Les fins de partie - Introduction aux fins de partie

Cette présentation des fins de parties au jeu de dames a été rédigée à partir d’une chronique d’Arnaud CORDIER.

La maîtrise des fins de parties est essentielle au jeu de dames pour concrétiser l’avantage acquis dans le début et le milieu de la partie.

La capture d’une dame adverse notamment n’est pas chose aisée et il faut savoir faire preuve d’imagination et d’une technique irréprochable pour ne pas laisser filer la nulle ou le gain.

Voici avant d’aborder la technique proprement dite un rappel de configurations connues fréquemment utilisées dans les fins de parties.

  • La promotion du pion en dame
  • Tout pion parvenant sur la dernière rangée adverse (et s’y arrêtant) devient une dame.

    L’obtention d’une dame n’est pas une fin en soit mais un moyen de parvenir au gain de la partie. En règle générale, une dame équivaut à 3 pions.

  • Le débordement
  • On appelle débordement ou passage à dame toute manoeuvre qui permet à un pion avancé de s’ouvrir un chemin vers la ligne de promotion.

  • L’opposition
  • Deux pions de couleurs opposées sont en opposition lorsqu’une rangée ou une colonne sépare les-dits pions et que le joueur qui à le trait est contraint de sacrifier son pion sur celui de l’adversaire.

    Exemples d’opposition frontale (voir diagramme 1), d’opposition diagonale (voir diagramme 2) et d’opposition latérale (voir diagramme 3). Dans les trois diagrammes, le trait est aux noirs et ceux-ci perdent en donnant leur pion. On dit que les blancs ont l’opposition.

    diagramme
    diagramme
    diagramme

    Il n’est pas rare en partie de terminer sur ce motif, voire sur des doubles oppositions, triples oppositions...

  • L’enfermé
  • Une dame est dite "enfermée" lorsque tout mouvement de celle-ci entraîne irrémédiablement sa prise.

    Exemples d’enfermé avec le coup des deux pôles (voir diagramme 1), et un enfermé sur le tric-trac. Dans les trois diagrammes, le trait est aux noirs et ceux-ci perdent en donnant leur dame.

    diagramme
    diagramme
  • Le blocage
  • Une dame est dite "bloquée" lorsqu’elle est dans l’impossibilité de bouger. Le thème du blocage est également appliquable à un pion.

    Exemples de blocage sur la grande diagonale (voir diagramme 1) et sur le tric-trac (voir diagramme 2). Dans les deux diagrammes, le trait est aux noirs et ceux-ci ont perdu car ils n’ont aucun mouvement à disposition.

    diagramme
    diagramme

    Voici un cas un peu particulier où les noirs sont dans une position de type "enfermé", puis ils perdent par blocage après avoir donné leur dame.

    diagramme
    diagramme
  • Le crochet
  • Afin de capturer une dame adverse, une formation de "crochet" est souvent nécessaire. Le crochet est constitué généralement de deux pièces (pions ou dames) séparées par une case vide, destinée à "recevoir" la dame menacée.

    Dans cet exemple, les blancs capturent la dame adverse en sacrifiant leur propre dame.

    diagramme
    diagramme
  • La position du marquis
  • Cette formation est obtenue avec deux dames (ou un pion et une dame) qui profitent d’un pion de bande adverse bloqué pour menacer via un "escamotage" de capturer toute pièce laissée libre au centre du damier.

    Les pièces blanches 30 et 34 forment la position du marquis avec le pion 25. Les blancs gagnent de la façon suivante :

    diagramme
    diagramme
    diagramme

Les fins de parties

Les fins de parties ont été regroupées en deux grandes catégories : les fins de parties avantageuses (afin d’expliquer les principes fondamentaux de recherche de gain) et les fins de parties désavantageuses (afin de comprendre les principes de recherche de la nulle).

De même au sein de chaque catégorie, la présence ou non de dame permet un découpage plus précis des leçons.

Chapitre 1 : Les fins de parties gagnantes sans dame

  • Principes généraux
  • Exemples

Chapitre 2 : Les fins de parties gagnantes avec dames

  • Principes généraux
  • Exemples
  • Formations thématiques

Chapitre 3 : Les fins de parties désavantageuses sans dame de part et d’autre

  • Principes généraux
  • Exemples

Chapitre 4 : Les fins de parties désavantageuses sans dame côté défenseur

  • Principes généraux
  • Exemples
  • Formations thématiques

Chapitre 5 : Les fins de parties désavantageuses avec dames

  • Principes généraux
  • Exemples
  • Formations thématiques

Chapitre 6 : Les fins de parties désavantageuses sans dame côté attaquant

  • Principes généraux
  • Exemples
  • Formations thématiques