de l'actuel conseil d'administration. Je vais donc faire le point sur les activités de la saison écoulée, dresser un bilan rapide de l'action du CA depuis Janvier 2007 et évoquer quelques perspectives.

La saison 2009-2010 a été très riche en compétitions à caractère national : Coupe de France, Championnat de France des jeunes et de parties semi-rapides, open d'Avignon, open de Cannes, open de Parthenay et enfin Championnat de Frances séniors.

La Coupe de France a été gérée par Richard Przewozniak et moi. La phase finale a eu lieu à Parthenay. L'épreuve a été un succès.

Le championnat de France des jeunes et de parties semi-rapides a été organisé à Enval par Gilbert Charles et son équipe. Ce fut encore un grand succès.

Sur le plan international le Championnat du monde seniors prévu au Brésil en Octobre 2009 a été annulé. Il a été reporté en 2010 puis annulé à nouveau. Oscar Lognon et Gilles Delmotte devaient y représenter la FFJD. Nous avions déjà acheté un billet d'avion. Ce billet est donc perdu.

Nous avons envoyé un représentant au Championnat d'Europe des vétérans (F.Nimbi), un représentant au Championnat du monde de blitz (O.Lognon), une équipe au Championnat d'Europe des nations par équipes en Estonie (M.Arendo, O.Lognon, P.Martin). Enfin une délégation a été envoyée au Championnat d'Europe des jeunes en Pologne. Kévin Machtelinck est champion d'Europe cadets. C'est naturellement une performance dont nous pouvons être légitimement fiers.

Toutes ces actions ont étés coordonnées malgré l'absence d'un directeur des tournois. J'ai assuré cette fonction par intérim pendant toute la saison 2009-2010. J'ai été aidé à plusieurs reprises par Richard Przewozniak dans cette tâche.

La formation et l'accès aux sponsors et aux media constituent des défis que nous devons relever. La formation comporte plusieurs aspects : formation des jeunes, formation des adultes, formation des cadres (arbitres, animateurs, entraîneurs..). Plusieurs actions existent en matière de formation des jeunes mais elles devraient être amplifiées et mieux structurées. Nous avons mis en place un plan de formation afin de disposer d'un pool d'arbitres régionaux et nationaux.

Nous avons rédigé plusieurs règlements. Nous avons considéré qu'il était important que des règlements soient élaborés, adoptés et mis à la disposition de chaque adhérent. C'est ainsi que les nouveaux statuts de la FFJD, adoptés en 2002, ont été complétés par un règlement intérieur en 2007. Un règlement du classement national, un règlement du championnat de France, un cahier des charges du championnat de France ont aussi été élaborés et adoptés.

Ces règlements ne sont pas parfaits et nécessitent de constantes améliorations. Plus qu'à la lettre, il faut s'attacher à l'esprit du règlement. Aucun règlement ne pourra prévoir tous les cas de figure. Il faut donc considérer une fois pour toutes que le règlement doit être au service du jeu et non le jeu au service du règlement. La finalité est le développement du jeu. Le règlement n'est qu'un outil.

Les contacts avec les pouvoirs publics sont bien évidemment indispensables. Après la régularisation de la situation administrative de la FFJD en 2003, l'objectif a été de récupérer l'agrément Jeunesse et Education Populaire. Après de longues tracasseries administratives cet agrément a été récupéré en 2006. Nous avons pu alors déposer des demandes de subventions. Nous avons obtenu des subventions en 2007, 2008, 2009. La situation est actuellement plus difficile en raison de restrictions budgétaires.

J'ai été reçu par un conseiller de Martin Hirsch (alors Haut commissaire à la Jeunesse) et par le conseiller de Rama Yade en charge du financement du sport. Avec ce dernier nous avons évoqué la question de l'agrément sport. Nous n'avons pas cet agrément alors qu'il a été accordé aux échecs. Il faudra étudier sérieusement cette question et envisager éventuellement un recours devant le Conseil d'Etat. Nous devons nous préoccuper à la fois de la pratique du plus grand nombre et de la compétition de haut niveau.

Il faut aussi évoquer le contexte international. J'ai participé avec Richard Przewozniak à l'Assemblée Générale de la FMJD à Aix les Bains en 2007. Richard Przewozniak a également participé à l'Assemblée Générale de la FMJD à Berlin en 2009. La FMJD est une institution fragile. L'annulation en 2009, puis en 2010 du Championnat du monde seniors en est la plus parfaite illustration. Le prochain Championnat du monde seniors aura lieu aux Pays Bas en 2011. Le nombre de places attibuées aux Pays Bas et à la Russie est exorbitant. Par ailleurs les conditions dans lesquelles seront attribuées les places de la zone Europe ne sont pas satisfaisantes.

Les nouvelles technologies ont un impact sur notre jeu. Nous devons réfléchir à la meilleure façon de prendre en compte cette évolution. La FFJD a un site internet. Nous devons réfléchir à sa gestion et à la mise en place de règles sur son forum.

Dans ces conditions, comment ne pas évoquer l'agitation qui a été entretenue par quelques personnes sur le forum. Je rappelle que des difficultés ont surgi lors de l'envoi de nos représentants à Pékin à l'automne 2008. Henri Macaux en a tiré les conséquences et a proposé sa démission du poste de directeur des tournois de la FFJD. Avant cela, trois membres du CA : Nicolas Guibert, Cyrille Pillenière et Laurent Nicault ont exigé que des sanctions soient prises à l'égard d'Henri Macaux. En fait ils exigeaient qu'Henri Macaux ne puisse plus prendre de responsabilités dans le jeu de dames en France. J'ai estimé que cette demande était débile. Ces trois insensés ont alors démissionné du CA. Nicolas Guibert a en plus démissionné de son poste de webmaster de la FFJD. Gilles Taillandier s'est proposé pour remplacer Henri Macaux. J'ai accepté cette proposition. J'ai alors demandé, puisque Henri Macaux ne faisait plus partie du CA à Laurent Nicault, Nicolas Guibert et Cyrille Pillenière de réintégrer le CA. Ils ne l'ont pas voulu. Ils ont donc été remplacés par Serge Minaux, Jean-Paul Pellat et Philippe Parais. Gilles Taillandier a démissionné quelques semaines après sa prise de fonction.

Toutes ces questions ont été largement débattues à l'AG de Mont de Marsan en août 2009 et plusieurs résolutions ont été approuvées à la quasi unanimité. Les choses auraient donc dû rentrer dans l'ordre après l'AG de Mont de Marsan. Mais au cours de la saison 2009-2010 Nicolas Guibert, Laurent Nicault et quelques autres guignols ont orchestré une agitation sur le forum du site de la FFJD. Cyrille Pillenière n'a pas participé à cette agitation.

Je voudrais rappeler fermement que le site internet de la FFJD doit être au service de la FFJD. Il ne saurait être instrumentalisé et ne doit en aucun cas être utilisé comme élément de chantage ou moyen de pression et aucun insulte ne saurait y être toléré.

Pour conclure je voudrais insister sur le rôle essentiel que les ligues doivent jouer dans notre dispositif. Les ligues doivent organiser des compétitions. Les ligues doivent aider les jeunes à participer aux compétitions nationales et internationales. La FFJD verse une rétrocession aux ligues. Il est donc normal que les présidents de ligues transmettent à la direction de la FFJD un compte rendu d'activités. Une demande a été faite dans ce sens. Les jeunes ne peuvent progresser que s'ils ont la possibilité de faire de la compétition au sein de leurs ligues.

Merci de votre attention

Vive le jeu de dames Vive la FFJD

Jean D'Almeida

Président de la FFJD

18/07/10
Communiqué n°4 - Convocation Assemblée Générale FFJD

Chers présidents et amis damistes,

Nous avons le plaisir de vous convier à l'Assemblée Générale de la Fédération Française du Jeu de Dames qui aura lieu

Samedi 21 août à 16h

Salle Ernest Renan

5 chemin d'Audibert

31200 Toulouse

Ordre du jour :

  • Rapport moral et sportif
  • Rapport financier
  • Préparation des élections
  • Questions diverses

En espérant votre participation nous vous prions d’agréer, cher Président, l’expression de nos sentiments les meilleurs

Secrétaire

07/06/10
Communiqué n°3 - Fin de mandat et Elections FFJD

La saison 2009-2010 se termine. Les prochains rendez-vous seront à Parthenay et à Toulouse. La phase finale de la coupe de France et l'open international auront lieu respectivement à Parthenay et le championnat de France se jouera à Toulouse.

Je vous invite à participer massivement à ces deux évènements. Sur le plan international nous devrions avoir des représentants dans de nombreuses compétitions : championnat d'Europe des jeunes (août, Pologne), championnat d'Europe seniors (août, Pologne), championnat d'Europe des vétérans (octobre, Allemagne), championnat du monde cadets (octobre, Belgique), championnat du monde juniors (décembre, Pays Bas)

Le championnat du monde seniors annulé en 2009 a été reporté en 2010. A quelques mois de cette échéance importante, la FMJD n'est toujours pas en mesure de nous indiquer le lieu de la compétition.

Au niveau de la FFJD, comme vous le savez , le mandat de la direction actuelle arrive à son terme le 31 décembre 2010. Notre assemblée générale aura lieu à Toulouse en août prochain. Je vous invite à y participer massivement.

Je proposerai le calendrier suivant pour la mise en place de la future direction :

  • Dépôt des listes au plus tard le 31 octobre 2010
  • Elections : Fin novembre, Début Décembre 2010

J'espère qu'il y aura de nombreuses bonnes volontés pour poursuivre le travail engagé.

JEAN D'ALMEIDA

Président de la FFJD

07/06/10
Communiqués n°2 - Perpectives

Voici quelques réflexions sur l'état de notre jeu. Je considère qu'il y a trois axes importants :

  • l'organisation des compétitions,
  • la formation (jeunes, seniors, animateurs, entraîneurs, arbitres),
  • la promotion du jeu (accès aux media et aux sponsors).

Regardons la situation au niveau mondial (FMJD), au niveau européen (EDC) et au niveau français (FFJD). La situation est préoccupante au niveau mondial. La FMJD a beaucoup de mal à trouver des organisateurs. Le championnat du monde seniors a été annulé en 2009. Il a été reporté en 2010 mais il n'y a pour l'instant aucune information. On ne sait toujours pas où aura lieu le championnat du monde cadets 2010. Aucune action de formation n'est planifiée au niveau mondial. Enfin la FMJD n'est pas très performante dans la promotion du jeu.

La confédération européenne est assez efficace dans l'organisation des compétitions mais n'est pas très visible sur les deux autres axes.

La FFJD est très efficace en matière d'organisation des compétitions (coupe de France, championnat de France jeunes et semi-rapides, championnat de France seniors...). Un effort important est fait en matière de formation mais cela pourrait être amélioré. La FFJD n'est pas très performante dans la promotion du jeu. Il me sembe utile que nous ayons conscience des forces et des faiblesses de nos structures. Nous devons aussi prendre en compte l'impact des nouvelles technologies de l'information et de la communication (internet ..) sur notre jeu. On peut aujourd'hui jouer en ligne. Il ne faudrait pas que cela implique la mort des clubs. Nous disposons de bases de données, de logiciels d'analyse. Nous suivons en direct des compétitions grâce aux nouveaux outils technologiques.

Dans ces conditions, quel avenir pour les revues papier ? Cette question se pose dans les mêmes termes à tous les jeux voisins du notre. Nous avons décidé de prendre en compte les parties semi-rapides dans le classement national. C'est clairement un grand succès.

Voici maintenant une autre piste de réflexion. De nombreux joueurs jouent en ligne. Ils seront bientôt plus nombreux que ce qui se déplacent dans les compétitions traditionnelles. Comment prendre en compte cette nouvelle donne ? Voici une idée iconoclaste. Nous devons trouver le moyen d'organiser des compétitions en ligne qui seraient prises en compte dans le classement national. Je n'ignore pas les difficultés techniques ni les risques de tricherie mais je pense que c'est un sujet important et j'espère que nos informaticiens nous proposeront des solutions.

JEAN D'ALMEIDA

Président de la FFJD

26/03/10
Communiqué n°1 - Compte rendu d’activité

Aux présidents des ligues

Chers Présidents et amis damistes

La Fédération perçoit chaque année le montant correspondant aux licences fédérales conformément à nos statuts.

La majeure partie de cette somme, comme vous avez pu le constater à travers le compte de résultats communiqué, est destinée aux dépenses importantes liées aux déplacements des jeunes et adultes aux championnats d’Europe ou du Monde.

25% de licences (75% pour les DOM-TOM) est rétrocédé aux ligues. Vous serait-il possible de nous faire parvenir un bref compte rendu d’activité s’il vous plaît (avant fin avril 2010) pour savoir comment la rétrocession est utilisée au sein de vos ligues ?

Par exemple :

  • soutien aux déplacements des jeunes aux championnats de France (ou aux points de ralliement des championnats internationaux)
  • aide aux équipes participant en Coupe de France
  • aide à la création de nouveaux clubs
  • aide aux organisateurs de championnats de ligue (ou aux compétitions nationales organisées dans vos ligues)
  • aide à l’organisation des épreuves d’arbitrage
  • achat du matériel
  • etc.

Nous apprécierons beaucoup si les comptes rendus financiers pouvaient accompagner vos comptes rendus d’activités.

D’avance merci de votre collaboration

Secrétaire

31/12/09
Communiqué n°10 - Nouveau bureau FMJD

En marge du Championnat du monde de blitz s'est tenue le 28/29 décembre 2009 à Biesdorf près de Berlin (Allemagne) l'Assemblée Générale de la Fédération Mondiale.

La Fédération Française fut représentée par le secrétaire Richard Przewozniak. Le bureau FMJD fut renouvelé lors de l'AG :

  • Président - Harry Otten
  • Vice-Président - Ibrahim Fofana
  • Secrétaire - Frank Teer
  • Directeur des Tournois - Jacek Pawlicki
  • Directeur des Tournois Jeunes - Johan Demasure
  • Trésorier - Fritz Luteijn

Le président de la CAJD M.Malick NDIAYE a conduit efficacement l'AG au moment des élections.

Les tâches urgentes du nouveau bureau élu seront : l'organisation du Championnat du monde seniors à cadence officielle (suite à l'annulation du championnat au Brésil) , la révision des statuts et du règlement intérieur, un rétablissement de l'équilibre financier et recherche des sponsors.

21 pays représentés à Biesdorf ont après discussion soutenu le programme proposé par H.Otten dont la tâche ne sera pas facile. Le compte rendu détaillé sera publié prochainement sur le site de la FMJD.

09/09/09
Communiqué n°9 - Site FFJD

Chers Présidents et amis damistes,

Cédric Dusart a désormais les codes pour prendre en main la gestion du site.

Il s'est déjà mis au travail effectuant les premières mises à jour. Il sera également le modérateur du forum, non modéré depuis plusieurs mois.

Il est bon de rappeler que le forum est un espace de libre expression. Cependant il est demandé d'éviter d'y publier les messages virulents et agressifs. Les messages à caractère injurieux n'y ont pas de place ainsi que tout sujet contraire à la loi et aux bonnes moeurs. Cédric proposera prochainement une nouvelle formule et une netiquette plus détaillée.

La modération du forum étant une tâche difficile, merci de ne pas tenir responsable le modérateur des comportements de certains utilisateurs, il a besoin au contraire d'être soutenu et encouragé.

Par ailleurs un nouveau règlement de la Coupe de France sera publié prochainement.

Cordialement à tous

Secrétaire

27/08/09
Communiqué n°8 - Compte-rendu de l'Assemblée Générale de la Fédération Française du Jeu de Dames

Lieu : Mont-de-Marsan, Auberge Landaise (Parc Jean Rameau) 328, rue de l'Auberge Landaise

Date : Samedi 22 août 2009 à 16h


L’ordre du jour :
  • Bilan moral et sportif
  • Bilan financier
  • Approbation de nouveaux membres du Conseil d’Administration
  • Calendrier des compétitions 2010
  • Questions diverses
Clubs présents

Allinges, Bas Pays d'Artois, Bourg-en-Bresse, Bourges, Cherbourg, Cheu, Compiègne, Dijon, Grenoble, Leers, Le Mans, Lille, Lyon, Marseille, Mont-de-Marsan, Montélimar, Montpellier, Montrouge, Narbonne, Nantes, Noisy-le-sec, Parthenay, Pau, Pelves, Reims, Riom, Rouen, St Cloud, St Etienne, St Eusebe, Toulouse, Vendôme, Wattrelos.


Rapport moral et sportif

Jean D'Almeida fait le point sur les activités de la saison 2008-2009. La saison a été très riche. De nombreuses compétitions ont été organisées en France et nous avons envoyé de nombreux représentants aux compétitions internationales :

  • André Berçot et Patrick Martin ont participé au championnat d'Europe individuel en Estonie.
  • André Berçot, Oscar Lognon, Laurent Nicault et Arnaud Cordier ont participé World Mind Sport Games à Pékin.
  • Fidèle Nimbi a participé au championnat d'Europe des Vétérans en Hongrie.
  • Une rencontre France-Pologne (jeunes et seniors) a été organisée à Lille.
  • Boris Darry et Yoan Bensafia ont participé au championnat du monde juniors en Pologne.
  • Les tournois d'Avignon et de Cannes ont été organisés.
  • Oscar Lognon, Gilles Delmotte et Patrick Martin ont participé au zonal Europe. Oscar Lognon s'est qualifié à cette occasion pour le championnat du monde qui se déroulera au Brésil.
  • La phase finale de la coupe de France a été organisée à Lyon. Le règlement de cette épreuve devra être précisé en ce qui concerne les ententes, les joueurs isolés et pour limiter les forfaits.
  • Le championnat de France des jeunes et semi-rapides a eu lieu à Moulins.
  • Trois juniors, trois cadets et trois minimes ont participé au championnat d'Europe des jeunes aux Pays-Bas.
  • Kevin Machtelinck et Franck Cubier ont participé au championnat du monde cadets en Allemagne.
  • Enfin le championnat de France seniors a lieu en ce moment à Mont de Marsan.

Jean D'Almeida remercie les organisateurs pour le travail accompli. Des épreuves théoriques d'arbitrage ont été organisées dans la ligue Nord Picardie, dans la ligue Bourgogne Champagne, à Moulins puis à Mont-de-Marsan. L'objectif est de former un corps d'arbitres régionaux puis nationaux.


Jean D'Almeida a ensuite demandé à Henri Macaux de s'expliquer sur les conditions de la participation de nos représentants au tournoi de Pékin.

Henri Macaux a donné les détails de l'organisation. Il a indiqué que la FMJD avait décidé de mettre en vente des billets. Il a précisé l'utilisation faite de la somme récupérée par la vente des billets a` la FFJD. Il a indiqué que par suite d'une erreur des Chinois certains Français avaient dû partir d'Italie alors que des Italiens partaient de Paris.

Jean D'Almeida a alors indiqué qu'il avait vérifié auprès de la FMJD les propos d'Henri Macaux. Le secrétaire général de la FMJD Frank Teer a adressé une lettre à Jean D'Almeida. Cette lettre confirme les propos d'Henri Macaux. En particulier le trésorier de la FMJD Frits Luteyn a validé le bilan fourni par Henri Macaux après réception des pièces justificatives.

Henri Macaux a reconnu que sa communication n'avait pas été excellente en Septembre 2008. Il a proposé de se retirer du poste de directeur des tournois en novembre 2008.

Jean D'Almeida a accepté cette démission à condition que l'on trouve un remplaçant.

Le 15 mars 2009 Nicolas Guibert, Laurent Nicault et Cyrille Pillenière ont envoyé une lettre à Jean D'Almeida pour proposer une liste de bénévoles pour accomplir certaines tâches. Dans cette même lettre ils demandaient que des sanctions soient prises à l'égard d'Henri Macaux (interdiction de toute responsabilité en France et sur le plan international, interdiction de l'exercice de la fonction d'arbitre...). Jean D'Almeida, Richard Przewozniak et Gilbert Charles ont estimé que ces demandes étaient irrecevables. Nicolas Guibert, Laurent Nicault et Cyrille Pillenière ont démissionné du CA le 8 avril 2009.

Compte tenu des explications fournies par Henri Macaux et des éléments envoyés par la FMJD, l'assemblée générale de la FFJD a voté une résolution indiquant qu'il n'y avait rien à reprocher à Henri Macaux sur la gestion financière de la participation de nos représentants au tournoi de Pékin.

Cette résolution a été votée à l'unanimité moins une abstention.

Nicolas Guibert a démissionné de ses fonctions de responsable du site internet de la FFJD le 8 avril 2009. Il a été remplacé le 12 avril par Cédric Dusart. Malgré de multiples relances Nicolas Guibert n'a toujours pas transmis les codes à Cedric Dusart.

La résolution suivante a été votée à l’unanimité moins quatre abstentions : L'assemblée générale de la FFJD réunie à Mont de Marsan le 22 août 2009 prend acte de la nomination de Cédric Dusart comme responsable du site internet de la FFJD et demande à Nicolas Guibert de lui transmettre les codes.

Gilles Taillandier a été nommé directeur des tournois en mai 2009 à la place d'Henri Macaux. Gilles Taillandier a démissionné en juillet 2009 pour des raisons personnelles. Il faut de toute urgence trouver un autre directeur des tournois. Jean D'Almeida exerce provisoirement cette fonction mais cette situation ne doit pas s'éterniser.


Rapport financier

Le bilan financier est présenté à l'assemblée générale : détail des recettes, des dépenses, résultat de l'exercice, trésorerie au 31 juillet 2009. Le bilan est approuvé par l'assemblée générale à l'unanimité moins deux abstentions. Il sera envoyé à tous les présidents de clubs.


Approbation de nouveaux membres du Conseil d’Administration

Serge Minaux, Philippe Parais et Jean-Paul Pellat ont intégré le CA à la place de Cyrille Pillenière, Laurent Nicault et Nicolas Guibert.


Calendrier

Le championnat de France seniors 2010 aura lieu à Toulouse. Le championnat de France 2011 aura lieu à La Couture (Pas de Calais).


Jean d’Almeida, Président

Richard Przewozniak, Secrétaire Général


19/07/09
Communiqué n°7 - Convocation à l’Assemblée Générale 2009

Cher Président,

Vous êtes cordialement invité à participer à l’Assemblée Générale de la Fédération Française du Jeu de Dames qui se déroulera

Samedi 22 août 2009 à 16h

A Mont-de-Marsan, Auberge Landaise (Parc Jean Rameau) 328, rue de l'Auberge Landaise

L’ordre du jour :

  • Bilan moral et sportif

  • Bilan financier

  • Calendrier des compétitions 2009/2010

  • Approbation de nouveaux membres du Conseil d’Administration

  • Questions diverses

En espérant votre participation nous vous prions d’agréer, cher Président, l’expression de nos sentiments les meilleurs

Secrétaire

09/07/09
Commuiniqué n°6 - Démission du Directeur des Tournois

Gilles Taillandier a eté nommé Directeur des Tournois de la FFJD en mai dernier. Il a pris ses fonctions et a commencé à s'occuper du prochain championnat d'Europe des jeunes.

Gilles nous fait savoir que pour des raisons familiales et professionnelles il ne sera pas en mesure de poursuivre sa mission après l'Assemblée Générale de Mont de Marsan.

Nous devons donc trouver un autre Directeur des Tournois. Les candidats sont priés de soumettre leur candidature auprès du président ou moi même. Les candidatures seront examinées par le Conseil d"Administration avant d'être validées par l'Assemblée Générale.

Nous remercions Gilles pour le travail effectué et lui souhaitons bon courage pour faire face à ses difficultés.

Secrétaire FFJD

06/06/09
Communiqués n°5 - Composition du Conseil d'Administration et du Conseil Technique

Comme suite à la proposition du Président et l'approbation par le Conseil d'Administration trois nouveaux membres rejoignent le CA : Jean-Paul Pellat (Montélimar), Philippe Parais (Nantes), Serge Minaux(Compiègne)

Nous remercions Jean-Paul, Philippe et Serge pour leur engagement et leur souhaitons du succès dans ces nouvelles fonctions.

Les nouveaux membres du CA seront confirmés lors de l'Assemblée Générale qui se tiendra à Mont-de-Marsan.

Pour votre information voici aussi la nouvelle composition du Conseil Technique : Thierry Delmotte (Président), Fabrice Maggiore, Jean-Pierre Rabatel, Oscar Lognon, Henri Macaux, Gilles Taillandier, Laurent Descamps, Cédric Dusart

Bon courage à ces équipes renouvelées !

16/05/09
Communiqué n°4 - Message du Directeur des Tournois

Chers Présidents et amis damistes,

Après l'avis favorable du Conseil d'Administration de la Fédération Française de Jeu de Dames, le président D'Almeida m'a nommé Directeur des Tournois.

C'est pour moi un honneur et la possibilité de poursuivre le redressement du jeu de Dames en France au coeur de notre union d'associations.

Placé sous l'autorité du CA, je suis désormais au service des bénévoles actifs des ligues de l'Outre-Mer et de la Métropole d'une part, et des internationaux français d'autre part.

Je m'engage à favoriser des pratiques collectives dans le respect des délais, personnes et règlements par la communication et la transparence.

Vous pouvez m'écrire à l’adresse : tournois@ffjd.fr

Je vous remercie de votre attention.

Damicalement

Gilles Taillandier

13/05/09
Communiqué n°3 - Test d'arbitrage

Le 31 avril 2009 en marge du Championnat de France semi rapide à Moulins se déroulera le test d'arbirage.

Il est ouvert à tous et pour le moment gratuit.

Les candidats devront être licenciés à la FFJD le jour de l'examen.

Le souhait est de créer rapidement un corps d'arbitres régionaux et nationaux afin de répondre aux besoins des ligues et de la fédération.

Tous les candidats sont priés de se manifester (ou confirrmer leur souhait de passer le test) avant le 20 mai auprès du secrétaire général.

Pour ce qui est du contenu à étudier merci de vous référer aux communiqués n°7/2007 et n°4/2008

11/05/09
Communiqué n°2/2009 - Direction des Tournois

La candidature de Gilles Taillandier à la direction des tournois soumise au CA a été acceptée et confirmée par le bureau.

Merci à Henri Macaux pour le travail accompli.

Le président d'Almeida souhaite à ce que la période de transition se fasse dans les meilleures conditions.

Pour rappel voici les attributions principales du Directeur des Tournois :

  • Etablir le calendrier des compétitions nationales en tenant compte du calendrier international.
  • Proposer chaque année un budget prévisionel pour la participation
  • de nos représentants aux compétitions internationales.
  • S'assurer que les compétitions nationales se déroulent dans de bonnes conditions.
  • Inscrire nos représentants aux compétitions internationales et prévoir l'aspect logistique (voyage, formalités administratives, hébergement, accompagnateur pour les jeunes..)
  • Nos félicitations à Gilles dans ses nouvelles fonctions.

    14/04/09
    Communiqué n°1/2009 - Crise au CA de la FFJD

    Chers amis damistes,

    Trois membres du Conseil d'Administration de la FFJD (Nicolas Guibert, Laurent Nicault, Cyrille Pillenière) ont présenté leur démission du conseil. La raison évoquée concerne le désaccord sur la transparence financière et plus particulièrement les malversations financières du Directeur des Tournois lors de l'organisation des jeux de Pékin.

    Nous regrettons vivement ces démissions et remercions ces membres pour le travail important accompli. Le Conseil d'Administration et son président sont bien évidemment pour la transparence et une meilleure communication de ses membres.

    Pour ce qui est des billets « gratuits » de la FMJD vendus par le Directeur des Tournois à la FFJD pour Pékin, le CA a communément désapprouvé le principe de cette opération puisqu'elle s'est faite sans consentement du président de la FFJD. Le Directeur des Tournois a reconnu sa maladresse mais a nié toute malversation financière. Le fruit de cette vente aurait aidé la FMJD à équilibrer les comptes de Pékin. Ceci fut confirmé par Johan Demasure, membre de la FMJD.

    Le Directeur des Tournois suite à cette histoire des billets «gratuits» / payants a proposé la démission de son poste. Le président lui a demandé de poursuivre dans ses fonctions, le temps de trouver un remplaçant.

    Il convient de préciser que les trois démissionnaires ont réclamé non seulement le départ d'Henri Macaux de la Direction des Tournois mais aussi qu'il soit sanctionné et exclu de la FFJD, de la FMJD et qu'il ne puisse plus arbitrer des compétitions, etc.

    Le Conseil d'Administration a trouvé ces demandes irrecevables.

    Cedric Dusart a accepté de prendre en charge la gestion du site web de la FFJD. Le Président de la FFJD proposera prochainement la nomination de trois nouveaux membres du CA.

    Lors de la prochaine Assemblée Générale, l'actuel Directeur des Tournois répondra à toutes les questions des responsables et les remplaçants au Conseil seront confirmés dans leurs fonctions.

    Secrétaire FFJD

    09/09/08
    Comuniqués n°5 - Compte rendu de l'Assemblée Générale de la FFJD

    Chers Présidents,

    Voici ci-joint le compte rendu de l'Assemblée Générale tenue à Lannion ainsi que le bilan comptable de la saison sportive 2007/2008.

    06/09/08
    Communiqué n°4 - Arbitrage

    Chers Présidents,

    L'Assemblée générale de Lannion a confirmé les modalités de création du corps d'arbitres régionaux puis nationaux.

    Suite à l'envoi du "package Arbitrage" l'an passé, les candidats arbitres régionaux devront passer une épreuve théorique (répondre à une série de 20 questions). Les présidents de ligues et le Secrétaire général de la FFJD se concerteront pour l'organisation pratique des épreuves théoriques. Si cette épreuve est réussie (17 réponses justes), le candidat au titre d'arbitre régional devra ensuite arbitrer trois compétitions régionales. Un rapport devra ensuite être fourni au secrétariat de la FFJD (nature des compétitions arbitrées, système utilisé, problèmes rencontrés, solutions adoptées). Le CA se prononcera alors sur l'attribution du titre d'arbitre régional.

    Des modalités similaires seront utilisées pour l'obtention du titre d'arbitre national. Après une épreuve théorique réussie, le candidat devra arbitrer trois compétitions nationales dont une au moins en tant qu'adjoint d'un arbitre national. Un rapport devra être adressé au secrétariat de la FFJD qui le soumettra au CA pour décision.

    Merci de bien vouloir confirmer les noms des candidats.

    Secrétaire de la FFJD

    14/07/08
    Communiqué n°3 - Assemblée Générale de la FFJD

    L'Assemblée Générale de la Fédération Française du Jeu de Dames se tiendra à Lannion Salle des Ursulines, Place des Patriotes

    Samedi 16 août 2008 à partir de 16 heures

    Vous êtes tous conviés à y participer.

    L'ordre du jour de notre Assemblée Générale est détaillé en pièce jointe.

    En vous remerciant de votre participation.

    14/07/08
    Communiqué n°2 - Effort et Direction des Tournois

    Après 5 ans de rédaction de l'Effort Laurent Nicault souhaite passer le relais. Nous le remercions vivement pour le travail considérable accompli.

    La qualité de notre revue fédérale et le réseau des correspondants des ligues créé sont incontestablement ses points forts à maintenir et à développer.

    Henri Macaux a proposé d'abandonner la direction des Tournois et de reprendre la rédaction de l'Effort. Etant donné son expérience passée dans le domaine (Henri fut chargé de la rédaction pendant 13 ans de 1980 à 1992) nul doute que la pérennité de ce lien unique des damistes lancé en 1948 sera ainsi assurée.

    Cependant nous devons trouver un Directeur des Tournois pour le remplacer.

    Pour rappel voici le périmètre de la fonction :

    - assurer les relations avec la Fédération Mondiale sur le plan sportif et préparer le calendrier national

    - coordonner l'organisation des compétitions (trouver des organisateurs, les conseiller) et s'assurer que la préparation puis les compétitions se déroulent dans de bonnes conditions

    - gérer les qualifications internationales

    - gérer les aspects logistiques des déplacements internationaux (billets, accompagnateurs)

    Toute candidature pour le poste est bienvenue.

    Merci de bien vouloir adresser vos candidatures le plus tôt possible auprès du secrétariat de la FFJD

    12/03/08
    Communiqué n°1 - Calendrier prévisionnel 2008/2009

    Voici le calendrier prévisionnel pour la saison 2008-2009 qui nous été transmis par la Direction des Tournois :

    1. 10 dates proposées pour les compétitions de Ligue
    2. Coupe de France
    3. Championnats de France des jeunes et adultes
    4. Festivals des Jeux (Cannes, Avignon, Aix-les-bains)

    1) Championnats de Ligues prennent 3 ou 4 journées. Nous vous proposons 10 dates à respecter :

    • 19 Octobre 2008
    • 9 novembre 2008
    • 30 novembre 2008
    • 14 decembre 2008
    • 18 janvier 2009
    • 1er février 2009
    • 1er mars 2009
    • 15 mars 2009
    • 5 avril 2009
    • 26 avril 2009

    2) Coupe de France 2009

    • Clôture des Inscriptions: 4 janvier 2009
    • Tour préliminaire : 25 janvier 2009
    • 1/16 : 8 février 2009
    • 1/8 : 22 mars 2009
    • Phase finale : 8, 9 et 10 mai

    3) Championnat de France

    • Championnat de France des Jeunes 2009 : 30, 31 mai et 1er juin Moulins (Allier)
    • Championnat de France Seniors 2009 : 15 au 23 août à Mont de Marsan

    4) Autres compétitions

    • Avignon 2008 : 29, 30, 31 octobre 1 et 2 novembre 2008
    • Aix les Bains 2008 12 au 19 novembre 2008
    • Cannes 2009 : 15 au 22 février 2009 (sous résèrve)

    Voici aussi quelques dates phare (dont certaines restent à confirmer) au niveau international pour 2009 :

    • Championnat d'Europe des Jeunes 1 au 8 aout 2009 - Heijken (Pays-Bas)
    • Championnat du Monde Senior (40 joueurs) Sao Paulo (Brésil) fin septembre début octobre
    • Championnat d'Europe vétérans /Pays-Bas novembre (à confirmer)
    • Zonal Europe qualificatif pour le Championnat du Monde /avant fin Mars
    • Confederation Cup (à préciser)
    • Championnat du Monde cadet /Allemagne (à préciser)
    • Championnat du Monde Junior /Pays Bas (à confirmer)
    01/09/07
    Communiqué n°8 - Assemblée Générale FFJD

    Chers Présidents,

    Voici ci-joint le compte rendu de l'Assemblée Générale de Gravelines ainsi que les bilans comptables (2006 et premier semestre 2007).

    Nous vous joignons également un mode opératoire pour le règlement des licences dans le cadre du nouveau Règlement Intérieur FFJD approuvé lors de cette même Assemblée Générale.

    Compte-rendu AG 2007

    Mode opératoire licences

    En vous remerciant de votre collaboration.

    Secrétaire

    29/07/07
    Communiqué n°7 - Arbitrage

    Chers Présidents,

    La FFJD souhaite décerner le titre officiel aux arbitres régionaux et nationaux. A cette fin un examen théorique suivi des mises en situation seront demandés.

    Nous vous joignons ce jour un dossier "Arbitrage" à transmettre aux candidats arbitres pour étude. Chaque ligue peut proposer un voire plusieurs candidats arbitres.

    Merci de bien vouloir communiquer les coordonnées des candidats au secrétaire de la FFJD avant la fin 2007

    Cordialement

    Secrétaire

    DOSSIER ARBITRAGE :

    a) Annexes FFJD

    Annexe 1 - Règlement officiel du jeu de dames international

    Annexe 2 - Compétitions officielles

    Annexe 3 - Règlement officiel en cours de compétition

    Annexe 4 - Arbitres

    Annexe 5 - Système suisse

    Annexe 6 - Parties accélérées

    b) Grille d'appariements

    c) Règlements nationaux

    Règlement de la Coupe de France (27/03/07)

    Règlement du championnat de France Seniors (en cours de rédaction)

    Règlement du championnat de France Semi-Rapide (23/03/07)

    Règlement du championnat de France des Jeunes

    d) Manuel d'arbitrage

    e) Cours FMJD

    17/06/07
    Communiqué n°6 - Projet de Règlement Intérieur FFJD

    Chers présidents et amis, Voici la version finale du projet de Règlement Intérieur FFJD approuvée par le CA. Le document a été simplifié et allégé.

    Télécharger le document

    Comme annoncé il sera soumis à l'approbation lors de la prochaine Assemblée Générale à Gravelines (samedi 25 août) et, si approuvé, s'appliquera à partir du 1er septembre.

    Fin juin les présidents des clubs recevront par courrier postal la convocation à l'Assemblée Générale ainsi que le programme du 67ème championnat de France.

    Nous poursuivons par ailleurs le travail sur l'arbitrage. Courant juillet l'ensemble des documents à soumettre aux 'candidats arbitres' pour consultation seront envoyés aux présidents de ligue.

    06/05/07
    Communiqué n°5 - Règlement Intérieur FFJD

    Voici ci-joint pour consultation le draft du Règlement Intérieur FFJD. Il formalise nos pratiques, précise certains points importants (applicabilité des licences, modalité des fusions et scissions des clubs, transferts des joueurs), modifie le processus de collecte des licences et leur validité.

    Merci de bien vouloir relire ce document et transmettre vos remarques dans un fichier à part précisant les articles à amender et votre proposition, avant le 8 juin 2007 au Secrétaire de la Fédération.

    Ce document sera mis en libre accès pendant la période de consultation sur le site de la FFJD et soumis ensuite à l'approbation de la prochaine Assemblée Générale à Gravelines.

    26/04/07
    Communiqué n°4 - Annonce championnat de France 2007

    Le prochain Championnat de France Seniors se jouera à Gravelines (59) du 18 au 26 août 2007.

    Vous pouvez donc désormais diffuser largement cette information dans vos ligues et clubs. Les informations plus détaillées suivront.

    D'autre part, vous recevrez avant le 15 mai le projet du Règlement Intérieur FFJD pour consultation. Ce document d'une vingtaine de pages sera ensuite soumis à l'approbation lors de l'Assemblée Générale qui se tiendra lors du Championnat de France et, si approuvé, mis à disposition de tous sur le site de la FFJD.

    09/03/07
    Communiqué n°3 - Direction de la Coupe de France 2008

    Nous sommes à la recherche d'un Directeur de la Coupe de France. Une personne rigoureuse et expérimentée souhaitant donner un peu de son temps à la cause damiste serait bienvenue.

    Les candidatures motivées sont à déposer auprès du secrétaire de la FFJD jusqu'au 15 juillet 2007 (dernier délai).

    20/01/07
    Communiqué n°2 - Elections fédérales, résultats

    Suite au dépouillement des listes à Toulouse samedi 6 janvier 2007 en présence de Robert Croc, Thierry Delmotte, Raimond Enjalbert et Jacques Hannachi voici les résultats :

    Votants :.

    28 clubs sur 70 soit 125 voix sur 262.

    Liste Jean D'Almeida :

    25 clubs soit 114 voix.

    1 abstention sur papier libre et 2 votes nuls (noms barrés)

    Rappel du mode de calcul des voix par club :

    1 voix plus 1 voix par groupe de trois licencies. Ainsi un club ayant 9, 10 ou 11 licencies a 4 voix.

    Voici aussi la composition du conseil technique : Thierry Delmotte (président), Jean-Pierre Rabatel, Nicolas Guibert, Fabrice Maggiore, Laurent Descamps, Jean -Paul Plantin, Henri Macaux, Thierry Le Quang.

    13/01/07
    Communiqué n°1 - Rappel fonctionnement licences

    Rappel de la procédure pour le règlement des licences 2007 :

    Les trésoriers des ligues collectent les licences, gardent la rétrocession de ligue et envoient le chèque libellé à l'ordre de la FFJD avec le montant dû à :

    Pascal Jauffrit

    5 allée Cèdre

    92320 Chatillon